Archives 2019


    2019 : Janvier - Fevrier - Mars - Avril -

28/04/2019 : Un nouveau trail dans le Sud Gironde

Grand Weekend sportif du côté de Bazas à Sauviac en cette fin avril avec une nouvelle épreuve qui mérite le détour. Trois courses étaient au programme samedi, avec un 20 km, un 15 et un 60. Certes, pour une première, l'épreuve n'a rassemblé que 177 concurrents, mais il faut dire que l'organisation a été un peu timide sur la communication. Peut-être était-elle prudente sur le lancement de cette épreuve d'envergure avec un format de 60 km. Le lendemain, l'organisation proposait 4 circuits de VTT, 20, 25, 40 et 60 et un 15 km marche. Près de 400 concurrents  étaient présents pour les épreuves du dimanche. On aurait pu penser que le trail, comme les épreuves de VTT seraient assez "faciles" puisque sans gros dénivelé, c'était sans compter sur les pluies qui ont rendu le terrain glissant à souhait avec de bons monotraces bien gras, et tournicotants dans tous les sens. Le parcours était finalement très varié, entre parties herbeuses et "roulantes" et parties techniques le long des cours d'eau où il faut sans cesse relancer, sans compter les parties sablonneuses qui cassent bien et les quelques parties goudronnées pour se refaire un peu. Les bénévoles étaient aux petits soins sur les ravitos, le dernier offrant même du boeuf bazadais grillé. Pour terminer, cette région bazadaise très reculée du Sud Gironde est une invitation à la découverte, il y a si peu d'habitations, hormis quelques unes,  surtout des maisons de chasse et des grosses palombières. Et sinon, ce n'est que cours d'eau tranquilles, forêt de pins, prés pour l'élevage. Et une nouvelle destination de sport nature. Pour les résultats, on retiendra les victoires de Yohan Domenc et Elodie Saint Marc sur le 15 km, celles de Francis Inglès et Hélène Personnaz du le 19,6 km, enfin celles de Pascal Edmond (5h24) et Edith Chaillat (6h28) sur la grosse distance.

 


(28/04/2019)

21/04/2019 : Ce fut très serré au Trail du Baretous !

La 14ème édition du Trail du Barétous s'est déroulée dans des conditions idéales de température et de terrain. Quasiment 600 participants s'étaient inscrits, soit un peu moins que l'an dernier mais sûrement en raison du dimanche de pâques en plein milieu des vacances scolaires de printemps.  L'organisation de ce trail, reprise par le club Oloron Ô Béarn Sport Nature, avait opté pour des tracés quasiment identiques à l'an dernier et qui avaient beaucoup plu. Cette année, sur deux endroits du parcours, des animations ont été mises en place avec sono, musique, bruits en tous genre et déguisements. Bien sûr, cela a ravi les concurrents ! Le podium s'est joué pour quelques secondes dans la descente finale du bois du calvaire où Loïc Robert, des Esclops d'Azun, a gardé son avance de quelques secondes sur son coéquipier Yann Mondot, 2h03'53 et 2h03'58 respectivement pour chacun d'entre eux. Kevin Lago, de Xiberotarrak, en réussissant 2h04'01, échouait tout près du podium. Donc cette édition 2019 a vu une formidable bagarre jusqu'à la ligne d'arrivée ! Guillaume Ducasse, le vainqueur homme, louait ce magnifique parcours et cette parfaite organisation et a déjà signé pour revenir défendre son titre et réussir le triplé. Chez les féminines, la lutte pour la victoire s'est avérée moins âpre car Audrey Carrère dit Coustié du club organisateur Oloron Ô Béarn Sport Nature, l'a emporté en 2h37, 7mn devant son homonyme Audrey Carrère, Pauline Dumas (G.U.C.) prenant une belle 3ème place 40 secondes derrière. Audrey Carrère dit Coustié confirme sa belle progression après sa 5ème place dans un contexte relevé au SarakorrikaTrail fin Mars. Mais on peut signaler quand même que le meilleur temps femme a été réalisé par Laura Vignot (FC Oloron Team Garmin)en 2h31 réalisé en duo mixte avec son coéquipier de club William Galha, duo mixte vainqueur aussi au scratch. Sur le 13,5km pour 600m+, le vainqueur sortant Nicolas Apiou du club des coureurs à la montagne, a dû tout donné pour battre le jeune Jean Baptiste Mounaixde 3 secondes, 1h03'01 et 1h03'04. Pierre Cauhapé, originaire d'Arette, du club d'Oloron Ô Béarn Sport Nature et récent vainqueur du tri-sky de Piau Engaly, prenait une belle 3ème place en 1h03'54. Chez les féminines, Olivia Magnone, des Esclops d'Azun, originaire du Barétous aussi, l'emportait largement en 1h13'52 devant la voisine Aspoise Cécile Souperbat, 1h22'57 et Laure Batoz 1h31'.


