Archives 2017


    2017 : Janvier - Fevrier - Mars - Avril - Mai - Juin -

05/06/2017 : Thierry Breuil s'offre à nouveau les gendarmes

Venu en voisin, Thierry Breuil s'est imposé sur la grande distance de 58 km à Ambazac ce dimanche en  4h45, devant Guillaume Porche et Jérôme Mirassou. Chez les filles, la victoire est revenue à la périgourdine Christelle Lazare en 5h51. Le 32 km était l'une des épreuves support du TTN avec plus de 1500 concurrents, le jeune Kevin Begnis s'est imposé en un peu plus de 2h07, tandis Cristina Faria l'emporte chez les filles. Il y avait aussi un 10 km et un 20 km samedi. Retrouves tous les résultats dans l'être rubrique. 


(05/06/2017)

29/05/2017 : Ultratrail du Périgord

 Cette deuxième édition de l'Ultratrail du Périgord a comme toutes les courses dans la région souffert de la grosse chaleur du weekend. Ils étaient un peu plus de 150 inscrits, répartis sur l'ultra de 110 km ou sur le trail des Bastides (42 km) et quelques 44 équipes duo ou relais. Une belle organisation avec des points d'eau supplémentaires pour faire face à la météo, et un parcours patrimonial à souhait. On peut juste regretter qu'il n'y ait pas eu plus d'aventuriers, mais cela viendra au fil des éditions, car l'on peut compter sur un comité d'organisation très dynamique autour de Fred Vidotto. D'ailleurs les parcours, modifiés par rapport à l'édition passée ont tous fait l'unanimté. Sur l'ultra, on notera la victoire de Bruno Ceyssat en 11h36'19, de Périgueux et de Noëlle Carretero chez les filles en un peu plus de 16h.  Sur le trail des Bastides, c'est Sébastien Mitrani qui a enlevé la victoire en 4h42'49 et Charlotte Chombart chez les féminines. Plein de photos ici


(29/05/2017)

29/05/2017 : Pollet au Trail des Sables

  Cela faisait un petit moment qu'on ne l'avait plus trop vu dans les courses, mais c'est chose faite ce weekend avec une victoire au Trail des Sables de Grayan et l'Hôpital. Une manifestation au bout du Médoc, non loin de la pointe de Grave, où les bordelais feraient bien de se déplacer un peu plus souvent car l'organisation y est  top. Une manifestation qui a réuni une centaine de concurrents, dont beaucoup de locaux et non des moindres puisque outre la victoire de Pollet, on note la seconde place d'Etienne Gaylord. Chez les filles, c'est la jeune Maylis Brechou qui l'emporte. 


(29/05/2017)

28/05/2017 : Les forçats du 24h ont vaincu la chaleur

 A Brive, ce jeudi, c'était aussi la canicule. Pas facile de tourner en boucle pour marquer le plus de km possible. Pas loin d'une centaine de concurrents au départ, et une dizaine d'abandons, dont celui remarqué de Laurence Klein, venue se lancer sur la distance. La spécialiste du 100 bornes, record de France en poche, a jeté l'éponge après un peu plus de 11h de course. Partie sur des bases de 10 km/h, les problèmes ont commencé à pointé vers la 10è heure. Nul doute qu'elle s'y refrotera peut-être. Pour celles et ceux qui ont su résisté à la chaleur, on notera la victoire de Fabrice Puaud du Stade Niortais avec une marque à 213,589 km, il s'impose devant la féminine Véronique Alossery (V2) et 2è au scratch! avec 194,375 km. Le local de l'étape, Gérard Racinne décroche la troisième place avec un peu plus de 188 km. 


