17/10/2022 : Le Baretous est grandiose !


Le soleil était comme l’an dernier au rendez-vous pour cette 16ème édition ! Un peu d’inquiétude dans l’équipe organisatrice avant le début avec un vétathlon, nouvelle épreuve, qui s’ajoutait aux 3 trails de 9km 15km et 25km déjà existants. Mais les équipes de balisage avaient fait du bon travail et la présence de signaleurs aux endroits critiques ont permis le bon déroulement de chaque épreuve. Avec plus de 600 inscrits, pas très loin du record de 2018, le club d’Oloron Ô Béarn Sport Nature pouvait avoir le sourire car la crainte de voir une chute du nombre de participants comme dans la plupart des épreuves en 2022 dans les Pyrénées Atlantiques et ailleurs était présente. Mais la notoriété de ce Trail du Barétous faite de parcours splendides mais ...exigeants pour les coureurs de plaines, d’une belle convivialité et maintenant d’une belle zone festive sur la dernière difficulté du parcours incite les gens à venir et beaucoup à revenir. Même si les podiums étaient de qualité, il manquait plusieurs grands noms locaux engagés sur la Diagonale des Fous, sur une des courses des Templiers ou tout simplement au repos après une grosse saison. C’était le cas de Loïc Robert venu en voisin passer la journée à Arette et qui a ravi tout le monde par sa simplicité et sa gentillesse. Hugo Buciarelli, après une belle perf à la Skyrhune, s’impose en 2h10, assez loin devant ses 2 poursuivants au coude à coude, Paulin Rinfray et Quentin Camou-Juncas. Hugo a géré son avance après avoir fait le trou rapidement. Chez les féminines,Sandrine Paybou s’impose en 2h34 avec une très belle 11ème place au scratch devant Marion Rousset à 5mn et Céline Rouquié en moins de 3h.. Sur le 25km en duo, c’est l’équipe Duhagon-Bidalun qui l’emporte en 2h39. Sur le 15km, parcours plus « roulant » que le 25km,le jeune junior Raphaël Reversat Morel s’impose en 1h16, 2mn devant François Chapotte et 3mn sur Guillaume Bernadou. Chez les féminines, Camille Defer s’impose facilement en 1h21, devant Hélène Roumegous à 20mn et Véronique Manaut devancée de quelques secondes pour la 2ème place. Sur le 9km, c’est le jeune Oloronnais Enoha Reizabal Bellanger encore cadet qui s’impose devant les deux espoirs Thomas Haurat et Simon Garros séparés de quelques secondes. Chez les féminines, Sophie Sotto-Barrère l’emporte comme l’an dernier. A la 2ème place, c’est la jeune Emma Pedelaborde Gaspé et Juliette Mesplède complète le podium. A noter, sur cette épreuve de 9km, les féminines étaient plus nombreuses que les hommes au départ ! Sur l’épreuve de Vétathlon solo, Alrick Martin s’impose en 2h11 devant Baptiste Pouyau et Mathieu Dumont. Chez les féminines, une seule concurrente Olivia Magnone, spécialiste des raids nature  qui finit quand même 10ème au scratch. En relais, c’est l’équipe Nicolas Labarrère-Ludovic Cabane-Chrestia qui s’impose. Rendez-vous est donné à tout le monde en Octobre 2023 pour la 17ème édition !

 

Retrouvez les résultats du Trail de Baretous en rubrique "résultats" 

 

 



Retour http://www.runningmag.fr

Partager sur Facebook