(26/04/2019)

22/04/2019 : Guimard aux Foulées des Baïnes

 C'était l'une des grosses épreuves du weekend, le 10 miles des Baïnes à Capbreton. Près de 1500 classés pour cette grande classique où le girondin Freddy Guimard s'est imposé, toujours sous les couleurs de l'Alès Cévennes. Il boucle les 16 km en 51'22, loin devant Kevin Deschamps (Xiberrotarak), tandis que le gersoi Jean-François Notebaert complète le podium. Chez les filles, c'est une parisienne appartenant à l'équipe "Adidas Runners Paris", Laurie Lindekens qui l'emporte devant Maeva Danois et Nina Habold. La grande championne toulousaine Houria Fréchou était de la partie, et termine 4è, elle accuse entre 30 et 35 ans de plus que les trois filles devant elle. Sacré championne! Retrouvez quelques photos ici et sur la page Facebook de la course, .


(22/04/2019)

22/04/2019 : Trail des Millevaches Monédières

 Il y avait une grosse épreuve de trail à Label  ce dimanche en Corrèze, le Millevaches Monédières Raidlight Trail. Trois épreuves au programme : 45 km à label, 21 et 10. Près de 700 concurrents se sont alignés sur l'ensemble des épreuves. L'épreuve à label a été remportée par Clément Christen cu CO-KM42 St Just le Martel, en 4h17, devant le briviste Samuel Thomas, et Gaétan Geffroy (Corrèze Athlé). Chez les filles, victoire de Karine Robert. Sur le 10 km, on notera la victoire du jeune Boris Istweire, du club d'Alès Cévennes Athlétisme, un patronyme pas inconnu et un garçon à suivre, tout fraichement rentré chez les séniors cette année. 


(22/04/2019)

20/04/2019 : La tournée des cuviers sous un soleil d'été

Ils étaient près de 1000 participants sur l'ensemble des deux courses phares de cette nouvelle édition des Cuviers, sans compter les courses enfants et les quelques 400 randonneurs. Thierry Guibault venait pour la passe de trois, mais il a souffert d'une douleur au mollet vers la mi-course, douleur qui ne lui a pas permis de rester en tête jusqu'à l'arrivée. C'est le jeune talentueux talençais Charlélie Peloux, qui lui a ravi la place en s'imposant avec près d'une minute d'avance sur le charentais. Les deux hommes bouclent le circuit en 5_ et 59 minutes. Lé déception était palpable pour Guibault, mais il a salué le champion du jour, place à la jeunesse a-t-il dit. Le connaissant, on le verra encore souvent dans les courses et les podiums. C'est Anthony Delaby, dans la même équipe de Guibault (château Capdet) qui complète le podium. Côté filles, Gwenaëlle Chardon, sous les couleurs du château Jander, a largement dominé la course féminine et s'imposant avec 4 minutes d'avance sur sa dauphine Emmanuelle Lastra. Julie Dubos complète le podium. Sur le 8 km, victoires d'Alexis Turpin, devant son "petit frère" Antoine,  et Florine Chaslin. A noter également à la seconde place, la belle seconde place de la championne de france du 5000 marche,  Amandine Marcou. Comme d'habitude, l'organisation était au top avec un ravito d'arrivée superbe et un apéro à base de Listrac-Médoc bien comme il faut.