(28/05/2017)

27/05/2017 : Jocelyne Pauly impressionne à l'Euskal Trail

 Elle gagne tout dans les Pyrénées et avec une impressionnante facilité. Ce fut encore le cas hier à l'Euskal Trail où les meilleures filles s'étaient donné rendez-vous, avec Laure Arribot, Claire Dubes, et Agnès Francastel en challengeuses. Jocelyne Pauly a rapidement pris les commandes sans jamais les lächer, elle fut même virtuellement sur le podium scratch à la troisième place entre le 90è et le 118è km où elle est repassée 4è. Arrivée à 1h40 du matin, elle aura parcouru les 130 km et 6700m de D+ en 20h40'42, à la vitesse supersonique de 6,12 km/h en moyenne, elle devance Claire Dubes de quelques heures.... A quand une sélection en équipe de France? A l'heure où nous écrivons, les coureurs du 2x25 et du 2x40 sont partis pour leur deuxième journée. L'espagnol Sergio Luis Téjéro s'est bien imposé dans l'autre espagnol Ibon Hurtado de Saratxo en 18h31. Pour ce qui est des autres épreuves, les lauréats de la veille ont tous conservé leur couronne, à commencer par le superbe duo Cori-Gourdon qui n'a pas faibli sur le 2x40. On note aussi que la paire Passerat-Marcillo s'impose sur l'Ultra en duo !

 

Résultats en rubrique "résultats". La vidéo de son arrivée ici - La vidéo de l'arrivée du 1er duo LA et les photos du 2ème jour ICI

Reportage complet dans le prochain numéro de Running Mag

 


(27/05/2017)

26/05/2017 : Un très bon cru pour les premières côtes

 Avec près de 1200 participants, randonneurs compris, (ils étaient 270), Cédric Anton avait le sourire hier. En plus des distances habituelles, deux nouvelles longues distances étaient proposées, un 32 et un 40 km, avec une première boucle de 18 km, tout en monotraces dans les bois environnants, un vrai régal pour les coureurs qui étaient une centaine environ sur les deux distances. Après cette boucle, ils rejoignaient les circuits de 22 ou 14 km. Les organismes ont été mis à rude épreuve avec la chaleur accablante qui a vite fait son apparition. Le thermomètre est même monté jusqu'à 35° au plus fort de la journée dans le département.

 

Les résultats en rubrique "résultats" et un bel album de Bernard Ballanger ici


(26/05/2017)

25/05/2017 : Rochereau s'impose à la Héronnière !

Presque 200 coureurs ce matin au départ de la 3ème édition du printemps de la Héronnière sur le magnifique site des Chalets de la Héronnière. La course homme et femme s'annonce de toute beauté quand on voit les forces en présence derrière la grille de départ: David Rochereau, Ludovic Péron, Cyril Pillac, Laurent Guillou, Julien Noirault chez les messieurs alors que Marina Noirault, Anita Mainguenaud, Pauline Nouzille et Jennyfer Lacorte étaient de la partie. Quel départ de David qui prend immédiatement la tête pour ne plus la lâcher jusqu'à l'arrivée, Cyril profite de la petite baisse de régime de Ludo pour se hisser à la seconde place alors que Laurent Guillou, auteur d'un 2h48 sur son premier marathon le mois dernier complète le podium. Julien Noirault, le vainqueur de l'an dernier prend une belle 4ème place. Marina jouait à domicile sur les terres de son enfance, elle s'octroie la victoire et file vers son prochain objectif, le 32kms des Les Gendarmes et les Voleurs de Temps dans 10 jours à Ambazac. Pauline Nouzille continue sa moisson de podium depuis le début de l'année pour finir à 1mn10s de Marina, Anita complète ce beau podium. 


(26/05/2017)

26/05/2017 : Gros coup de chaleur sur l'Euskal Trail !

Rarement une édition de l'Euskal Trail aura été aussi chaude. 36°C dans la vallée et selon la formule choisie, vous n'aviez guère accès à la fraîcheur des sommets. Le trail gourmand, par exemple, ne passait en permanence que très près de la vallée et restait terriblement étouffant, au contraire de l'Euskal Trail (2x40) qui lui montait directement dans les hauts et y restait en grande partie. Mais bien sûr, ce sont les courageux de l'Ultra Trail (130km) qui ont le plus souffert, passant ainsi toute la journée entière en surchauffe. A l'heure où j'écris ces lignes, rien n'est encore joué, pourtant on ne peut que saluer l'exploit de Jocelyne Pauly qui pointe à mi-parcours en 5ème position au général. Jose Luis Tejero caracolant en tête depuis le début. Sur le Trail Gourmand, la paire composée de Guillaume Levoy et Mickaël Etchevery semble intouchable avec déjà près de 15' d'avance sur la deuxième et sur l'Euskal Trail, le binôme Cori-Gourdon, même si il ne possède que quelques minutes sur Cazajous-Cottin, semble difficile à détrôner, au vue des palmarès de ces deux gaillards. En mixtes, par contre, la bagarre est prometteuse sur la distance, puisque trois équipes se tiennent en moins de 3'. La suite demain, sous la chaleur encore !


