Archives 2019


    2019 : Janvier - Fevrier - Mars - Avril - Mai - Juin - Juillet - Aout - Septembre - Octobre -

28/10/2019 : La Brède limite la casse

 Olivier Meslier et son équipe étaient très inquiets pour le course, après le déplacement du marathon de Bordeaux, programmé la veille de leur traditionnelle et très conviviale Croisière des bons vins. Evidemment, ils ont eu moins de coureurs, beaucoup moins, près de 400 classés en moins par rapport à l'an passé. Mais on pourrait dire qu'ils ont limité la casse avec tout de même 800 coureurs à l'arrivée. Côté athlètes, on retiendra que la course  a été remportée par Mathieu Vandal (US Talence), devant Nicolas Auriacombe et Michael Rodrigues. Chez les filles, c'est Lucile Marlin qui s'impose. Sur la petite distance, victoire de Patrice Marquis et Marine Etienne. 


(28/10/2019)

22/10/2019 : Quelques 4000 coureurs à Niort

 Dimanche c'était aussi le semi de la Coulée Verte à Niort, une course à label qui fait venir beaucoup, beaucoup de monde. Il y avait donc un semi à label qui a classé Près de 2000 coureurs, les autres étant sur une distance inférieure, soit 8 km. L'Afrique était bien représentée, avec 4 coureurs dans les 5 premiers, 2 kenyans, un Burundais et un rwandais. Le français Jonathan Billaud, réussi à s'intercaler à la Eè place avec un chrono de 1h08'13, le jeune vendéen de 29 ans signe son nouveau record, probablement aidé par ces lièvres de luxe. Côté filles, c'est l'Ethiopie qui domine, avec les deux première places sur le podium, la rochelaise Nathalie Barriquand réussi à gravir la 3è place du podium à seulement 6 secondes de la seconde (Melkitu Workneh Geremew). Ces lièvres de luxe lui permettent aussi d'exploser son record de presque 4 minutes. Nathalie Barriquand qui a d'ailleurs amélioré toutes ses marques cette année, quelques soient les distances avec une marque à 35'54 aux derniers France de 10 km. 

Revivez la course ici


(22/10/2019)

21/10/2019 : Marathon des Villages, un succès qui ne se dément pas

On aurait pu craindre le pire avec le marathon de Bordeaux deux semaines plus tard, mais il n'en n'a rien été, le succès était encore au rendez-vous à Claouay ce dimanche matin. Ce qui ne fut malheureusement pas le cas pour Blanquefort qui s'est retrouvé avec 300 coureurs en moins, ce qui met à mal les comptes de l'organisation, nous avons une grosse pensée pour eux. Le marathon des Villages à quant à lui réussi à se préserver, avec à peu près autant de monde que les années précédentes : Près de 800 coureurs sur le solo soit une cinquantaine de moins que l'an passé, et quelques 400 équipes inscrites sur le DUO, une formule complète comme d'habitude. Un total donc de près près de 1600 coureurs, sans compter les nombreux randonneurs, quelques 750. Le marathon a été remporté par un Charentonnais, Romain Voreaux, en 2h42'55, devant Siegfried Venot et Wilfried Gaudy, eux aussi venus de loin. Côté filles, Irène Aubrée s'impose en un peu plus de 3h15, devant Sandra Espie et la locale Magali Bougant. A la consultation des résultats, on s'aperçoit que ce marathon attire du monde des quatre coins de la France. On notera que la première équipe Duo boucle le circuit en 2h40, et chez les filles en 3h22. 