Retrouvez tous les résultats en rubrique, ainsi que quelques photos, d'autres à venir. Et reportage complet dans le prochain numéro de RunningMag..  

Vidéo départ du 8 km, ici


(20/04/2019)

15/04/2019 : Retour sur le 100 km de Belvès

 Samedi, c'était la traditionnelle épreuve de 50 et 100 km à Belvès où seuls 252 centbornards se sont classés. Il y a en effet environ un tiers des coureurs qui ne finissent pas dans les temps et qui abandonnent. Ils étaient 138 sur le 50. Cela reste donc une petit édition, ce qui est bien dommage pour cette épreuve mythique et o combien difficile. L'épreuve a été remportée par Fabien Chartoire en 6h55, qui accroche au passage un nouveau record perso, mais la surprise est venue du traileur Emmanuel Gault qui s'est essayé sur la distance et que l'on ne s'attendait pas à voir sur cette discipline. Il finit second en 7h28. Raphaël Gérardin complète le podium. Le boulimique marathonien Patrice Bruel était aussi de la partie, il termine ce 100km en 9h28. Chez les filles, Victoire de Laurence Noël (Union Perpignan Athlé) en 9h03'13, devant Nathalie Derault, 9h16'44 et Annie Paringaux. 


(15/04/2019)

14/04/2019 : Plus de 1700 coureurs au semi de la Presqu'île

 Le Cap Ferret aimante et attire, à l'image des quelques 1800 coureurs qui se sont déplacés ce dimanche pour cette classique. Un record de participation et un chiffre que beaucoup d'épreuves aimeraient afficher. Une épreuve qui mériterait d'être officielle comme cela l'a été à ses débuts. on retiendra la victoire d'Alexandre Birolleau en 1h12'55 (AS Saint Médard) et Laura Sibé (Bordeaux Athlé) en 1h28'02. Les résultats détaillés en rubrique. Photo Run Animation. 


(14/04/2019)

14/04/2019 : Marathon de Paris

 Malgré un ticket d'entrée à 90 euros, qui peut monter au-delà de 150, le marathon de Paris a encore battu des records d'inscription avec près de 60000 dossards vendus. Quelques français étaient à surveiller, comme l'Aixois Nicolas Navarro, vainqueur à Saint Médard il y a trois semaines et qui prend une magnifique 10è place et bat son record en le descendant à 2h11'53. Benjamin Malaty, longtemps dans son groupe a cédé du terrain après le 30è, il finit en 2h13'25, à la 12è place. On sent la déception dans ses commentaires, l'objectif de se rapprocher des 2h10 est vraiment difficile.  Florian Carvalho s'intercale à la 11è place. Personne ne sera passé à côté de l'info du jour, le record de France de Clémence Calvin, aux alentours de 2h23, une performance très controversée. Affaire à suivre. 


(14/04/2019)

09/04/2019 : Retour sur les Foulées du Populaire

 Ce dimanche, la seconde locomotive régionale était Les Foulée du Populaire à Limoges, qui offrait 3 distances de course, dont un 10 km à label, et plusieurs distances pour les enfants. L'organisation a réuni plus de 3000 coureurs sur l'ensemble des épreuves, dont plus de la moitié sur l'épreuve phare, le 10 km. Ce dernier a été remporté par Benjamin Grenetier, en 31'31, licencié à Co-42 St Just le Martel, devant Clément Anglada, licencié au club concurrent (Limoges Athlé), tandis que le polonais venu du club de Brive, Szymon Topolnicki complète le podium. Chez les filles. Chez les filles, c'est également le club de Saint Just le Martel qui emporte la mise avec Elodie Mazaud en 38'14, elle devance Léa Wanschura et Catherine Rougerie (également du club de Saint Just le Martel). Le semi a quant à lui été remporté en 1h13'26 par David Védrine et Manon romain (1h27'48). A signaler aussi que le 5 km était une foulée rose contre le cancer, Quelques 500 personnes y ont participé. Tous les résultats dans notre rubrique. 

