Archives 2017


    2017 : Janvier - Fevrier - Mars - Avril - Mai - Juin - Juillet - Aout - Septembre -

2h13'10 : Benjamin Malaty signe son 4è meilleur chrono et confirme

 Le sociétaire de l'US Talence était en lice ce weekend au marathon de Berlin réputé pour sa rapidité. Il confirme sa place de leader français en signant un chrono de 2h13'10 (2h13'06 à Paris au mois d'avril). Certes, secrètement, il espérait bien flirter autour de 2h10, et surtout battre son record (2h12) mais le marathon reste une discipline tellement incertaine et difficile. Il confirme donc une certaine régularité sur l'année et cela augure de belles choses pour 2018. Le résumé Ici


(27/09/2017)

25/09/2017 : Un beau peloton à Argentat

Plus de 800 coureurs ce samedi pour le Xaintrie Trail de Dordogne. 4 épreuves étaient proposées dont l'ultra trail de Corrèze, long de quelques 80 km et qu'il faut absolument découvrir dans notre très grande région désormais. Et c'est un local qui s'est imposé en la personne de Thierry Breuil, dont les effets du temps n'ont aucune prise. Il remporte l'épreuve en 8h19'11, devant Fabien Delpy et Samuel Anselin. Seules 4 filles ont osé cette grande distance et c'est Karine  Ranger qui l'emporte, du Spiridon d'Aurillac, en 10h50. Ils étaient 69  en tout sur cette épreuve, qui va assurément grandir. Trois autres distances étaient proposées, un 12 km, un 25 et un 46. C'est la moyenne distance qui a rassemblé le plus de coureurs avec 321 classés. La victoire est revenue àLucien Reygade et Elina Antraygue chez les filles. Tous les résultats dans notre rubrique du même nom. 


(25/09/2017)

17/09/2017 : Latestère s'impose à Parempuyre

 Beau peloton pour cette édition du 10 km de Parempuyre à label régional. Près de 400 coureurs ont fait le déplacement, et Adrien Latestère est décidément très en forme. C'est une nouvelle victoire, après celle de la semaine dernière du côté de Toulouse, le remporte ce 10 km en 31'31, loin devant Sébastien Gros pointé à deux minutes, tandis que Lionel lamy Complète le podium. Côté féminin, belle bagarre entre Caroline Jardin et Carole Jonquet. la première s'impose en 40'02, la seconde est à 14 secondes, tandis que Nathalie Cadet prend la troisième place, à plus de 2'30 de la lauréate. On notera avec plaisir, la présence de Mireille Alvarez et Annie-Rose Germain, toujours bien classées, dans le top 10 (pour 92 coureuses) et qui ont si longtemps régné sur les courses du département. Il ne manquait que Christine Lavigne, que l'on devrait retrouvait rapidement. Marylise Bissières était aussi dans le peloton. 


(17/09/2017)

17/09/2017 : Un magnifique Décastar

 Ils étaient là nos immenses champions : Kevin Mayer, Bastien Auzeil, mais aussi tous les leaders mondiaux de la spécialité avec une participation exceptionnelle de deux de nos athlètes régionaux, Axel Martin et l'US Talence et Solène N'Dama du Bordeaux athlé. Pour Solène, championne de france du 100 m Haies, c'était son premier pentathlon. Kevin Mayer, le champion du monde en titre a malheureusement du déclarer forfait et n'a pu prendre part à aucune des épreuves. Son absence profite au canadien Damian Warner qui remporte ce Décastar avec 7577 points. Chez les féminines, victoire de la championne en Titre, Anouk Vetter (néérlandaise), avec 6363 points. Axel Martin, auteur des quelques magnifiques sauts à la perche (voir vidéo ci-dessous), termine à une belle 13è place, à deux places de Bastien Auzeil tandis que Solène, termine à la 11è place (sur 13). Belle entrée dans la cour des grands. 

Vidéo d'Axel Martin


(17/09/2017)

10/09/2017 : Du lourd à Tulle

 Environ 600 coureurs pour ce 10 km de rentrée à label régional. Les africains se sont déplacés en masse et se sont imposés, avec Peter Komu (Kenya) qui l'emporte en 29'42, devant le Burundais Abraham Niyonkuru. Le premier est licencié au CA Balma, Mathieu Brulet, du Satuc, mais non licencié la veille, prend la troisième place en 29'46. On notera aussi la 6è place de Denis Mayaud. Côté filles, on notera une présence de l'ordre de 30%, ce qui est relativement important, et la victoire de Martha Komu, d'origine Kenyane,  en 35'52, (Clermont Athlétisme), devant une autre Kenyane Maximilia Jerotich (36'12) Patricia Pruvost complète le podium à juste une seconde! Six féminines sont en dessous des 40'. Une épreuve qui mérite le détour au vu de la densité des athlètes en présence et qui ne demande qu'à grandir. 


