Retrouvez l'interview de Freddy Guimard dans notre rubrique Portraits


Au sommaire de Running Mag (cliquez sur l'article souhaité)


03/12/2022 : Le Soli'trail de Bouliac fait le plein !

Plus de 1200 dossards distribués sur le Trail de Bouliac, appelé depuis quelques années Soli-Trail. C'est le carton plein et la période COVID est désormais loin avec ses doutes et ses craintes, même si quelques coureurs n'ont pas pu honorer leur participation à cause justement d'une énième vague. Mais le trail de Bouliac, couru cette année dans des conditions météos quasi idéales, un peu fraîches certes, mais au top pour des coureurs, s'est avant tout un grand élan de solidarité. La majorité des bénéfices est reversée à des oeuvres caritatives et comme les organisateurs sont toujours très fidèles en amitié comme en valeur, ils ne changent pas leurs habitudes. L'association du Téléthon est aidée tout comme les Robins de la Rue qui aident les personnes vivant sans domicile et qui a récolté pas mal d'habits et autres legs et puis aussi Eva pour la vie avec la présence de deux joêlettes sur le parcours du 11km... Les jeunes de Bouliac Sports Plaisir ont repris le flambeau des anciens mais ceux-ci ne sont jamais loin pour prêter main forte et tout cela se passe, comme à l'accoutumée, dans une ambiance bon enfant mais où tout est calé et sans faille. Côté résultats, le niveau était relevé avec autant de monde au départ des deux distances proposées. Sur le 20km, Vincent Morizot a fait cavalier seul et il a été vraiment costaud pour résister aux retours des fauves lâchés derrière lui tel le local Gawen Brémont. Elsa Monchy est la grande lauréate du jour. Sur le 11km, deux garçons du même club, vont faire course commune. Alexandre Buffard et Alain Manier ne se quitteront pas et finiront la course main dans la main. Alicia Delhommais a un peu plus d'écart elle avec ses poursuivantes et passe la ligne seile au monde ! Mais mon Dieu, que ce soli'trail a fier allure !


Retrouvez les résultats du Soli'Trail en rubrique "résultats" et des photos et vidéos dans la foulée

 

Les vidéos :

Sur le parcours

 

Les photos :

Le trail vu par Rémy



20/11/2022 : Doublé de Biojout à Saint-Pierre de Clairac !

La particularité du trail de Saint-Pierre-de-Clairac, 4e épreuve du Challenge Trails 47, est de comporter une course en nocturne. Le samedi soir à 19h ce sont 171 coureurs équipés de leur frontale qui se sont élancés pour parcourir les 13,8 km d'un circuit vallonné (370 mètres de dénivelé positif). Le pensionnaire du « Raid and trail Sallebœuf », Clément Biojout, devait terminer en moins d'une heure et récidivait le lendemain matin sur la distance de 26 km. Un 13 km hors Challenge, disputé le dimanche, complétait le programme. Stéphane Rodriguez, président du PSNO (Pôle Sports Nature Orientation) organisateur de ces trails, était satisfait de ce cru 2022 : « Nous avons retrouvé quasiment le même nombre de coureurs soit plus de 300 traileurs sur l'ensemble des trois courses. Le temps a été clément. Les sols souples mais non boueux. 21 traileurs ont relevé le défi de courir le samedi soir et de remettre ça le dimanche matin. Bravo à eux ! » L'ensemble des coureurs ont apprécié les parcours qui empruntent un maximum de sentiers mono-trace à travers les bois. Les Bergeracois qui terminent aux quatre premières places du 13,8 km du dimanche avouaient que ce trail constitue une excellente préparation pour les prochaines échéances de cross. À noter les performances de l'Éthiopien du Bergerac Athlétique Club qui termine à la moyenne de 15 km/h et de Marion Blot qui sur le trail nocturne termine 10e au scratch (1ère féminine). Parfaitement organisé, bien animé par le speaker Yves Pernon, ce trail extrêmement convivial est en outre bien doté de bons d'achat et de produits locaux. On retiendra les places d’honneur des Lot-et-Garonnais sur le 26 km : troisième place pour Sonia Germon (Layrac triathlon) et Alexandre Antoniolli (SU Agen). Julia Muller (ASPTT Agen) prend la deuxième place sur le trail en nocturne . Victoire de Laurine Boutan (SUA Triathlon) sur le 13 km dominical. À noter la belle participation (17 coureurs) des membres du Trail de Boudou (Tarn-et-Garonne).


Retrouvez les résultats du Trail de Saint-Pierre en rubrique "résultats"


Un trail nocturne à Saint-Pierre de Clairac !