Vidéo de la foulée rose, ici

Les photos de l'organisaiton,



 


(09/04/2019)

08/04/2019 : Du monde à L'Ekiden de Pau

 Les courses d'équipes fonctionnent et ce weekend c'était le traditionnel marathon Ekiden de Pau qui a réuni 131 équipes, soit près de 800 concurrents! L'épreuve était labellisée donc éligible à la qualification pour les France de la spécialité. C'est l'équipe Rrun qui l'a emporté en 2h17 chez les hommes, devant les foulées du Béarn et le Blagnac SC. Chez les filles, ceux sont les triathlètes de Pau qui se sont imposées en 2h48'24, devant l'Aviron Bayonnais et les filles de l'athlé 632. Prochaines épreuves de ce type, l'ekiden trail de la boème à Mouthiers en Charentes le 27 avril, le lendemain celui de la Rochelle (labellisé), et un autre Ekiden trail le même jour du côté de Rochechouart. Photo la République des Pyrénées. 


(08/04/2019)

08/04/2019 : Les 6 heures du coeur des Landes

 Voici une épreuve qui devrait monter, les 6 heures trail du coeur des Landes. Après s'être un peu cherchée, pour avoir créé un ultratrail qui n'a pas trop fonctionné, les organisateurs ont fait évolué l'épreuve vers une épreuve circadienne, mais sur un circuit d'environ 9 km, et en pleine nature. Ces 6 heures trail étaient proposés aux coureurs, en solo ou en équipe jusqu'à 4 personnes, idem pour le VTT. C'était la deuxième édition. Une belle épreuve pour qui veut se préparer sur les longs trails à venir, avec un terrain vallonné, agrémenté de nombreux sentiers monotraces. Cette première édition a réuni quelques 200 coureurs, idem pour le VTT. Le plus costaud aura été Maxime Hourdebaigts des Galopains Chalossais (on connait déjà bien la soeur), qui réalise 8 tours en 6h44'07. La première féminine réalise 6 tours en 6h30'44, Stéphanie Merlaud du stade de Mont de Marsan. 


(08/04/2019)

07/04/2019 : Petit peloton à Bègles

 Ils n'étaient que 214 très exactement pour venir fouler les rues de Bègles. C'est bien dommage pour cette course à label qui se court sur 15 km et qui a connu des pelotons bien plus importants. L'épreuve a été remportée par Abdel Sbaa et Maryline Dénechau. Retrouvez les photos de Charles Brunet ici


(07/04/2019)

07/04/2019 : Foulées Schneider Electric Angoulème

 Près de 5000 coureurs samedi soir dans les rues d'Angoulème pour participer aux différentes courses, enfants et 10 km. 3776 se sont classés sur le 10 km qui a été remporté par le breton David Bernier en 30'47, il devance l'éthiopien Yousuf Jeldo et Marko Nicic, 24 ans, sans papiers, Kosovar, licencié à l'Ecla Albi et en attente d'un statut de réfugié. La performance du breton est à souligner, car en présence d'africains, il est rare que les français gagnent, les meilleurs africains attendus, n'étaient d'ailleurs pas présents. Du côté des filles (1287 participantes), c'est la jeune Manon Douteau, 23 ans,  (Entente Poitiers 86) qui s'est imposée en 34'25, devant Nathalie Barriquand, déjà seconde au semi de La Rochelle et Sophie Mazenc. Tous les résultats dans notre rubrique. Photo Charentes libre. 

La vidéo du vainqueur ici


(07/04/2019)

07/04/2019 : La Tulle Brive Nature

 La TBN, c'est quelques 3000 concurrents répartis entre le VTT, le Cyclo, la randonnée et le Trail. Sur le trail, avec trois parcours proposés, 44, 25 et 12 km, ils étaient près de 1000 participants. Evidemment, ce sont les petites distances qui ont eu les faveurs des athlètes plus de 350 sur le 25 et à peu près la même chose sur le 12. La grande distance n'a eu les faveurs que de quelques 200 coureurs à peine. Dommage, car le circuit est vraiment magnifique, exigeant, avec des vues à couper le souffle sur les hauteurs de Brive et Tulle. La météo a été clémente, ce qui n'était pas gagné la veille. Au final une belle organisation avec repas corrézien à l'arrivée (Galantine de foie, Paté de pomme de Terre, gâteau à la châtaigne, salade, fromage). Pour ce qui est des résultats, le 25 km a été remporté par Benjamin Murzin et Audrey Humiliere, et le 44  km (qui n'en faisait que 41, c'était bien suffisant!), par Samuel Thomas et Diana Combelle. Thierry Breuil, blessé a du se contenter de la sortie vélo. Retrouvez tous les résultats en rubrique. 