(10/09/2017)

09/09/2017 : Thierry Guibault passe la sixième au Médoc !

Et oui, Thierry Guibault n'a pas laissé passer sa chance et remporte de très belle manière cette 33ème édition du Marathon du Médoc, placé sous le thème "de la musique sur son 33 tours" mais aussi sous le signe de la pluie et de la boue. Il remporte ainsi devant 8000 coureurs déguisés son 6ème titre et se rapproche ainsi du record détenu par Philippe Rémond. Qui au passage a une nouvelle tenu à prendre le départ même si il n'a couru que 20 kms. Chez les féminines, par contre, un changement en tête de course, puisque Nathalie Vasseur qui tentait un 15ème sacre en terre médocaine, échoue de peu devant une toute jeune championne, Noèmie Clayessens qui aura mené de bout en bout pour l'emporter en 2h56'. Mais évidemment, c'est la fête qui sortait une nouvelle fois grande vainqueur de cette épreuve, toujours si haute en couleurs !!

 

 

Retrouvez les résultats en rubrique "résultats",  toutes les photos du Médoc en rubrique "photos" et une vidéo du départ ICI et l'arrivée du vainqueur LA et de la lauréate ICI


(09/09/2017)

04/09/2017 : Un breton à Saint Agnant

 Un peu plus de 300 coureurs sont venus disputer les 10 km de Saint Aignant où la Bretagne s'est imposée avec Yves Thomas (Paimpol), en 33'22, devant le local Siegried Proux et Jean-Marie Deguitre. Une dernière épreuve régionale labellisée pour venir chercher sa qualif pour les France. Chez les filles, Nathalie Barriquand de l'Aunis Athlé, gagne son ticket en 37'48, elle s'impose loin devant sa collègue de club, Valérie Cantin (42'53), qui gagne elle aussi son ticket. Seuls deux élus chez les hommes (V3) gagnent leur sésame pour Aubagne sur 161 présents, contre 4 chez les filles pour 50 filles dans la course. Mais les résultats ne sont pas encore complets, théoriquement, les trois premiers hommes ont gagné leur ticket, et certainement d'autres en catégorie. Retrouvez plein de photos en rubrique. 


(04/09/2017)

03/09/2017 : Clap de fin pour les 24h de Villenave

 Voilà, c'est fini, ce fut encore la grande fête de la circadie à Villenave d'Ornon, avec le 24h, mais aussi les 12h, 6h et 3h. L'épreuve phare a rassemblé quelques 47 valeureux courageux. On retrouve toujours un peu les mêmes fondus au départ avec notamment Daniel Cardoso, Jimmy Boubakeur, Jean-Marie Malbec, Alex Lima Gomes,  et cette année, quelques ultra traileurs, comme Nour-Eddine Benguella, Frédéric Goumard. Peu de filles et parmi elles, les habituées, sociétaires du club de Villenave comme Hélène Germy, étaient absentes. Au final, sur le 24h, c'est Fabrice Puaud qui s'impose avec une marque à 231,766m (Stade Niortais), devant Daniel Cardoso (CA Villenave), 216,4 km, Nour-eddine Benguella venant compléter le podium avec 202,763 km. Côté filles, c'est Sophie Marteau qui l'emporte avec plus de 166 km devant Emilie Espallier. Une cinquantaine de coureurs étaient engagés sur ce 24h, mais il y avait aussi des formats plus courts, 12h, 6h, 3h et les mêmes formats version marche. Tous les résultats sur le site de l'organisation :ici. Photo Nour-Eddine Benguella


(03/09/2017)

03/09/2017 : Dunet s'invite à la fête de Monflanquin !