 

Les résultats en rubrique "résultats" et le reportage vidéo de la Dépèche du Bassin, ici 


(21/10/2019)

13/10/2019 : Un marathon estival à Mont de Marsan

 Le marathon des Landes s'installe petit à petit dans la région et l'héxagone. Près de 1000 participants cette année, toutes distances confondues, 10, Semi, Marathon et marche, le tout dans le cadre d'Octobre rose. Si Octobre est d'ailleurs synonyme en général des premières fraîcheurs, il n'en fut rien ce dimanche où l'on se serait cru en plein mois de juillet sur la course du Moun, tant il a fait chaud. Jusqu'à 30 degrés vers la fin de course, et un départ à plus de 20°. Ce ne fut pas l'hécatombe, mais les organismes ont souffert et il y a eu quelques abandons, aussi bien sur marathon que sur semi, et notamment Patrice Bruel, pourtant tellement habitué à courir cette distance sous tous les climats. Il s'arrêtera à mi-course. Sur les 172 classés du marathon, c'est Kevin Deschamps licencié au Xiberotarrak qui s'impose en 2h39'31, un peu vcitime de la chaleur probablement puisque qu'il est passé au semi sur les bases de 2h32. Le second nous vient de Bordère, Frédéric Lastisneres en 2h46'12, Sébastien Penchaud complète le podium. Côté filles, avec un premier semi sur les bases de 3h10, c'est une espagnole, Maria Carmen Perez qui l'emporte finalement en 2h26'16 devant Nathalie Wurry et Elodie Alonso-Diez. Il y avait également une formule originale, le Marat'pots, un marathon couru à 3, avec un premier coureur qui effectue la totalité du parcours, puis retrouve un coéquipier au semi qui fait le second semi, et enfin vers le 32, un troisième accompagne le duo jusqu'à l'arrivée en faisant 10 km. Un belle formule certainement appelée à se développer, qui conjugue solidarité entre copains pour aider un "pote" à faire son premier marathon. Sur le semi, victoires de Ludovic Tecouères et Irina Belous. Tous les résultats en rubrique et reportage complet dans le prochain numéro de RunningMag. Retrouvez quelques photos ici  et celle de Pierre Robin ci-dessous .


 


(13/10/2019)

09/10/2019 : Retour sur le 10 km de Pessac et France de 10

 Ce dimanche avait lieu le traditionnel 10 km de Pessac, l'une des épreuves les plus anciennes de la région. Ils étaient un peu plus de 500 à se déplacer, malgré les quelques 200 aquitains qui se sont rendus aux France de la spécialité à Canet en Roussillon. En l'absence des tout meilleurs, d'autres ont pu s'exprimer et remporter l'épreuve, à l'image de Charlélie Peloux (Us Talence) qui signe un chrono en 32'24, et devance de quelques secondes Julien Barat, du même club (transfuge AS Libourne), Oihan Moulieras, un tout jeune de 20 ans complète le podium. Il faudra surveiller la progression de ce jeune, licencié à Villenave. Côté féminines, Nancy Frouin, qui semblerait être retournée dans son club d'origine, reste intouchable avec une marque à 35'26, toute proche de son record établi en août dernier à Dax, elle devance de plus d'une minute Marjorie Rolland (UAGM) et Océane Daviaud de Cenon. Trois filles sous les 40 minutes. Une dizaine de filles ont gagné leur qualif aux France, une vingtaine chez les garçons. L'occasion de revenir sur le championnat de France avec la magnifique victoire du prometteur Pierre Bordeau, à peine 19 ans et qui réalise un chrono sous les 30', avec 29'49, pour sa deuxième année d'athlétisme seulement. Parmi les résultats marquants, Thierry Guibault de Cognac qui fait un podium en master 1, et chez les filles, Nathalie Barriquand (Aigrefeuille), 2è Master 1, Inès Hamoudi, 3è Junior.  Toutes les photos de Florence Albouy sur le site du club, ici et celles de Jacques Junca en rubrique. 