(07/04/2019)

01/04/2019: Trail de l'Eau Bourde

 Un peu plus de 600 coureurs pour cette traditionnelle course le long de l'Eau Bourde du côté de Canéjan. Les conditions étaient idéales, beau temps et terrain sec, car lorsqu'il pleut, le terrain est vraiment gras dans ce coin de Gironde. La victoire s'est jouée sur le fil, Yohan Domenc s'imposant au scratch devant son rival et compagnon de club Etienne Gaylord (Lesparre Médoc). Luc Grolière Complète le podium. Chez les filles, Christelle Gabriel l'emporte en 1h20'29, elle reste l'une des figures les plus importantes et la plus régulière de la région. Anne-Sophie Brunet, reléguée à cinq minutes,  du Sa Mérignac prend la seconde place, tandis que Nicole Berthomieu complète le podium. Retrouvez plus de 700 photos de Jacques Junca en rubrique. 


(01/04/2019)

31/03/2019 : Du gros niveau à la Sara Korrika

 Il y avait beaucoup de monde à Sare, pour disputer les quelques 22 km et 1500 de dénivelé positif de la Sara Korrika. On ne compte plus le nombre de courses qui se déroulent sur la Rhune, tant cette montagne est emblématique du Pays basque, et les départs de courses variables, entre Sare, Ascain, Saint Pée sur Nivelle et autres villages alentours. Non seulement ils étaient plus de 700 inscrits (636 classés), mais en plus il y avait du beau monde. Beaucoup d'Espagnols, bien sûr, qui ont trusté la première et troisième place au général, Sylvain Court a réussi à s'intercaler à la deuxième place. L'ex-champion du monde de trail  a montré qu'il était toujours là, et en forme. Outre Sylvain Court,  il y avait aussi tous les meilleurs spécialistes de trail de la région, avec Benoit Cori (6è), Guillaume Beauxis (9è), Nicolas Darmaillacq (5è) et l'ancien cycliste professionnel Christophe Bassons (15è). Côté filles, les trois premières places ont été trustées par les Espagnoles, la première française,  Carole Duhart prend la 4è place. Retrouvez quelques photos de Niko Guyot ici , plein d'autres de Charles en rubrique. 


(31/03/2019)

24/03/2019 : Record de participation à Saint Médard

 La barre des 2000 classés a été franchie pour la première fois ce dimanche matin, ce qui a ravi Jean-Pierre Ducasse, grand organisateur de cette épreuve depuis tant d'années. Ils étaient un peu plus de 2100 inscrits, et 2009 très exactement ont franchi la ligne d'arrivée avec une grosse densité de coureurs. On compte 15 coureurs en-dessous de 31', cela n'est jamais arrivé, et plus d'une centaine sous les 35 minutes. Chez les filles, belle densité aussi avec 6 concurrentes sous les 36' et 25 sous les 40'. Les filles ont d'ailleurs représenté près de 30% du contingent, on aurait pu penser davantage au vu de leur très forte représentation au semi de La Rochelle la semaine passée. La victoire est revenue à Chaltu Negasa en 32'35 tandis que l'aixois Nicolas Navarro, en pleine préparation marathon l'a emporté en 29'06, il signe d'ailleurs un nouveau record personnel . Le second est un marocain Oubaddi Elhassan, licencié en Espagne, le troisième vient de Clermont Ferrand, Abel Maina Ndemi. il faut aller jusqu'à la cinquième place pour trouver le premier régional, Pierre Urruty, 30'15, puis à la 7è place, Paul Renaudie. Chez les filles, à la 4è place, Nancy Frouin en 35'17 et Marine Etienne 6è en 35'41.