La particularité des trails de Saint-Pierre-de-Clairac qui comptent pour le Challenge Trails 47 est, en effet, de comporter un trail nocturne. Les participants à l'épreuve courte (14 kilomètres - 370 mètres de dénivelé positif) s'élanceront ce samedi 19 novembre à 19h. L'épreuve longue (départ dimanche à 9h30), se disputera sur 24 kilomètres. Des travaux le long des remparts de Puymirol ont obligé les organisateurs à raccourcir légèrement le parcours prévu sur 26 km qui comportera donc une côte en moins (autour de 700m D+). Compte tenu des prévisions météo de la semaine, pluies abondantes, les parcours devraient être bien boueux ce qui ravira les amateurs de courses nature ! Les trails de Saint-Pierre-de-Clairac empruntent un maximum de sentiers mono-trace : « nous avons même rajouté cette année quelques « single » en forêt qui sont appréciés des coureurs », précise Stéphane Rodriguez président du PSNO qui organise ces compétitions et co-président du Challenge Trails 47 avec David Sanchez. À noter que la municipalité de Saint-Pierre-de-Clairac, dont le premier magistrat est Philippe Sofys, participe activement à l'organisation de ces courses (une troisième, hors Challenge, sur 14 km s’élancera le dimanche à 9h45). L'année dernière ce sont 334 coureurs qui s'étaient retrouvés au pied des coteaux du Pays de Serres. Matthieu Simon avait triomphé le samedi soir avant de remporter le lendemain matin l'épreuve longue ! Julia Muller (ASPTT Agen) sur le court avait devancé Sarah Dutouron (team Ferrus) qui, la veille, s'était imposée sur le 26 km en devançant la Layracaise Sonia Germon. Nous devrions retrouver bon nombre de ces coureurs pour cette 4e épreuve du Challenge Trails 47, tant les trails de Saint-Pierre-de-Clairac, remarquablement bien organisés dans une ambiance des plus conviviales, sont très prisés des coureurs de la région.

 



06/11/2022 : Le succès toujours au RDV aux 10 km ETPM des Quais

 Ce dimanche 6 novembre, l'automne s'est enfin invité pour cette 17è édition des 10 km des quais de Bordeaux, et ce n'est pas pour déplaire aux coureurs qui ont ainsi pu réaliser de bonnes performances sans être gênés par la chaleur. Plus de 4300 inscrits et au final près de 3700 classés, et 356 en relais (178 équipes). Côté performances, on note la victoire Azedine Habz, déjà lauréat l'année passé. Il ne battra pas son propre record de l'épreuve mais franchit la ligne en 29'10 (Val d'Europe athlétisme), devant Jeff Lastennet, 2ç'14 (Stade bordelais athlétisme) et Anthony Baumal (Nantes EC). 11 athlètes passeront la ligne en moins de 30 minutes. Chez les féminines, c'est une victoire locale avec la toujours très en forme Marine Etienne qui signe un chrono en 34'21, devant Fatiha Sanchez, 34'41 du Ca Balma et Augustine Emeraux Lombard, 34'44 du Nancy AC. Près de 10 féminines se classent en moins de 36 minutes, une belle densité là aussi. Les femmes représentaient près de 35% du peloton.  Tous les résultats en rubrique. 

 

Nathalie Wurry

 

L'album photos : ici et LA



17/10/2022 : Le Baretous est grandiose !

Le soleil était comme l’an dernier au rendez-vous pour cette 16ème édition ! Un peu d’inquiétude dans l’équipe organisatrice avant le début avec un vétathlon, nouvelle épreuve, qui s’ajoutait aux 3 trails de 9km 15km et 25km déjà existants. Mais les équipes de balisage avaient fait du bon travail et la présence de signaleurs aux endroits critiques ont permis le bon déroulement de chaque épreuve. Avec plus de 600 inscrits, pas très loin du record de 2018, le club d’Oloron Ô Béarn Sport Nature pouvait avoir le sourire car la crainte de voir une chute du nombre de participants comme dans la plupart des épreuves en 2022 dans les Pyrénées Atlantiques et ailleurs était présente. Mais la notoriété de ce Trail du Barétous faite de parcours splendides mais ...exigeants pour les coureurs de plaines, d’une belle convivialité et maintenant d’une belle zone festive sur la dernière difficulté du parcours incite les gens à venir et beaucoup à revenir. Même si les podiums étaient de qualité, il manquait plusieurs grands noms locaux engagés sur la Diagonale des Fous, sur une des courses des Templiers ou tout simplement au repos après une grosse saison. C’était le cas de Loïc Robert venu en voisin passer la journée à Arette et qui a ravi tout le monde par sa simplicité et sa gentillesse. Hugo Buciarelli, après une belle perf à la Skyrhune, s’impose en 2h10, assez loin devant ses 2 poursuivants au coude à coude, Paulin Rinfray et Quentin Camou-Juncas. Hugo a géré son avance après avoir fait le trou rapidement. Chez les féminines,Sandrine Paybou s’impose en 2h34 avec une très belle 11ème place au scratch devant Marion Rousset à 5mn et Céline Rouquié en moins de 3h.. Sur le 25km en duo, c’est l’équipe Duhagon-Bidalun qui l’emporte en 2h39. Sur le 15km, parcours plus « roulant » que le 25km,le jeune junior Raphaël Reversat Morel s’impose en 1h16, 2mn devant François Chapotte et 3mn sur Guillaume Bernadou. Chez les féminines, Camille Defer s’impose facilement en 1h21, devant Hélène Roumegous à 20mn et Véronique Manaut devancée de quelques secondes pour la 2ème place. Sur le 9km, c’est le jeune Oloronnais Enoha Reizabal Bellanger encore cadet qui s’impose devant les deux espoirs Thomas Haurat et Simon Garros séparés de quelques secondes. Chez les féminines, Sophie Sotto-Barrère l’emporte comme l’an dernier. A la 2ème place, c’est la jeune Emma Pedelaborde Gaspé et Juliette Mesplède complète le podium. A noter, sur cette épreuve de 9km, les féminines étaient plus nombreuses que les hommes au départ ! Sur l’épreuve de Vétathlon solo, Alrick Martin s’impose en 2h11 devant Baptiste Pouyau et Mathieu Dumont. Chez les féminines, une seule concurrente Olivia Magnone, spécialiste des raids nature  qui finit quand même 10ème au scratch. En relais, c’est l’équipe Nicolas Labarrère-Ludovic Cabane-Chrestia qui s’impose. Rendez-vous est donné à tout le monde en Octobre 2023 pour la 17ème édition !

