10/12/2017 : L'eau s'est mélangée au sable de Caderoue !


Deux boucles pour tous et au passage du premier tour, on comprit vite que le rhytme avait déjà entamé certains organismes. Emeric PUJOS (ASPTT Agen) passait bien en tête, accompagné toutefois par un néophyte lui aussi, le girondin Nicolas AURIACOMBE (AC Réolais). A quelques secondes, quelques petits groupes légèrement espacés, ou l'on reconnaissait tous les habitués du 10 ou du 20 kms trail : les lot et garonnais Thibaut CUESTA, David GRANDNER, Thomas LAITHIENNE, Benjamin MICHOT...Et l'inusable pyrénéen Frank IGAU, encore classé le week end dernier dans le top ten du 10 kms de "Tout Agen court". La deuxième boucle allait déterminer le vainqueur ? Qui ? La réponse de N.AURIACOMBE : " le départ a été très rapide et j'ai eu un peu de mal avec les appuis. Nous avons bien gardé le rhytme que j'ai maintenu dans une bosse au deuxème tour, en prenant quelques longueurs à Emeric. Même si dans la descente vers l'arrivée, j'ai eu un peu de mal, j'ai réussi à conserver un petit avantage. Bravo à l'organisation et, franchement, très beau circuit". Derrière, à 2 minutes et trente secondes, très belle arrivée au print pour la troisième place. Le lot et garonnais Victor PINTHON devançait Thibaut CUESTA (ASPPT Agen). Ce dernier précisait : "j'ai réussi à m'extirper du peloton et revenir petit à petit sur les talons de Victor. Mais il avait gardé des ressources pour le sprint ! Bravo à lui." La suite du classement est éloquente car pratiquement les 10 premiers ont terminé en moins d'une heure (Frank IGAU prenant la 11ème place) et le vainqueur a approché de 10 secondes le temps de 2016 de Kamal SAIDI ! Belle performance saluée par le speaker de service, Max et par le multiple vainqueur lui-même ! Dans la course ouverte aux féminines, on retrouvait à mi-course le duo de l'an passé, l'agenaise Anne Rose ALICOT, vainqueur sortante et Aurélie FERNANDES (Monflanquin). Malgré le courage de cette dernière, c'est encore une fois l'agenaise (75 ème au scratch) qui fit la différence dans les dernières difficultés (victoire en 1H13min22sec, à bonne distance tout de même du temps de 2016 de l'agenaise Florence BRUEL). Au final, et à quelques secondes près, même écart à l'arrivée (près de une minute trente) que l'an passé. Le podium était complété par Eléonore SFILIGOI de l'équipe des RAPETOU, qui au prix d'un bel effort terminait très fort, sur les talons de la monflanquinoise. La lot et garonnaise Sonia DAGASSAN finissait au pied du podium au terme d'une course régulière.

 

 

Retrouvez les résultats de Cauderoue en rubrique "résultats" et la suite du reportage dans le prochain numéro de Running Mag



Retour http://www.runningmag.fr

Partager sur Facebook