 

Retrouvez des photos et tous les résultats en rubrique, et demain une vidéo souvenir. Et reportage complet dans le prochain numéro de RunningMag. 


(24/03/2019)

19/03/2019 : Retour sur les semis de Tulle et Bressuire

 Dimanche il y avait aussi deux autres semi labellisés dans la région, Tulle et Bressuire qui ont réunis chacun environ 500 coureurs. Les deux épreuves se sont gagnées en un peu plus d'1h10, les victoires revenant à l'Ethiopien Yousuf Jeldo Jerso (Limoges Athlé) à Tulle et Anthony Juge (Bruz Athlé) à Bressuire, tandis que chez les filles, Patrica Pruvost (Limoges Athlé) l'a emporté en 1h21'33 à Tulle et Camille Roy (Entente Poitiers Athlé) à Bressuire, en 1h34'15. 


(19/03/2019)

17/03/2019 : Le Trail d'Agen est bien rôdé !

Le Trail d’Agen est désormais un rendez-vous incontournable des trailers du Lot-et-Garonne et des départements limitrophes. Il faut dire que cet évènement organisé par le Comité Départemental Handisport 47 est une magnifique course bien rodée comme l’indique David Sanchez, le responsable du CDH 47 :  « Cette 9e édition a été la plus réussie en termes d’organisation. Nous n’avons pas eu de couacs cette année, tout s’est parfaitement déroulé. Le CDH est d’ailleurs bien aidé par l’ASPTT Agen pour la partie opérationnelle sur le terrain et cela se voit au final ». David Sanchez tient également à remercier les élèves de BTS de l’Oustal qui sont allés à la recherche de sponsors et ont réussi à ramener 4000€ de mécénats cette année !    La course est la 2e manche du Challenge Trails 47 et propose deux distances, un 8 et un 16.5 km. Sur la distance reine, c’est Franck Igau qui a facilement remporté la victoire faute de concurrence. Derrière lui, Mickaël Faure prend une très belle 2e place à deux minutes de l’« Esclops d’Azun ». Laurent Sancey, qui ne s’arrête jamais de courir, complète le podium. Chez les dames, Marie Annick Battiston s’impose devant la sociétaire de l’AL Layrac Triathlon Sonia Germon. Laëtitia Accary termine 3e.  Sur le 8km, c’est un junior qui gagne Clément Dumontier avec seulement six secondes d’avance sur Guillaume Burdizzo de Beauville No Team Trail, et quatre de plus sur Anthony Latour de l’Avenir Valencien. Julia Muller, également de Valence d’Agen, s’impose chez les dames devant l’Agenaise du SUA Christine Pezet-Gonnet, et Marlène d’Angio du MAC Monflanquin 47. A l’arrivée, les coureurs étaient ravis de leur course. Le balisage était bon et la pluie est arrivé seulement dans les derniers instants. Des Kinés étaient à la disposition des Trailers pour leur apporter quelques soins...

 

 

Retrouvez les résultats du Trail d'Agen en rubrique "résultats"


(18/03/2019)

18/03/2019 : Marathon des Forts : nouvelle victoires de Gaylord et Lazare

 Encore une très belle édition du marathon des Forts qui a réunis plus de 1000 coureurs, dont 600 solos et ce malgré une météo un peu capricieuse. A ces coureurs il faut rajouter les vttistes et les randonneurs. Beaucoup de girondins présents, et c'est d'ailleurs Etienne Gaylord (un habitué de la course) qui s'impose une nouvelle fois, après une seconde place l'année dernière. Il remporte la course en 3h17'13 devant Jean-Romain Baraise et Anthony Boutin. Côté filles, Christelle Lazard, une autre habituée, a laissé loin derrière ses concurrentes, puisqu'elle boucle le circuit en 3h29, à la 5è place au scratch et laisse la seconde à presque une heure (4h23), Marie Vigier, qui finit tout de même à une très belle 50è place. C'est dire le niveau de Christelle déjà victorieuse ici en 2017 notamment. Valérie Sauvage complète le podium en 4h25.

 

Tous les résultats dans notre rubrique. Vidéo du départ ici et photos de Béatrice Luciani et Sylvie Thomas


(18/03/2019)