(09/10/2019)

07/10/2019 : Plus de 1500 femmes à Saint Jean Pied de Port

 C'est le mois de la lutte et de la prévention contre le cancer du Sein, octobre rose. En ce dimanche plus de 1500 femmes ont foulé les rues de Saint Jean de Pied port, soit pour une marche ou course non chronométrée de 4 à 6 km, soit pour un 10 KM. Quelques 250 filles se sont élancées sur le 10 km, remporté par Charlotte Dernis devant Claire Dubès et Christiane Etcheto. Les épreuves vont se succéder dans la région tout au long du mois. La vidéo du 10 km 


(08/10/2019)

06/10/2019 : Plus de 500 à la course des moulins...

Sur les côteaux entre Foulayronnes et Agen, les parcours de 8, de 12 et de 22 kilomètres de la Course des Moulins ont été particulièrement appréciés par les coureurs du Lot-et-Garonne et d’ailleurs qui sont venus en nombre pour cette 11e édition organisée par l’Amicale des Coureurs de Fond Foulayronnais. Un record de participation avec 492 Trailers qui ont profité de l’organisation presque parfaite menée par Michel Pichard et Sophie Bruneau, les responsables de l’association Foulayronnaise. Les Bénévoles du club étaient d’ailleurs partout à l’inscription, au ravitaillement, sur les routes, au départ et à l’arrivée pour s’occuper avec soin des coureurs. Sur le 12 km, c’est le Réolais Nicolas Auriacombe qui s’est imposé avec un temps de 53’54’’. L’ACR était d’ailleurs venue en force pour cette épreuve. Vincent Arnaud qui s’était imposé à Donzac au mois de mai dernier prends la seconde place à deux minutes du vainqueur. Le réunionnais Christopher Mithriadate complète le podium. Chez les dames, l’Agenaise Pauline Boëlle l’emporte assez facilement. Elle devance la leader du Challenge court, la Valencienne Julia Muller. Catherine Carmagnac de la Réole prend la troisième place. Sur le 22 km, c’est l’aigle de Beauville, Mathieu Simon, du BNTT qui s’impose avec plus de six minutes sur le second Nicolas Pouillange et le troisième Laurent Sancey du MAC Monflanquin 47. Chez les dames, c’est Sarah Dutouron du Team Ferrus qui s’impose devant Lucianne Albrecht du MAC Monflanquin 47 et Stéphanie Amouroux.

 

Retrouvez les résultats de la course des Moulins en rubrique "résultats" et reportage dans le prochain numéro de Running mag


(07/10/2019)

01/10/2019 : retour sur le trail de Sadirac

 Le trail de Sadirac, épreuve incontournable depuis des années dans notre département de Gironde a encore fait le plein ce dimanche avec plus de 500 participants répartis sur les deux distances, 11 et 18 km. La grande distance a vu la victoire d'Anthony Delaby (Bordeaux athlé) qui participera la semaine prochaine aux championnats de France de 10 km. Jean Noël Rabat, son dauphin pointe à presque 10 minutes et Laurent Bertrand complète le podium. Côté féminines, victoire de Magali Bougant devant Elodie Lebosse et Christelle Minoue. Sur la petite distance, ce sont Nathan Gay-Pageon et Anne Apiou-Gousseau qui s'imposent. Retrouvez les photos de Charles Ici


(02/10/2019)

22/09/2019 : Skyrhune, record explosé pour l'Hirondel

La très convoitée Skyrhune s'est déroulée ce samedi et a permis à 500 concurrents (578 inscrits, la plupart par tirage au sort, une cinquantaine d'abandons ou de hors délais) de participer à cette folle course à la renommée internationale avec bon nombre de teams, d'italiens, d'espagnols, auxquels il faut ajouter un grec, un roumain, un anglais, un belge, un allemand, etc. Le team Salomon était présent en force avec un italien, Davide Magnini qui s'est imposé en 1h53 devant le local de l'épreuve, des Eclops d'Azun, Didier Zago. L'espagnol (Team Dynafit) Antonio Alcalde complète le podium. Chez les filles, en présence de Blandine l'Hirondel, pas de surprise, la championne du monde s'impose en 2h12'08 et pulvérise le record féminin la vidéo de son arrivée ici. La seconde, l'espagnole Oihana Kortazar Aranzeta (Team Salomon) pointe à plus de 13', tandis que Nadège Servant (éclops d'Azun) complète le scratch féminin. 