 

Retrouvez les résultats du Trail de Baretous en rubrique "résultats" 

 

 



16/10/2022 : Les frères Gras fêtent le 40ème 10km de Pessac !

Arnaud Bernigole, le chef d'orchestre des 10km de Pessac, a de quoi avoir le sourire en ce deuxième dimanche d'octobre. Lui qui avait repris l'organisation de la célèbre classique bordelaise au pied levé l'an dernier et avait donc été obligé de décaler d'un mois la date de l'épreuve se demandait en effet si son 10km allait remotiver les troupes, comme à la belle époque, ou bien souffrir de la morosité ambiante. Et bien pour le 40ème anniversaire, on peut bien dire que ce fut une magnifique édition. Presque 1000 dossards distribués, contre la moitié moins l'année d'avant. Tout rentre dans l'ordre. Et en sus, les frères Gras, dans leur jardin donc, ont mis le feu. Tous deux descendent sous les 30' et évidemment sont loin devant. 29'25'' pour Mickaël et 29'31'' pour Damien. Freddy Guimard déjà remis de son marathon du Médoc et de son France de semi, finit troisième en 31'33''. Chez les dames, c'est allé aussi très vite. Marine Etienne n'a pas fait dans la dentelle en signant un chrono de 35'31''. On savait que le parcours de Pessac allait vite mais là c'est du haut-niveau. Sur le 5km enfin, on retiendra surtout qu'ils arrivent à trois au sprint classés dans la même seconde. Paul Vergnes devant et Sidney Bailly et Matthieu Piton, les trois en 15'27''. Laure Bel Franquesa s'impose, elle, plus nettement en féminines. Ce 40ème anniversaire placé sous le signe du soleil aura vraiment marqué les esprits !


Retrouvez les résultats des 10km de Pessac en rubrique "résultats", un reportage complet dans le prochain numéro de Running Mag et quelques photos ICI



02/10/2022 : Une belle 13ème édition de la Course des Moulins

La troisième épreuve du Challenge Trails 47 s'est déroulée dimanche 2 octobre. Parfaitement organisée par l'Amicale Foulayronnaise des Coureurs de Fond (AFCF), cette compétition a eu pour particularité de comporter un canitrail qui s'est disputé sur 12 kilomètres. À en juger par quelques aboiements, les 18 représentants de la gente canine ont apprécié, tout comme leur maître et l'ensemble des 430 participants aux différentes courses, les parcours aussi variés que vallonnés. En dehors du canitrail, la Course des Moulins comportait une randonnée et les deux traditionnels trails qui comptent pour le Challenge Trails 47. L’un court sur 12,2 km (400 mètres de dénivelé positif) et l'autre long sur 23 km (650 m D+). L'ensemble des traileurs ont apprécié les parcours parfaitement jalonnés, alternant sentiers mono-trace en forêt, piste en herbe en lisière de champs, descentes techniques… le tout dans des conditions climatiques idéales.  Même si la participation demeure en baisse par rapport à des éditions précédentes, ce sont néanmoins une petite centaine de coureurs sur le 23 km et plus de 200 sur le 12 km qui s'étaient retrouvés à la salle du Galion amicalement prêtée par la municipalité de Foulayronnes. Le maire de la commune, Bruno Dubos, étant d'ailleurs présent tout au long de la matinée et lors de la remise des prix où il n'a pas manqué de féliciter l'ensemble des bénévoles qui ont accompli un travail remarquable et de glisser un mot de réconfort à l'adresse de Michel Pichard, ancien président de l’AFCF qui poursuit sa convalescence et entame sa rééducation. À noter que un euro/dossard a été reversé à l'Institut médico-professionnel de Vérone dont des jeunes patients sont venus donner un coup de main pour l'organisation. Un sympathique repas casse-croûte était offert à tous les participants à l’arrivée.  La prochaine épreuve du Challenge Trails 47 se déroulera à Saint-Pierre de Clairac le week-end des 19 et 20 novembre prochain. Toutes les informations sur www.challenge-trails47.com

 

 

Retrouvez les résultats de la Course des Moulins en rubrique "résultats"



 

 

 

 

 

 






© AQTD - Mentions légales