Retrouvez les résultats de l'Euskal Trail en rubrique "résultats" et les premières photos ICI 

 

Les vidéos :

Passage du 1er de l'Ultra au 45ème km.

Passage du 1er duo de l'Ultra au 45ème km


(26/05/2017)

22/05/2017 : Courir en Born

 Biscarosse a fait le plein de coureurs ce dimanche avec quelques 500 participants, répartis sur le semi, le 10 km mais aussi un trail de 15 km. Le semi a vu la victoire d'Aurélien Piton en un peu plus d'1h19, tandis que Ghislaine Bertelle l'emporte chez les filles en 1h41'14. Les V2 féminines raflent les 4 premières places! Sur le 10 km ce sont James Bonsigne et Ingrid Bosquet qui se sont respectivement imposés, sur le trail, Jérôme Cibrot et Hélène Ernandorena. 


(22/05/2017)

22/05/2017 : Les talençais sur un nuage

 Ce weekend c'était aussi la finale des championnats de France des clubs, appelé plus communément deuxième tour des interclubs. Les Hors Stade sont largement sollicités, qui sur le 1500m, qui sur le 3000, le steeple ou encore la marche. Les clubs sont classés en fonction des points qu'ils marquent (points acquis selon les performances individuelles des athlètes sur chaque épreuve, avec 2 athlètes dans chaque discipline). Chaque année, le premier tour donne le ton, et au second tour, selon que le classement auquel on appartient (Elite, N1A, N1B, N2, etc.) on joue pour la montée, le maintien et malheureusement le dernier club au classement descend. Dans la région, nous avons trois clubs en N1A, Bordeaux Athlé, Grand Angoulème et l'Us Talence. Les trois jouaient la montée, et surtout Bordeaux Athlé et Talence. Les deux clubs étaient dans des poules différentes. L'US Talence finit vainqueur de sa poule avec 61318 points et accède donc à l'Elite (les 16 meilleurs clubs français), Bordeaux Athlé avec un total de 64048 points échoue face au SCO Sainte marguerite de Marseille qui marque 64846 points. De quoi bien faire râler les bordelais qui réalisent le 5è meilleur total de performances de ces championnats, tous clubs confondus, puisque seuls Marseille, Lille, Franconville et Montreuil tapent un score au-dessus de 64000. C'est aussi leur record de points au club. Ils sont décidemment maudits chaque année!  Tous les résultats ici


(22/05/2017)

20/05/2017 : Et Cori inscrit son nom au palmarès de la Pastourelle !

Cette 19ème édition, pour le moins que l'on puisse dire, fut humide et froide. Oh bien sûr, on a vu pire du côté du Cantal, on se souvient en effet d'il y a quelques années où la neige était tombée en abondance, modifiant considérablement le déroulé des épreuves, mais bon avec une semaine précédente particulièrement chaude, la rupture fut tout de même brutale. La neige était en première ligne sur tous les sommets et même le passage au Puy Mary dut être un peu amputée tant son approche fut délicate. Cela n'aura pas découragé près de 4000 participants, entre randonneurs, Vttétistes et coureurs de faire de nouveau le déplacement dans le petit village de Salers. Et pour la première fois, Benoît Cori, en stage dans le coin avec l'équipe de France, a inscrit son nom au palmarès du 53km qui faisait partie du TTN, une nouvelle fois. Diana Combelle remporte la mise chez les féminines. Un autre garçon, Fabien Demure, a surpris tout son monde, en bouclant son parcours de 32km en 2h15' seulement. Largement mieux que tous les relais, mieux même que Sylvain Court à l'époque. Lui aussi membre de l'équipe de France semble en très grande forme. C'est le moins que l'on puisse dire. On notera aussi entre autres, que Aurélie Destaing gagne la Buronnière et que le duo de choc, Christophe Boiteau - Laurent Escale gagne encore le relais ! 