 

Photo Salernophotos. Retrouvez les résultats de la Skyrhune en rubrique "résultats" et d'autres photos en rubrique "photos"


(22/09/2019)

22/09/2019 : Xtrail de Corrèze

 Beaucoup de monde, beaucoup d'épreuve pour cette nouvelle édition du Xtrail Correze qui a réuni plus de 1500 coureurs sur l'ensemble des cinq distances proposées. Sur la plus longue épreuve (103 km), le provençal Nicolas Halgrain s'est imposé en 10h48 et améliore le record de l'épreuve détenu par Thierry Breuil l'an passé. Le second Pierre Prevost arrive trois quart d'heure avec Pablo Valade. Côté filles, la victoire revient à la toulousaine Mélanie Finas en 13h50. 104 concurrents bouclent le circuit.  Sur le 48 km, la victoire est revenue à Francis Garnier en un peu plus de 4h et Diana Combelle (5h33). Tous les résultats dans notre rubrique. Photos à venir.  


(22/09/2019)

22/09/2019 : Retour sur la SkyRhune

Toujours plus d'ambiance et de monde sur le parcours pour assister aux victoires de Davide Magnini (Salomon Italie) et Blandine L'Hirondel sur les pentes surchauffées de la Rhune. C'était de la folie. Tous les coureurs sont unanimes pour relever le caractère tellement atypique de cette grande fête... la Skyrhune ne se décrit pas, elle se vit, de l'intérieur ou de l'extérieur, de la course à l'après-course … La skyrhune avec toujours son départ atypique à 14h. Finale des Golden Trail Series France 2019. Dans la course féminine, Blandine L'Hirondel a réalisé une course incroyable. On pensait le record 2018 d'Anaïs Sabrié intouchable (2h15'30'') … et pourtant tout a volé en éclat ! Blandine a survolé la course dès les premières pentes, creusant des écarts stupéfiants avec des athlètes comme Amandine Ferrato, Lucille Germain et Oihana Kortazar. Au fil des kilomètres elle est passé du top30, puis top20... pour boucler cette Skyrhune 2019 avec le sourire, en 14ème place au scratch et un nouveau record en 2h12'08'' ! La championne du monde 2019 prouve encore une fois tout son potentiel et son talent. Derrière Blandine, à plus de 12'... c'est la basque Oihana Kortazar (Salomon) qui prend une nouvelle 2ème place sur la Skyrhune, et une superbe bagarre pour le top5 avec la grande surprise du jour, Nadège Servant (Esclops d'Azun), 3ème en 2h28'15'', puis Lucille Germain (Tema Matryx) en 2h28'36'' et Amandine Ferrato (Hoka) en 2h28'48''. Chez les Hommes, premier kilomètre toujours explosif pour la quête du maillot vert. Emballé en 3'09'' par Baptiste Chaubadendeguy ! Dès les premières pentes, ça explose de partout. Le prodige Italien assume son statut de favori comme à son habitude malgré ses 22ans. Au premier pointage km4 dans la ferveur de Miramar, seul Didier Zago réussi à s'accrocher. Thibaut Baronian, Ricardo Borgialli, Arnaud Bonin, Gédéon Pochat, Julien Michelon et Antonio Alcalde semblent déjà décrochés. Les 2 hommes de tête vont se livrer une bagarre sur les bases du record de la course (Baronian – 1h53'27'') jusqu'au pied de la Rhune Km14, l'écart ne dépassant pas la minute encore. Mais Davide creuse l'écart dans le mur final et bascule avec 2' d'avance. Le trou est fait, les 2 places semblent figées pour la descente, car le podium est désormais plus de 5' derrière l'International Pyrénéen. Sur les derniers kilomètres, c'est la course au record qui tient tous les spectateurs en haleine : 10'' de retard au Sommet (Km14,5), 20'' d'avance au pied de la dernière bosse (Km17) … et une victoire à Ascain en 1h53'45''... 18'' derrière le record !!! Quelle course. Didier Zago monte pour la troisième année consécutive sur le podium de la Skyrhune avec une 2ème place incroyable et finalement c'est Antonio Alcalde (Esp – Dynafit) qui termine 3ème en 2h02'05'', à la bagarre avec Ricardo Borgialli (Ita – Salomon) en 2h02'38''. Thibaut Baronian rentrera 5eme en 2h03'37'', dans une course compliquée entre le Km5 et le Km10 mais où il prend de nouveau le maillot à pois avec un nouveau record stratosphérique sur la montée en 25'38'' (2,2km- +700). Un top5 International qui fait plaisir.

