Retrouvez l'interview de Freddy Guimard dans notre rubrique Portraits


Au sommaire de Running Mag (cliquez sur l'article souhaité)


Rendz-vous à Donzac ce dimanche pour le challenge 47 !

La seule course du Challenge trails 47 à se disputer en dehors du Lot-et-Garonne va se dérouler ce dimanche 2 juin à Donzac (Tarn-et-Garonne) et constitue la huitième épreuve du Challenge trails 47. Le trail du Brulhois est un de ceux parmi les plus appréciés des traileurs car il ne comporte que très peu de bitume (quelques centaines d'hectomètres seulement pour sortir du village). Le reste des tracés s'effectue sur des bandes enherbés le long de vergers ou à travers des vignobles, sur des pistes mono-traces en sous-bois… de vrais trails nature ! Deux épreuves inscrites au calendrier du Challenge trails 47 sont programmées. Un trail de 20 kilomètres (400 mètres de dénivelé positif) qui s’élancera à 8h30 et compte pour le challenge long. Un trail de 12 km (100 m de dénivelé positif) qui partira à 9h. Deux ravitaillements sur le parcours et un à l'arrivée. Sanitaires et douches. Repas compris dans le prix de l'inscription : www.tiptiptop.top  Sont programmées également une randonnée pédestre de 10 km (départ 9h) ainsi que trois courses enfants à partir de 11 heures (500 m, 1000 m et 2500 mètres suivant les catégories d’âge).Retrait des dossards à partir de 7h30, dimanche 2 juin à la salle polyvalente de Donzac. 280 coureurs avaient participé l'année dernière dans une édition marquée par la présence de coureurs de plusieurs départements tant ce trail gagne en renommée chaque année. À noter que le trail de Castelculier qui avait dû être annulé en février dernier, est reprogrammé le 15 juin prochain et sera la neuvième épreuve du Challenge trails 47.



25/05/2024 : Guimard, impérial à Royan

 Ce samedi 25 mai, toutes les conditions étaient réunies pour réaliser de jolis chronos lors de cette huitième édition du Marathon de Royan : quelques nuages pour cacher un soleil qui pourrait être trop chaud, une température matinale au-dessous des 15 degrés pour démarrer, peu de vent. Il n'en fallait pas plus pour que Freddy Guimard s'en aille vers la victoire dès le premier kilomètre avec une grosse volonté de battre le record de l'épreuve, une foulée fluide, sûre, jusqu'à la fin, même si le négative split n'aura pu être réalisé. Freddy passe le semi en 1h10, et il concèdera quelques deux minutes sur le second semi pour franchir la ligne en 2h23'02, nouveau record de l'épreuve. Il est à préciser que Freddy s'est aligné une semaine plus tôt sur le semi des Sables d'Olonnes, course très relevée où il finit à la 9è place en 1h05'46, 15 jours après un 10000 en 29'47. On peut dire qu'il n'est pas forcément arrivé dans le meilleur état de fraîcheur.A la seconde place, on retrouve une autre figure locale, le blayais Remi Montéro en 2h30 tandis que Yoann Violon complète le podium. Chez les féminines, pour la deuxième année consécutive, c'est une espagnole de Burgos qui remporte la course, Rebeca RUIZ-DIEZ en 2h57, devant Irina Belous et Véronique Guerry. Plus de 900 participants ont pris le départ, 2200 pour le semi et 1450 pour le 10 km, c'est un nouveau record de participation. Reportage complet dans le prochain numéro de Runningmag. 

 

 

 

Les résultats complets   ici

 

L'album photo

 



11/05/2024 : Breuilh dans le chaleur du Marathon de Blaye !