 

Les résultats sont ICI et un reportage complet dans le prochain numéro de Running Mag

 

Vidéos :

Le départ du 53 km (manche du TTN)

Passage au 1er km sur le 32

Départ de la Buronnière

 

Photos :

Les premières photos

 


(20/05/2017)

14/05/2017 : Beau record au raidillon d'Autize !

Et encore un record de participation battu ce matin avec plus de 500 coureurs au départ du raidillon du val d'Autize, 4ème manche du Challenge Trail Foulées 79. Les modifications de parcours ont fait l'unanimité auprès des traileurs, tracé plus sauvage et plus proche de la nature. Sur le 12kms, il n'a pas manqué grand chose à Rémi Couvet mais Cyril Pillac l'emporte de quelques secondes après 10kms de course commune, la fin de parcours plus roulante a profité à Cyril et a eu raison de l'aisance de rémi dans les parties plus techniques, 8 secondes les séparent sur la ligne d'arrivée. Tanguy Airault complète le podium. Nouvelle victoire de Valerie Redien qui l'emporte devant une excellente Jennyfer Lacorte qui va conforter sa première place au challenge trail. Laurine Raimond termine sur la 3ème marche. Sur le 33kms, William Malard semble s'adapter à ses adversaires, après un beau mano à mano avec Pierre Jumeaux à st Maixent, scénario identique ce matin face à Tomas Verdier mais à la fin c'est toujours le même qui l'emporte; William va lui aussi augmenter son avance au challenge. Armand Thevenet termine 3ème mais sa facilité en fin de partir laisse penser qu'il aurait pu lancer la chasse plus tôt car il termine à seulement 1 minute de Tomas alors qu'il a accusé jusqu'à 5mns de retard; A noter la 5ème place de Patrice Bruneteau,toujours facile sur ses distances. Frédérique Barbereau renoue quant à elle avec la victoire et une belle 33ème place scratch,Gaelle tempereau suit alors que la régularité de Roxane Auge lui permet de monter une nouvelle fois sur le podium et d'engranger de gros points. Sur le 22kms, c'est le local Jonathan Merceron qui l'emporte chez les hommes alors que Vanessa Giraud gagne une place par rapport à l'an dernier qui la hisse sur la plus haute marche.

 

Retrouvez les résultats du raidillon en rubrique "résultats" et quelques photos ICI


(14/05/2017)

14/05/2017 : Défi de la Rhune

 Hier avait lieu le 9è défi de la Rhune, au départ d'Ascain. Cette montagne emblématique rest le théâtre de nombre de courses dans la région et c'est devenu un spot d'entraînement très populaire dont la réputation va bien au-delà du Pays Basque, puisque l'on a pu voir de nombreux coureurs hier s'y entrainer, venant de la région bordelaise, mais aussi des Landes plus proches. Cette montée sèche de 4,4km et 850 de D+ organisée sous la forme d'un contre la montre individuel, a séduit 144 athlètes. Le premier, Didier Zago des Eclops d'Azun a mis 31'44, ce qui fait tout de même pas loin du 9 km/h pour 850 mètres à monter! Le second et le troisième sont espagnols, et l'on peut noter que les girondins s'en sortent pas trop mal avec une bonne représentation du Team Trail de la Burthe, avec une 4è place pour Julien Blanchet, une 5è pour Julien Buffière (AS Léognan). Seules 18 filles ont osé le défi qui a vu la victoire de l'espagnole Maider Fraile Arce (42'49) devant la locale Séverine Duhalde, suivie de Maud Combarieu qui signe son retour avec plus d'une année d'arrêt pour cause de maternité. On notera la 4è place de Patricia Taillebresse, 59 ans! à une minute de Maud. La Bordelaise Amélie Sparfel, prend la 6è place. 

 

Retrouvez les photos de la Rhune en rubrique "résultats" et plein de photos ICI


(14/05/2017)

14/05/2017 : Plus de 3000 filles dans les rues de La Rochelle


 Hier se déroulait la 16è édition de La Sarabande à la Rochelle qui a vu près de 3000 femmes venues disputer qui le 10 km, qui le 5 km. Les plus fortes auront été Léa Diemer, rochellaise, qui boucle le circuit en 39'21 devant Sophie Derot, et mari Iwakura. Sur le 5 km, c'est Nathalie Barriquand qui l'emporte devant Aurélie Richard et Nathalie Izambard, en 18'43. 