 Retour au nord du département du lot et garonne après le trail de rives villeréal fin juin, pour la 6ème manche du  challenge des courses natures des vallées du lot et de la garonne. Coupure ou pas des trailers pendant la période estivale ? Toujours est-il que ce sont plus de 250 concurrents qui se sont précipités sur la ligne de départ dont plus de deux tiers sur le 20 Kms ! Belle surprise pour les dynamiques organisateurs du MAC47, sans compter les très nombreux marcheurs et la course enfants qui clôtura la matinée. Départ commun sur les 8 premiers kilomètres pour le 10 et 20 km avec une belle montée vers l'église de la bastide monflanquinoise et déjà des écarts conséquents, notamment à cause du train imprimé par Benoit DUNET, aveyronnais d'origine, licencié à Marseille, champion du monde dans sa catégorie en semi marathon et vice champion d'Europe du 10 kms. Répondant gentiment à l'invitation de Patrice MARQUIS et de son équipe, en pleine préparation de marathon (où il espère atteindre la barre des 2H20 sous peu....!!!!), , le trailer creusa d'entrée un énorme écart sur la plus courte distance, laissant le peloton à bonne distance. Derrière, le néracais Emeric PUJOS limitait la casse avec l'aide d'Alexis RODRIGUEZ (engagé sur le 20 kms) qui d'ailleurs, leva un peu le pied avant la séparation du 8ème kilomètre. Plus loin encore, l'agenais Thibaut CUESTA emmenait un petit peloton d'une dizaine de coureurs. A la fin du parcours commun, direction les sentiers pour le 20 kms (350 métres de dénivelé) et descente vers le stade pour le 10 kms (150 mètres de dénivelé). 

 
Retrouvez les résultats du Trail en rubrique "résultats".... et la suite dans le prochain numéro de Running mag

(03/09/2017)

28/07/2017 : Zago frôle le record de l'Aubisque !

Dimanche 27 Août s'est déroulé la 30ème Montée de l'Aubisque avec au menu l'épreuve course sur route (fermée à la circulation), l'épreuve marche et pour la seconde année le parcours Trail. Côté route, le champion européen de course à la montagne par équipe, Didier Zago s'impose après une course parfaite et un départ très rapide en 1h 16min et 43 secondes, les espagnols Jorge Manuel Pérez (1h20m01s) et Augustin Marone Navarro (1h20m33s) complètent le podium homme. Chez les femmes la Girondine Caroline Jardin remporte l'épreuve qu'elle a toujours menée en 1h47m08s. La seconde est la favorite Anne Laure Laffaille en 1h52m11s qui remporte le Challenge d'Ossau suivie par Isabelle Rousseaux en 1h56m01s. A la marche, le fidèle breton Yvonnick Garin remporte l'épreuve pour la 8ème fois consécutive en 1h58m01s. Il mène la marche tout du long en laissant derrière lui Sylvain Leroy qui termine second en 2h13m05s. François Granet compète le podium en 2h15m42s. Chez les femmes Monique Salaun monte sur la plus haute marche du podium (2h36m19s), suivie de la buzéenne Valérie Larrieu (2h40m06s) et de Sandra Jean en 2h40m28s. Les rollers, échassiers, ski-roues et handbike se sont aussi mesurés au mythique Col d'Aubisque ! Côté trail, après un départ ultra rapide 3 coureurs vont prendre les devant jusqu'à la ligne d'arrivée. Yann Mondot après un coup d'accélération arrive en tête en 1h31m29s suivi de Gilles Rebeyre (1h34m07s) et de Julien Buffiere en 1h35m57s. Chez les féminine, Pauline Bernis s'impose en 2h00m18s après avoir décrochée ses poursuivantes quand la pente s'est faite sentir! Alice Levron termine seconde en 2h06m30s suivie de Patricia Taillebresse en 2h08m22s.

 

Retrouvez les résultats de la montée de l'Aubisque en rubrique "résultats" et des photos ICI


(31/08/2017)

28/08/2017 : GRP, à voir et à revoir

Vous trouverez ci-après le lien pour consulter toutes les images et les articles qui ont été faits à l'occasion du GRP où le Gironde était peut-être le département le plus représenté dans les résultats. On soulignera la troisième place de Karin Sanson sur le 80, la 3è  également d'Amélie Sparfel sur le Pyrénées Tour Trail dont la formule a beaucoup plu à ceux qui y participaient, et la 6è (2è en catégorie) de Nathalie Wurry sur le 220, 4016 concurrents ont pris le départ, on compte 3002 finishers, dont 59% sur le Tour des Cirques (120 km) et 54% sur l'Ultra qui a finalement fait 190 km environ, puisque la boucle Cauterets-Gavarnie-Luz a été annulée en raison de vents trop violents.,  C'est Ici


(28/08/2017)