Le Marathon des Vins de Blaye est une grande fête à ciel ouvert. A l'instar de son grand frère, le Marathon du Médoc, on y vient surtout pour faire la fête, pour se déguiser, pour boire un coup, pour s'éclater, pour passer un bon moment. Et en plus quand les températures s'envolent comme ce fut le cas en ce samedi de mai, alors personne n'hésite plus à se désaltérer un peu plus que de coutume. Les organisateurs avaient même décidé de fixer des quotas pour pouvoir accueillir tout ce beau monde dignement. Près de 700 sur le 10km et quelques, près de 700 sur le marathon... le succès ne se dément donc pas. Mais quand vous avez vécu au moins une fois déjà une arrivée dans la citadelle avec ce fameux tapis rouge tout en montée, alors vous comprenez bien pourquoi. C'est vraiment magique. Côté résultats, c'est donc bien Philippe Breuilh qui n'a pas fait de détail sur la longue distance. En 2h43', au vu du profil, c'est costaud. Son dauphin du jour a plus de dix minutes. Chez ces dames, c'est Roxane Philip qui l'emporte. Sur la courte distance, proche donc des 10,7 km, Remi Montero a fait parler la poudre en 35'19'' et Manon Uhlen en 40'46'' a été intouchable. Vive le marathon des vins de Blaye :


Retrouvez tous les résultats du Marathon de Blaye en rubrique "résultats" et plein de photos ICI



10/05/2024 : Dans la chaleur du paradis Basque !

Ahh L'Euskal Trail, c'est vraiment quelque chose. Son ambiance y est unique. Et ça fait plus de vingt ans que ça dure. Ce n'est pas un hasard si les inscriptions sont prises d'assaut en quelques minutes seulement. Une ambiance particulière, presque familiale, montagnarde en tout cas. Des duos à former avec un copain, une amie, un membre de la famille. Et puis cette petite crainte de devoir repartir le lendemain. Et pour couronner le tout, des ravitos dignes de grande table avec que des produits du terroir AOC.... Mais cette année, sans aucun doute, c'est la fenêtre météo qui a fait le plus parler d'elle. Pluie toute la semaine d'avant et certainement pluie à venir (d'après les prévisions) mais sur les deux ou trois jours du week-end de l'ascension, un gros et chaud soleil. Des températures qui sont montées au delà des 30° C au soleil. Ouf. Les corps ont souffert. Surtout, évidemment, pour ceux des longues distances, 130km en tête. Ils furent donc plus de 3600 à récupérer un dossard pour une ou l'autre des aventures proposées. Le 2x25 et le 2x40 restent les moments forts de l'Euskal Trails même si le 130 a aussi fait le plein avec 500 inscrits et fait de plus en plus "envie" avec ses 7800 m de D+. Sur le 65km, effectué en une seule fois et en duo, c'est la paire Morgan Aubert et Evan Hervy de Bordeaux qui l'emportent en 7h52'. Chez les féminines, Sophie Barrère et Laétitia Grenier mettent un peu moins de dix heures.... Maxime Cazajous s'impose devant Guillaume Beauxis sur le long. Et Nadège Poulain  l'emporte finalement en un peu moins de 25h...après l'abandon après la mi course de Jocelyne Pauly. La chaleur a fait énormément de dégâts sur cette distance. Sur les duos, que ce soit sur le 2x40 ou le 2x25, il n'y a pas eu de suspense. Ceux qui avaient gagné le vendredi ont remis ça le samedi. Les écarts se sont donc creusés, aussi bien chez les garçons que chez les filles. Sébastien Soulans et Pascal Cather l'emportent donc tout comme Lucille Malgouyres et Sophie Glaingny sur le 2x40 et Pierre Comet et Alexandre Moureu et Solenne Gauthier et Wiebke Rubke sur le 2x25 !

 

Retrouvez les résultats de l'Euskal Trail en rubrique "résultats" et quelques premières photos ICI et LA et des vidéos LAICI et aussi LA



05/05/2024 : Plus de 600 coureurs du côté de Biscarosse !

