28/05/2019 : Le monde de la course encore endeuillé


 Les mauvaises nouvelles s'accumulent et les mauvaises séries aussi. Hier, le coureur disparu au Trail de Saint Emilion a été retrouvé décédé dans les vignes à deux cents mètres environ du tracé. Une enquête est en cours pour connaître les circonstances de sa mort. Nos pensées vont bien évidemment à la famille, son épouse, ses enfants, ses parents, ses amis. On apprend aussi que sur l'aire d'arrivée une bénévole a été victime d'un arrêt cardiaque mais elle a pu être réanimée, elle est actuellement à l'hôpital où elle se remet de cet accident. Il y a une dizaine de jours, c'était au Trail du Mourtis qu'un traileur faisait un arrêt cardiaque, il n'a pu être ranimé. Ce dimanche également, sur le semi du Mont Saint Michel, c'est un jeune de 21 ans, qui faisait son premier semi, qui est décédé suite à un arrêt cardiaque. On se souvient aussi du jeune l'année passée à la course du Moun. Et pjuis il y a eu ce traileur expérimenté qui a dévissé dans le secteur de Hautacam, il y a quelques semaines. Alors on peut se poser plein de questions : les personnes étaient-elles assez entraînées? Avaient-elles assez dormi, fait des excès la veille? assez bu en course? Comment expliquer cela? Est-ce simplement la faute à pas de chance, la course à pied n'y serait pour rien dans ces accidents, cela fait partie des "statistiques" d'accident dans la population française. Car les arrêts cardiaques arrivent aussi dans la vie courante, sans que le sport en soit à l'origine, comme cette bénévole sur la ligne d'arrivée de Saint Emilion. Mais forcément, cela nous pose question et nous ramène au principe de réalité : Notre vie ne tient pas à grand chose. Alors soyons prudents lorsque nous voulons dépasser nos limites, faisons correctement les bilans de santé, hydratons-nous bien en course et soyons correctement entraînés lorsque nous abordons une compétition. Ce weekend, ce sera la grande fête de la course à Saint Etienne de Baïgorry avec l'Euskal Trail, il va faire chaud, surtout samedi, alors on charge bien les poches à eau! Et encore toutes nos condoléances aux familles touchées ce weekend et ces dernières semaines. 



Retour http://www.runningmag.fr

Partager sur Facebook