12/01/2020 : Plein de records l'Aga Trail !


Ils étaient venus en nombre, ce week-end, pour participer sous un magnifique soleil à l’Aïga trail. Près de 270 coureurs avaient fait le déplacement, des 4 coins de France et même d’ailleurs pour prendre part à cette course en ligne reliant Cubjac à Saint-Mesmin en Périgord. Un chiffre record pour cette 4ème édition qui proposait, cette année, 3 épreuves au choix sur un parcours de 64 km avec 2 000 m de D+ arpentant le long des gorges de l’Auvézère : une formule en solo ou en duo, et un relais à 4 sur la même distance. Une affluence qui a eu pour effet de rehausser le niveau sportif, avec la présence de plusieurs spécialistes de la discipline, mais surtout de Guillaume Porche (Orano). Un coureur élite au palmarès impressionnant : vainqueur du trail de l’Aquaterra, du Sancy, de l’Ultra-trail du Puy Mary, du Grand trail de la Vallée d’Ossau, de la Saintélyon, du trail des Vulcain, de l’Ultra Trans-Aubrac…Guillaume Porche Le coureur de Haute-Vienne faisait figure de favori et on ne voyait guère qui était en mesure de lui tenir tête. La surprise du jour est venue du jeune Melvin Douchet. Tout juste auréolé de sa victoire sur le trail court de la nocturne de Puyferrat (9 km), le week-end dernier, le défi à relever pour lui était d’un autre niveau cette fois. Bien que novice sur la distance,  le coureur du team GC n’a pas hésité à faire course en tête avec Guillaume Porche, allant même jusqu’à prendre une légère avance jusqu’à Anlhiac aux alentours du 40ème km. Les habitués ont coutume de dire que la course commence ici, lorsque l’on bascule dans les gorges, là où cela se durcit et devient plus technique. Sans doute un peu piqué au vif, c’est à ce moment là que le futur vainqueur a décidé d’accélérer et de prendre le large. Guillaume Porche réalise un chrono de 5 h 29, et fait voler en éclat le précédent record établi l’an dernier par Cédric Dumonteil. Une sacrée performance sur un parcours qui comportait cette année une petite difficulté supplémentaire, et dont le vainqueur du jour n’a pas manqué de souligner la beauté mais aussi la rudesse. Exténué à l’arrivée, Melvin Douchet aura tout donné jusqu’au bout. Il prend une belle 2ème place. Cyril Chanu (Bouliac Sports Plaisirs) en termine en 6 h, et se classe 3ème, après avoir bénéficié d’une erreur de parcours de Gregory Kiéné (Run Store bordeaux). Chez les filles, la victoire est revenue à Amélie Villette. Sur le duo, c’est l’équipe Pluyaud père et fils qui s’impose. Enfin, sur le relais, c’est l’équipe Ze block, composée de 4 coureurs locaux, qui l’emporte sur ses terrains d’entraînement (sans se perdre cette année !). Ils ont été les premiers à franchir la ligne d’arrivée, après 5 heures de course et également un record de l’épreuve à la clé (même s’il est vrai qu’ils étaient 4 relayeurs pour accomplir la distance, au lieu de 3 les années précédentes). Pluie de records donc, et bilan plus que positif pour les organisateurs, dont il faut saluer le gros travail accompli pour préparer et déblayer le parcours après les récentes tempêtes. Une équipe qui se projette déjà sur la prochaine édition, et qui réfléchit à la mise en place d’une épreuve plus longue qui pourrait s’étendre en direction du site naturel du Puy des Ages.

 

Retrouvez les résultats du Trail en rubrique "résultats" et puis plein de photos ICI. Texte et photo : Les Pieds qui Courent. 

 



Retour http://www.runningmag.fr

Partager sur Facebook