 

Retrouvez les résultats en rubrique "résultats" et des photos en rubrique "photos"


(22/09/2019)

15/09/2019 : La course d'Ayet fait le plein !

Pour sa trentième édition, la course organisée à Ayet près de Tonneins par la section locale de l’association Terre Solidaire-CCFD dans le cadre de l’opération « Bouge Ta planète » a fait le plein. En effet, ce sont près de 250 coureurs qui sont venus participés à l’évènement organisé pour récolter des fonds pour lutter contre la faim dans le monde. Il faut dire que la Course Nature des Trois plateaux, c’est son nom, est entrée au Challenge Trails 47 cette année. L’effet « Challenge » a joué à fond et les trailers du département se sont naturellement ajouté aux habitués de cette magnifique course.  Car, 30 ans d’organisation ça permet de proposer une épreuve complètement maîtrisée sur un superbe parcours. Les « singles traces » sur les coteaux ont été particulièrement appréciés par les coureurs du 7, du 10 et du 20 km.  Le passage sur le plateau de Nicole était magnifique et a rendu hommage au Challenge des Courses Nature des Vallées du Lot et de la Garonne, le nom officiel de l’association, au confluent des rivières Lot et Garonne ! Coté compétition, le 7 km a permis aux jeunes de s’exprimer. Chez les garçons, Dorian Nouvelot l’emporte devant Enzo Marquis et Tonio Lebas. Chez les filles, c’est Doriane Fontes qui s’impose devant Léa Gozzo et la vétérane Valérie Ibos. Sur les deux courses supports du Challenge, le 10 et le 20 km, la participation a été particulièrement importante. Sur le 10, C’est Aurélien Laporte qui remporte la course avec seize secondes d’avance sur le Valencien Anthony Latour et onze de plus sur le Monflanquinois Christophe Bordes. Chez les filles, Julia Muller renoue avec la victoire devant la Villeneuvoise Chrystelle Depretz et Marlène D’Angio du MAC 47. Sur le 20 km, Jérémy Pineda de Moncaut remporte la victoire juste devant le Réolais Denis Cassin. Laurent Sancey qui vient de rejoindre le MAC 47 prend la troisième place. Chez les dames, peu nombreuses sur cette distance, Séverine Nouvelot de l’ASPTT Agen l’emporte devant Laëtitia Accary et Laurence Prion.

 

Retrouvez les résultats du Trail en rubrique "résultats"


(16/09/2019)

07/09/2019 : La quinzième de Vasseur au Médoc !