Ils furent donc un peu plus de 600 à s'être donnés rendez-vous du côté de Biscarosse pour le traditionnel "Courir en Born" avec au programme le semi et le 10km. La météo était parfaite et toute l'équipe du BO Athlétisme sous la houlette d'André Idiart accueillait donc de main de maître tous ses passionnés de bitume prêts à en découdre pour essayer d'améliorer leur chrono. Alain Létard donnait la voix au micro et félicitait comme il se doit le grand gagnant du jour, à savoir Matthieu Ruppel qui l'emportait en 1h11'44''. Chez les féminines c'est Irina Belous qui tire son épingle du jour en terminant 12ème au général en 1h27'. Sur le 10km, Raphaël Daverede en 33'16'' et Marjorie Roland en 40'36'' ont été les plus rapides et inscrivent leurs noms au palmarès de la grand course aquitaine...


Retrouvez les résultats de Courir en Born en rubrique "résultats" et plein de photos ICI



28/04/2024 : Beau succès des Foulées Gauloises...

Ce sont au total 364 coureurs et marcheurs qui s'étaient retrouvés dimanche 28 avril à Puymiclan (Lot-et-Garonne). Le temps menaçant en a découragé certains. « La fréquentation correspond à nos attentes et le principal est que les coureurs aient été satisfaits de nos circuits », se réjouit Jérôme Prévitali, membre du Comité des fêtes de Puymiclan organisateur de cet évènement, qui poursuit : « tout s'est bien passé. Les quatre vainqueurs n'étaient jamais venus sur nos courses. Chez les hommes, ce sont deux anciens coureurs cyclistes de haut niveau qui remportent les trail en pulvérisent les meilleurs temps malgré des terrains gras et lourds. » Ce sont, en effet, deux trails du Challenge trails 47 qui ont été disputés. L'un de 20 kilomètres (510 mètres de dénivelé positif) comptant pour le challenge long et l'autre de 10 kilomètres (240 m  D+) comptant pour le challenge court. Un petit trail de 5 km « Family », ainsi que des randonnées étaient également organisés. Les Foulées gauloise présentent la particularité d'inscriptions gratuites aux trails ce qui n'empêche pas une remise de trophées. Prochaine épreuve du Challenge trails 47 à Donzac le 2 juin.

 

Retrouvez les résultats des Foulées Gauloises en rubrique "résultats"

 

 



C'est la 18ème des Foulées Gauloises

La septième épreuve du Challenge Trails 47 saison 2023/2024 se dispute ce dimanche 28 avril à Puymiclan. Deux distances au programme. Le trail long (20 kilomètres - 510 mètres de dénivelé positif) et le trail court (10 kilomètres - 240 mètres de dénivelé positif) s'élanceront à 9h30 du stade de football. Les Foulées gauloises sont réputés être de véritables courses nature, empruntant de nombreux chemins et sentiers forestiers. Ce sont des trails en autonomie totale (pas de ravitaillement). Organisation de randonnées de 20 km, départ à 8 heures et 10 km, départ à 9h30 : inscription 3€. La journée est complétée par un trail familial de 5 km. Il est également possible de réserver son repas (12 €). Le retrait des dossards pourra s'effectuer à partir de 8 heures. À noter que les inscriptions jusqu'au 26 avril sont gratuites (Tél. pour renseignements : 06 45 75 39 58 - inscriptions : www.pb-organisation.com) et il sera possible de s'inscrire le jour de la course avant 9 heures (10 euros). Sur place : parking, douches et buvette. L'année dernière près de 250 traileurs s'étaient retrouvés à Puymiclan et les organisateurs espèrent dépasser ce nombre cette année. A noter qu’un athlète du foyer René Bonnet de Tonneins en situation de handicap participera à la course en joëlette grâce à l’Association de Gontaud Off Road. Après Puymiclan, il ne restera plus que trois épreuves du Challenge Trails 47 : Donzac (2 juin), Rives//Villeréal (30 juin) et Castelculier reporté à début juillet.