(14/05/2017)

14/05/2017 : Une très belle édition de l'Auvignon

Sur le grand parcours, dès 8H30 par une température frisquette avec pluie fine, un premier peloton se détachait et ce, malgré un dénivelé proche de 650 m, permettant aux concurrents d'effleurer du regard trois beaux châteaux nichés sur les hauteurs portaises (ville de Port ste marie située face à Saint Laurent).Le pyrénéen Franck IGAU (leader du classement du challenge des courses natures des vallées du lot et de la garonne), récent vainqueur des trails de Puymiclan et Agen étant absent, c'est le villeneuvois Julien TEYSSIER qui s'envolait littéralement l'emportant avec 2 minutes trente sur Mickael FOUREY. Le vétéran et habitué des lieux Laurent SANCEY prenait une belle 3ème place. La course féminine, souffrant de plusieurs absences notables (le triathlon d'Agen avait lieu le même jour) revenait à la non licenciée Amandine RACHENNE. La villeneuvoise Cathy LESCUYER obtenait le premier accessit à près de trois minutes. Sur la distance inférieure, avec un dénivelé de 260 mètres, facile victoire de Rodolphe BERNOU devant le tonneinquais (et cycliste) Dylan VALADE, déjà deuxième 15 jours plus tôt sur le 10 trail de PUYMICLAN. Le néracais Mohamed BEN BOUHOUT, coureur de fond, complète le podium à bonne distance du vainqueur. La vétérante agenaise Sylvie DUBRAS, 6ème au scrath, survolait la course, l'emportant avec 6 minutes sur la courageuse Anne Marie SEGOL.  Enfin, sur le troisième et dernier trail du Blazy, long de 6 kms, le vétéran Thierry MERLAND, habitué des courtes distaances, devançait aussi son plus proche concurrent, le junior Dylan RIVAL; malgré un dénivelé moindre. Un autre vétéran, Sébastien SAZY, prenait la 3ème place, talonnant D.RIVAL sur les derniers hectomètres. Christine PEZET GONNET, suaviste V2, prenait une excellente 8ème place au scratch et signait donc une belle victoire partagée avec Marie Christine FRAISSE, suaviste elle aussi.


Retrouvez tous les résultats du Trail en rubrique "résultats" et un reportage complet dans le prochain numéro de Running Mag


(14/05/2017)

13/05/2017 : Blaye, un marathon riche en émotion !

Le marathon de Blaye, c'est d'abord une cadre grandiose. La Citadelle n'a pas son pareil pour enchanter ses hôtes. Il faut savoir s'y attarder, y trainer, faire ses boutiques, flâner à la terrasse des cafés. Bref la vue y est sublime sur l'estuaire non loin et c'est vraiment un endroit idyllique pour y passer quelques jours de vacances. Pourtant son marathon n'a rien d'aussi envoûtant avec son parcours taillé au couteau. Et sa distance qui cette année, donc, s'est trouvée quelque peu rallonger pour pouvoir passer dans un nouveau château qui voulait rentrer dans la danse. Aussi il fallait être costaud pour arriver au bout de ses rêves et fouler les deux cent derniers mètres de tapis rouge qui montent jusqu'à l'arrivée. Ils étaient 650 inscrits sur la distance reine et autant sur le 10km. Pour la 14ème édition, les organisateurs ont fait le plein. Eric Destrade, lui, un peu déçu de son épreuve bordelaise du mois d'avril, s'est fait un petit plaisir. Il est le seul à boucler ses 44km, ou à peu près, en moins de 3h. Passage au marathon en 2h45' et quand on connait le dénivelé et la technicité du parcours, on peut que reconnaître la performance. Patrice Bruel, marathon man, a bien essayé de le suivre pendant une dizaine de bornes, mais il est vite rentré dans le rang, pour finalement échouer au pied du podium. Frédéric Masson est bon deuxième et Xavier  Charbonneau complète la boîte. Pascale Quiros l'emporte en féminines. 