Et oui, Nathalie Vasseur a remporté tout simplement sa quinzième couronne sur le Marathon du Médoc, 35ème du nom. C'est tout simplement énorme. Elle reste la reine incontestée de cette épreuve disputée cette année des conditions météos idéales. Elle termine une nouvelle fois en moins de 3h et laisse sa rivale Sandra Gouault a plus de cinq minutes, elle qui a déjà fini deux fois deuxième et deux fois troisième. Nathalie n'avait plus gagné depuis trois ans et avec près de vingt participations, elle sembla tout simplement inoxydable. Chez les garçons, le suspense cette année a été au rendez-vous. Sur les 8500 partants, la quasi totalité déguisée en supers héros divers et variés (thème de 2019), une centaine jouait les premières places et donc la gagne. Deux hommes vont se détacher quasiment tout de suite. Freddy Guimard, déjà titré ici même il y a deux ans et deuxième l'an passé, et Alaa Hiroued, franco-marocain. Derrière deux autres hommes sont en embuscade, Thierry Guibault, multiple vainqueur et Quentin Guillon. Jusqu'au 30ème km, Freedy mène l'allure avec un passage au semi en 1h12' environ. Alaa est bien calé dans sa foulée et semble bien. Il place une attaque au 31ème km. Il prend quelques secondes et on se dit qu'il s'envole vers la victoire... Mais Freddy ne lâche rien et après avoir fait un petit arrêt pipi, va revenir assez rapidement à reprendre les devants. Alaa craque complètement. il marche même un peu et souffre d'une jambe. Quentin qui, derrière, a produit son effort réduit l'écart. Il passe deuxième à moins de 5km de la ligne. L'histoire se termine ainsi. Thierry Guibault parvient à garder sa quatrième place... Mais évidemment, la grand majorité des coureurs, ne franchira la ligne que beaucoup plus tard, après 6h ou 7h de course. Plus de 3500 dans ce laps de temps. C'est tout simplement incroyable. Vive le médoc et la fête !

 

Retrouvez photos et vidéos dans la foulée et résultats en page "résultats"

 

Les photos :

Le Médoc vu par Rémy

Un peu d'ambiance

Le Médoc vu par Amandine

 

Les vidéos :

Le départ

L'arrivée du vainqueur

L'arrivée de la lauréate

Quelqus foulées avec les vainqueurs 

Suivez tout le marathon en direct : ICI

 


(07/09/2019)

01/09/2019 : Beau succès de rentrée à Monflanquin !

Pour sa 12e édition, les Foulées Monflanquinois ont une nouvelle fois rencontré un beau succès dimanche dernier. Cette course est désormais devenue la classique de la rentrée au début du mois de septembre pour tous les coureurs du Lot-et-Garonne. Au total 280 coureurs se sont élancés pour les trois épreuves de la matinée, un 10, un 20 km et un relais de deux fois 5 km disputé par équipe de deux. A ceux-là, il faut ajouter une cinquantaine d’enfants et une cinquantaine de randonneurs. Sur le 10, Alexis Rodriguez du Team 12 a largement dominé son sujet avec deux minutes d’avance sur Thomas Laithienne de l’US Marmande qui pour sa part a devancé Maxime Garcia de seulement 7 secondes. Chez les dames, Sylvie Dubras du SU Agen Athlétisme s’impose devant Julia Muller de l’Avenir Valencien. C’est la première épreuve du Challenge qui échappe à la Tarn-et-Garonnaise qui caracole toujours en tête du classement de l’épreuve dans sa catégorie. Christelle Depretz complète le podium. Sur le 20 km, Grégory Kiené l’entraineur du MAC a survolé l’épreuve devant Sylvain Soutiran qui lui concède dix minutes sur la ligne d’arrivée. Benoit Gouves finit encore trois minutes plus loin. Chez les dames, la grosse perf est à mettre au crédit de la Bergeracoise Hélène Da Costa qui l’emporte et finit 8e au scratch ! Lucianne Albrecht la Monflanquinoise termine seconde devant la triathlète Montoise Anne-Laure Rabier. Enfin, sur le relais, les triathlètes de Villeneuve l’emportent devant les pompiers de Fumel et l’éternel Bob Dajean. Deux Villeneuvois, Sylvain Mauron et Olivier Prouzet s’emparent de la troisième place. Sylvain est le responsable de la corrida des Pruneaux qui le samedi 19 octobre prochain proposera deux nouveaux parcours de 5 et 10 km aux coureurs de Villeneuve sur Lot à partir de 17h45.