20/08/2017 : Encore du beau monde au Porge

 Avec quelques 400 participants, le semi et 10 km du Porge restent l'une des courses les plus prisées de Gironde au mois d'août, et comme d'habitude, ils viennent souvent d'assez loin pour y courir et chercher leur perf qualificative aux France de la spécialité. Sans compter les nombreux touristes qui profitent de l'évènement pour se faire plaisir. Le semi a été enlevé par un jeune garçon de tout juste 20 ans, Will Peppercorn, en 1h15'23, il devance Lionel Lamy d'une poignée de secondes, qui obtient sa qualif par la même occasion. C'est aussi un jeune espoir venu de Bayonne qui complète le podium, Jérémy Robert. Lionel a couru au milieu de deux jeunes dont il pourrait être le papa, voilà un beau tableau qui symbolise bien la course à pied : accessible à tous, de 7 à 77 ans, et même lorsque les années commencent à peser, on peut encore rivaliser avec les plus jeunes. Quel autre sport peut-il offrir cela? Chez les filles, c'est encore le club d'Arès qui se distingue avec nancy Frouin, qui réalise un très beau chrono de 1h22'41, elle écrase la course féminine, la deuxième ne pointant que 12' minutes plus tard, Rozenn Jara venue de Toulouse, tandis que Mickaelle Louedoc complète le podium. Le 10 km a quant à lui été enlevé par Marc Aubron du SA Mérignac, et Claire Halopeau. 


(21/08/2017)

13/08/2017 : Bellamy et Dubès à La Rhune

 Près de 700 coureurs présents pour cette 47è édition de la montée de la Rhune, une course presque aussi vieille que celle d'Espelette. Et pour la troisième fois, pour cette édition de 13 km, la montée et la descente étaient chacune chronométrée indépendamment, ce qui permettra aux coureurs de comparer et de voir qui sont les bons grimpeurs, qui sont les bons descendeurs et qui possèdent les deux qualités et quels sont les points faibles à retravailler peut-être pour chacun. Benjamin Bellamy a été le plus fort au final, il boucle le circuit en 1h05'21, devant Benat Marmissolle (déjà vainqueur il y a une semaine au trail de L'Orhi). Si le premier est monté plus vite que le second, ce dernier a dévalé plus vite la descente, mais cela n'a pas suffit pour s'imposer. Côté féminines, on retrouve Claire Dubès à la première place cette fois (seconde la semaine dernière) en 1h25'42, elle devance Jone Zelaieta de près de cinq minutes,  tandis que la provençale Karine Lorvellec complète le podium cinq autres minutes plus tard. 


(13/08/2017)

11/08/2017 : Thierry et Barbara aiment la Feriascapade

C'était la 22ème édition de la Feriascapade de Dax ce matin et le moins que l'on puisse dire, c'est que la météo était idéale pour la pratique de la course à pied. Une température fraîche et un ciel couvert assez loin du gros et chaud soleil qui a l'habitude de s'inviter à cet événement d'habitude. Les "presque" 4000 coureurs qui avaient fait le déplacement ne s'en sont pas plaints évidemment, comme ils ont apprécié aussi le changement de parcours plus ou moins imposé par la sous-préfecture. Ainsi la "fameuse" côté du 7ème km était oubliée et les 10km étaient sans doute un peu plus faciles. Thierry Guibault, lui, n'a pas traîné en tout cas et si la concurrence cette année était un peu moindre avec les absences par exemple de Pierre Urruty, pourtant en forme, il ne s'est jamais désuni et a tout donné jusqu'au bout pour finalement signer un beau 31'12''. Chez les féminines, c'est aussi une habituée, véritable amoureuse de la course, Barbara Sanchez qui l'emporte assez logiquement en moins de 36'. Pourtant sa dauphine du jour, la jeune Mélody Julien n'est pas si loin et en 36'50", elle bat son record et en junior se qualifie pour un tournoi international en Octobre à Rennes. Mais évidemment comme tous les ans à Dax, tout le monde se regroupait dans la foulée dans les tribunes du stade Boyau pour croiser les doigts et prier pour que le tirage au sort soit clément avec toujours une voiture à gagner. Entre autres grands et beaux lots mis en jeu !


Retrouvez les résultats de la Feriascapade en rubrique "résultats" et des photos LA et une vidéo du vainqueur ICI


(11/08/2017)

08/08/2017 : Il l'a fait!

 Et oui, dans ces colonnes on a plutôt l'habitude de parler courses sur route, trails et beaucoup moins cross ou les disciplines traditionnelles de l'athlé. Mais impossible de ne pas laisser éclater notre joie et notre fierté devant l'exploit de Pierre Ambroise Bosse ce soir. Tout semblait mal parti après le premier tour de piste où il s'est fait enfermé et relégué en 6è position. Mais quel panache quand il déboite à l'extérieur à 250 mètres de l'arrivée et qu'il prend tout le monde de court en mettant un énorme coup d'accélérateur presque suicidaire pourrait-on penser. Et il tient, il tient jusqu'au bout, lui-même n'en revient pas. Quel champion, il est en Or, enfin! Bravo Pierrot. Et une grande pensée pour les gujanais et l'UAGM, club qui l'a formé, et son président Jean-Jacques Germaneau, qui ne doit pas être peu fier. (photo l'Equipe) 