Retrouvez les résultats du Marathon en rubrique "résultats" et les premières photos ICI


(13/05/2017)

08/05/2017 : La nouvelle Foulée des Baïnes a fait le plein !

Ah ces fameuses foulées des Baïnes. Un cadre idyllique, une température très souvent estivale, du sable à gogo ; bref on se croirait facilement en vacances et c’est donc tout naturellement que les organisateurs font le plein à chaque fois. Ils étaient encore 700 à s’être donnés le mot cette année du côté de Cap Ferret et pourtant DLG Organisation avait décidé d’emmener pas mal de changements avec notamment un changement de date, d’horaire et aussi un peu de parcours. Comme quoi la réputation de cette classique de printemps n’est plus à faire. Côté résultats, c’est de nouveau le sociétaire du Team Errea, Ludovic Pollet qui s’impose. De justesse tout de même avec seulement sept secondes d’avance sur Franck Bourgeais. Chez les féminines, Emmanuelle Lastra a été juste été royale. Sept minutes sur ses poursuivantes. Elle s’est jouée du sable. Donc vous l’aurez bien compris, désormais, la foulée ce sera certainement toujours le 8 mai. Qu’on se le dise !

 

Photo de l'organisation DLG. Retrouvez tous les résultats en rubrique "résultats" et des photos en rubrique du même nom !


(10/05/2017)

08/05/2017 : Presque 300 aux foulées de l'Autize

270 soldats s'étaient donnés rendez-vous ce matin pour la 9ème édition des foulées de l'Autize à St Pompain. Ludovic Péron renoue avec la victoire avec un beau chrono en prime sur ce parcours exigeant, il devance de 36s Emilien Foubert, le tourangeau Laurent Turquepit complète ce beau podium. Aude de La Mettrie, que l'on aimerait voir plus souvent dans notre département fleurte avec les 40mns pour l'emporter devant Pauline Nouzille qui continue sa moisson de podiums cette année. Cindy Picard, très peu présente depuis le début d'année mais toujours aussi performante monte sur la troisième marche du podium.

 


Photos: Thierry treton. Retrouvez les résultats de Saint_Pompain en rubrique "résultats" et plus de photos ICI


(08/05/2017)

02/05/2017 : La Fressi'nature a affiché complet

 La 9ème édition de la Fressi'nature à Fressines a fait le plein vec 870 classés, répartis sur le 7.5 et le 15 km. La course affichait complet trois jours avant l'épreuve. La victoire est revenue à David Rochereau et Marina Roux sur le 15 km (épreuve où il y avait le plus de participants), tandis que ce sont Jonathan Billaud et Christelle Larrere, venue depuis Dax, qui ont remporté le 7,5 km. Retrouvez tous les résultats dans notre rubrique. 


(02/05/2017)

01/05/2017 : La pluie n'a pas arrêté les coureurs à Baurech

 Malgré une météo annoncée bien maussade, ce sont près de 700 athlètes, toutes courses confondues et marcheurs compris, qui se sont déplacés pour cette épreuve devenue incontournable dans le calendrier girondin. Elle servait aussi de support au Trail Tour Départemental sur la distance de 26 km. Tout avait bien commencé, avec un soleil bien présent, puis petit à petit, le ciel s'est couvert et les coureurs ont eu droit à une bonne petite douche, avant que le soleil ne revienne, puis que la grêle fasse son apparition, avec son compère, Monsieur le vent. Tout le monde est finalement arrivé à bon port, malgré quelques passages bien boueux. Le parcours reste très agréable et bien équilibré entre côtes, descentes, passages dans les vignes et les sous-bois, et même un petit tunnel à traverser, où coule un ruisseau. Sur le 26 km, la victoire est revenue à Frédéric Courrèges du SP Bouliac, il boucle le parcours en 1h53'23, devant Florian Birault et Cédric Lartigue. Côté filles, large victoire de Stéphanie Ganneau en 2h17'39, devant Marciana Mukamurenzi. Résultats complets à venir, retrouvez quelques photos en rubrique, et reportage complet dans le prochain numéro de Runningmag. 

Vidéo du départ : ici


(01/05/2017)