 

Retrouvez les résultats des Foulées Monflanquinoises en rubrique "résultats"


(02/09/2019)

02/09/2019 : 24h de Villenave d'Ornon

 Beaucoup de courses au programme pour cette rentrée (voir résultats en rubrique) et petit focus sur le 24h de Villenave qui a rassemblé plus de 180 concurrents, sur des formats allant de 3h à 24h en passant par un 6h et un 12h, course à pied et marche. L'épreuve phare a été remportée par Manuel Da Cunha (Neuilly sur Marne Athlétisme) avec une marque à 209, 187 km, devant le local et sociétaire du club organisateur, Christophe Rouat (195, 087 m) et José Luis Posado. Chez les filles, victoire Virginie Segui Vernoux en 171, 207 km, devant Isabelle Nédelec, et Elise Rousseau. Tous les résultats en rubrique et des photos de Jacques Junca ici. 


(02/09/2019)

25/08/2019 : GRP 12è, clap de fin

 C'était donc la grande semaine du GRP ces jours-ci, avec plus de 4000 participants : plus de 400 sur l'ultra de 220 km, Près de 700 sur le 120, 1200 sur le 80, idem sur le premier 40 km, Près de 600 sur le second, et 300 sur le Pyrénées Tour Trail. Vieille Aure devient au fil des ans, le second sommet du trail. Et cette année, les coureurs ont été gâtés, pas un nuage à l'horizon pendant ces 5 jours de course, les coureurs du 220 dont c'était la seconde édition ont même eu l'immense privilège de le parcourir en entier, la fameuse boucle Cauterets-Gavarnie par le pied du Vignemale ayant pu se courir sans encombre. Les aspirants au GRP qui avaient choisi de faire l'impasse sur cette seconde édition doivent s'en mordre les doigts. On retiendra qu'ils étaient 250 finishers, soit presque 60%, un chiffre énorme au regard du taux de finishers sur cette course (qui oscille de 40 à 60% selon les années). Le gagnant aura mis plus de 38h pour venir à bout de ces 220 km, il s'agit de Renaud Doby, un habitué des ultras (le Grand raid de la réunion, UT4M, échapée belle, etc.), 16è au GRP en 2016 en 32h. Chez les filles, victoire de la basquaise Séverine Duhalde en 52h50, en l'absence de Jocelyne Pauly, qui n'est pourtant pas annoncée sur l'UTMB. L'énorme surprise est encore venue de la double championne du monde et de trail Blandine l'hirondel qui s'impose au scratch devant tous les coureurs (hommes donc aussi) sur le trail de la Gela, où ils étaient près de 600 concurrents. Elle devance même le premier homme de près de 10 minutes. Cette fille est un phénomène, d'autant qu'elle gagne avec une fluidité et une décontraction déconcertante. Voyez cette facilité sur la vidéo ici

En attentant, plein de photos et vidéos sur l'édition Midi Pyrénées

Tous les résultats sur Midi Pyrénées


(25/08/2019)

25/08/2019 : Ronde de Beychevelle

 A Beychevelle, ce n'était pas le sommet mondial de la course sur route, mais cette petite organisation bien rodée et super accueillante a tout de même réussi à attiré près de 90 coureurs, soit un bon tiers de plus que l'an passé. Bordeaux Athlé s'est taillé la part du lion avec des podiums dans de nombreuses catégories, mais ont retiendra les victoires de Maëva Pichon et du nouveau licencié et très prometteur Pierre Bordeau (19 ans), licencié encore à Pauillac jusqu'au 31  août. Il signe un chrono en 31'34 (30'57 à Jarnac au mois de juillet sur un parcours officiel). On le retrouvera aux France de la spécialité, tout comme Maëva, qui signe un 41'23 pour sa reprise (37'50 à Saint Médard). SI vous cherchez une petite course sympathique où vous n'avez pas besoin de vous inscrire 6 mois à l'avance pour avoir un dossard (inscription papier sur place uniquement), un cadeau finisher de grande qualité (pas de TS bardé de pub, une très bonne bouteille de Saint julien), où il ne faut pas arriver 2h avant pour trouver une place de parking, et où le tarif reste celui d'un 10 km (12 euros), cette course est pour vous. De plus, un magnifique apéro vous est offert avant de repartir. 