(08/08/2017)

06/08/2017 : Très belle édition du Trail de Larrau

 En ce samedi 5 août, 6h30, le Trinquet et la place du village de Larrau grouillent de monde. En effet, ce sont plus de 350 coureurs qui sont attendus pour cette troisième édition. Cette fois, le parcours a été porté à 43 km, avec la montée au Pic d'Orhy. La veille, la météo était magnifique et pour ceux qui sont arrivés vendredi soir, quel spectacle magique. Mais samedi matin, il en est tout autre! Purée de pois, bien épaisse, Jérôme, l'organisateur, nous annonce tout de même du soleil sur les hauteurs. 7h, c'est parti! Un départ roulant jusqu'au gîte de Logibar où le tracé emprunte les gorges d'holzarte et sa fameuse passerelle. Puis ce sera une succession de petites montées et descentes jusqu'au Mur à grimper droit dans la pente, presque à 4 pattes. le pic Otxogorrigaina. Les traileurs s'en souviendront longtemps. Ce n'est que vers cet endroit que le soleil dégnera pointer le bout de son nez. La grimpée au Pic d'Ohri ne semble plus qu'une formalité avant la longue descente jusqu'à l'arrivée. Mais le soleil n'aura fait qu'une très timide apparition sur l'Orhi, à peine quelques minutes et le brouillard avec son crachin aura repris le dessus. Sur ce parcours, le plus fort aura été encore Benat Marmissolle qui inscrit son nom pour la troisième fois, et qui boucle le circuit en 4h11 loin devant Jérôme Mirassou et Ion Azpiroz. Chez les filles, nouvelle domination de Jocelyne Pauly, à peine remise de ses exploits à la 6000D, elle prend la 20è place en 5h29, loin devant Claire Dubès (6h09)et Charlotte Longis. Au final, des podiums 100% basques. Sur le 13 km, la victoire est revenue à Nicolas Apiou et Oronoz Enara chez les filles.

 

Reportage complet dans le prochain numéro de runningmag. Retrouvez quelques photos dans notre rubrique, les résultats complets et deux vidéos ci-dessous. 

L'interview du vainqueur : ici et de Claire Dubès :


(06/08/2017)

06/08/2017 : Trail de Larrau

 Quelques photos du Trail par Nathalie Wurry


(06/08/2017)

03/08/2017 : Et la sixième d'Urruty à Soustons !

Très grosse ambiance à une nouvelle fois à Soustons où, pour la douzième édition, en lever de rideau des cinq jours de fête de la commune, l’office municipal des Sports a organisé un 10 kilomètres très prisé tant par le nombre de coureurs que par la qualité du plateau. Le dédale de rues, les villas typiques, les rives du lac, le feuillage des platanes, l’ambiance de la fête foraine et surtout la foule énorme qui encourage les coureurs confèrent un cadre idyllique et incontournable à l’épreuve. L’arrivée dans les vieilles arènes bondées a comblé plus de deux mille concurrents. Un moment inoubliable pour chacun d’entre eux. Pierre Urruty a survolé l’épreuve et pénétré pour la septième fois le premier dans l’enceinte. Six titres, six victoires consécutives, les bras en ailes d’avion ponctuent une victoire indiscutée, une domination assise comme à son habitude dans les deux derniers kilomètres quand, fort d’une accélération implacable, le maitre des lieux a su déposer le Tunisien Malek Ben Armor et le Picard Jean-François Notebaert longtemps accrochés au train d’enfer. Chez les dames, Christelle Larrere s’impose elle aussi facilement pour la quatrième année consécutive devant la jeune épouse Betty Urruty et Célia Fouchère.

 

 

Retrouvez les résultats de Soustons en rubrique "résultats" et album photos  ICI


(03/08/2017)

31/07/2017 : Semi des Fontaines

 Le semi vu par Charles Brunet


(31/07/2017)

31/07/2017 : Les frères Gras sur le semi des Fontaines

 Seulement 53 classés pour cette première de dernière minute à Saint Trojan. Mais deux belles têtes d'affiche avec Mickaël et Damien Gras qui s'imposent très facilement sur ce semi en 1h11'18, main dans la main. Côté filles, c'est Ingrid Bosquet qui l'emporte plus d'une minute devant la locale et favorite Christelle Gabriel. Espérons que cette première fera beaucoup plus d'adeptes l'années prochaine. 


(31/07/2017)