Archives 2021


    2021 : Juin - Juillet - Septembre - Octobre - Novembre - Decembre -

26/06/2021 : La Nocturne de Bouliac est de retour !

Et oui elle nous avait terriblement manqué cette nocturne de Bouliac. Evidemment une année blanche à cause du COVID et cette année les organisateurs, Jack Hochard en tête, avaient longuement hésité. Et puis finalement les restrictions sanitaires se faisant de plus en plus souples, la date du 26 juin était maintenue. Mais les coureurs, on peut les comprendre, étaient encore un peu "timides" ou craintifs. Sans doute pensaient-ils aussi que l'épreuve n'aurait peut-être pas lieu. Du coup en très peu de temps pour mettre tout en place, ce sont au final un peu moins de 300 coureurs qui ont répondu à l'invitation. Et toujours cette même ambiance hyper conviviale avec Alain Létard au micro et trois petites boucles autour de la salle des fêtes. Côté résultats, c'est Jérémy Laroquette qui l'emporte après avoir rattrapé un fuyard vers le 7ème km seulement. Il passe la ligne en 33'01''. C'était sa première course de l'année. Il possède un record en moins de 32' mais évidemment sur un parcours un peu plus roulant qu'à Bouliac. Chez les féminines, Laura Bel n'a pas fait dans le détail. On l'avait vu il y a trois semaines du côté de Blagnac finissant deuxième derrière l'intouchable Mélody Julien. Cette fois avec un chrono de 38'50'', elle s'offre le bouquet de la victoire. Mais ce que l'on retiendra surtout c'est que les courses reprennent enfin dans la région. Doucement mais sûrement !


Retrouvez les résultats de la Nocturne en rubrique "résultats" et photos et vidéo dans la foulée


Les photos :

La Nocturne vue par Rémy

 

Les vidéos :

Le départ de la Nocturne


(26/06/2021)

13/06/2021 : Montan'Aspe, retour ŕ la compétition

 Des mois que l'on attendait un possible retour à la compétition. Ceux qui avaient parié sur la Montan'Aspe il y a quelques mois lors de l'ouverture des inscriptions ont eu le nez creux, les autres se sont retrouvés bredouille au mois de mai pour s'inscrire. Finalement plus de 800 inscrits toutes courses confondues, Une météo de rêve même si c'était un chouia trop chaud, mais quel bonheur de se retrouver dans un peloton, sur une ligne de départ, même avec un masque, vite rangé de toutes façons et un dossard accroché. L'ambiance des jours heureux retrouvés, le bonheur d'en "ch" dans les montées, mais aussi dans la descentes, car la nouveauté fut un mur de descente à 12 km de l'arrivée, avec du pentu proche des 40% dans les premiers 500m (400m de perdus en 1 km), le long d'une clôture à bestiaux, et d'une longueur frisant le km. Elle a fait très mal et nombre de coureurs ont du s'arrêter pour faire des pauses, voir se mettre en sens inverse pour la descendre. Sur le 61 km, ce fut un peu l'hécatombe, certainement à cause du manque de compétitons et de la chaleur, on comptera jusqu'à 30% d'abandons. En revanche le vainqueur Jérôme Mirassou (FC Oloron) a tracé comme une fusée et s'est imposé 7h02, laissant son dauphin Clément Filleau à près de 40 minutes. Chez les filles, très belle victoire de la jeune Mélanie Finas du Satuc en 8h37 (plus de 7 km/h). Sur le 35 km, victoires de Paul Mathou (Dordogne athlé) en 3h36 et Audrey Carrere Dit Coustie en 4h30. Les résultats complets dans notre rubrique du même nom

Quelques photos

ici

Petite vidéo Relive du 35 

N. Wurry


(13/06/2021)