(25/08/2019)

14/08/2019 : Pierre et Johanna s'emparent de la Feriascapade

Pour la 24ème édition de la Feriasapade de Dax, la météo était vraiment idéale avec une température fraîche pour le départ à 8h45. Après quelques minutes d'attente suite à une voiture mal garée sur le parcours, les quelques 3800 coureurs se sont donc élancés pour en découdre avec ce 10km pas si facile malgré sa réputation roulante. Beaucoup toutefois n'était là que pour se dépenser un peu avant de faire la fête en rouge et blanc durant les quelques jours suivants ou bien pour essayer de remporter la voiture à gagner au tirage au sort. La Feriascapade est réputée pour son tirage au sort grandiose et énorme. Mais côté champions, quelques coureurs sont aussi des habitués des lieux. Pierre Urruty, Freddy Guimard ou encore Thierry Guibault sont déjà venus user leur basket à maintes reprises ici. Aussi après un départ assez prudent, cela va s'accélérer nettement vers le 3ème km et l'allure va se maintenir ainsi à environ 3 minutes au kilo. Pierre et Freddy vont se détacher et il semble alors évident que la victoire va se jouer entre eux. Pierre pourtant qui sort d'une victoire la semaine dernière dans la région est le plus en forme. Il prend une vingtaine de mètres et jamais Freddy ne pourra combler l'écart. Thierry va compléter le podium après une belle remontée. La course se gagne en 30'32". En féminines, là aussi ce fut le suspense car Mélody Julien, la jeune espoir tarnaise, est partie bille en tête. Et il faudra toute la hargne de Johanna Geyer pour réussir à la contrer. Elle se fait doubler vers la fin mais parvient tout de même à battre son record en 34'40''. Johanna, elle, s'impose en 34'32''... Bientôt un quart de siècle pour le Feriascapade ! On retiendra également qu'en handisports, Laurent Lebeault qui avait gagné à Soustons au début du mois s'impose à nouveau !

 

Retrouvez les résultats de la Feriascapade en rubrique "résultats" et quelques photos  ICI et la vidéo de départ  LA et une autre vidéo en tête de course ICI


(14/08/2019)

03/08/2019 : Une superbe édition du Trail de Larrau

 Ce samedi c'était la 5è édition du Xibérotrail de Larrau avec une invitée d'exception, Blandin L'hirondel tout récemment championne du monde de trail. Cette dernière a du réfreiner ses ardeurs et se contenter de concourir sur le 15 km, du fait des championnats de France dans une semaine à Méribel. Il n'empêche qu'elle s'est payé le luxe de monter sur la troisième place du scratch à seulement 18 secondes du vainqueur et 10 du second. Elle semble bien en route pour le titre national. Côté 42 km, avec une météo exceptionnelle, les coureurs ont pu profité de panoramas exceptionnels à 360°, même si la course était sacrément exigeante, avec le fameux mur vertical au 23è km, qui était d'ailleurs chronométré,  le sommet d'Otxogorrigaina. Et pour terminer le Pic d'Orhy. Il y avait un monde fou tout au long du parcours pour encourager les coureurs et des ravitos d'exception. On retiendra les victoires de Yohan Viani dans le temps canon de 4h17'56 et Carole Duhart en 6h10. Tous les résultats en rubrique avec également un album photo. En attendant les photos de l'organisation (nombreuses) et un article complet dans notre prochain numéro. 


(03/08/2019)

03/08/2019 : Xibéro trail de Larrau

 Les photos de Nathalie Wurry


(03/08/2019)