 



24/03/2024 : Record sur le trail d'Agen !

400 coureurs s'étaient retrouvés dimanche matin 24 mars à la Prairie du Pont-canal pour disputer l'une des deux épreuves comptant pour le Challenge Trails 47. Une édition 2024 à marquer d'une pierre blanche. A 9h30 se sont élancées les deux courses organisées par le Comité départemental handisport (CDH 47) avec le concours des bénévoles de l’ASPTT athlétisme, sur 8,5 kilomètres et 16 km comptant pour le challenge court et long. Après un petit crachin matinal, les coureurs ont eu droit à quelques rayons de soleil finissant de parfaire une organisation bien rôdée et conviviale. David Sanchez, responsable du CDH 47, ne pouvait qu'être satisfait de cette 12e édition du trail d'Agen : « tout s'est effectivement parfaitement déroulé dans une excellente ambiance. Pour le CDH 47, cet évènement permet de recueillir des fonds qui complètent les essentiels financements publics dont nous souhaitons ne pas être totalement dépendants. Merci aux bénévoles de l’ASPTT et du CDH 47, aux étudiants et aux généreux et nombreux sponsors. Pour le CDH 47, le trail d'Agen est devenu une incontournable vitrine. » Il n'y a pas que parmi les jalonneurs qu’ont été remarqués les licenciés de l’ASPTT qui remportent, chez les hommes, les deux trails (doublé sur le court) : Martial Andrieu et Ugo Delcayrou sur le 8,5 km et Elian Pergher sur le 16 km. Charline Estibal terminant, quant à elle, deuxième sur le 8,5 km remporté par Marion Blot (17e au scratch). Carole di Stefano (vainqueur du long) remporte le maillot vert du classement au premier kilomètre et le maillot à pois décerné au sommet de la première difficulté. Chez les hommes, le vert revient à Martial Andrieu et le maillot à pois à Ugo Delcayrou. À noter que les cinq premiers des classements ont été récompensés ainsi que les vainqueurs pour chaque catégorie d'âge (hommes et femmes).

 


Rendez-vous le dimanche 28 avril à Puymiclan pour la septième épreuve du Challenge Trails 47. Retrouvez les résultats du Trail d'Agen en rubrique "résultats" !

 



La 6ème manche du challenge des trails du 47 !

Organisée par le Comité départemental handisport avec le soutien de l’ASPTT athlétisme et l'appui du lycée Loustal de Villeneuve-sur-Lot, la 12e édition du trail d'Agen reprend les circuits de 2023. Les deux courses comptant pour le Challenge Trails 47 (long et court) s'élanceront à 9h30 en ce dimanche 17 mars. Le trail court s'étire sur 8,5 kilomètres avec 250 mètres de dénivelé positif. Le trail long fait 16,5 km (550m D+). Seuls 2 à 3 km (suivant les parcours) empruntent des chemins. Le reste sur route bitumée ce qui rend ces trails particulièrement roulants.

La particularité du trail d'Agen est d'effectuer un classement « sprint » (maillot vert) sur le premier kilomètre et un classement « de la montagne » au sommet de la première difficulté (maillot à pois). Les lignes de départ et d'arrivée se situent à la plaine des sports où sera dressé un village-course avec les principaux sponsors : Hyundai Agen-Manfé, la boutique RRunning du Passage d’Agen qui distribuera des barres énergétiques Andros sport à tous les participants et la Macif. À noter qu'un classement étudiant est prévu sur le 8,5 km et qu'une course enfant sur 1 km se déroulera dans la matinée. Remise des prix (bons d'achat et plateaux de produits locaux : fruits et légumes) à midi, au siège de l'Amicale Laïque Agen au 275, rue Gérard-Duverger. Échauffement, séance de sophrologie et massages à l'arrivée par des kinésithérapeutes pour compléter l'ambiance particulièrement conviviale qui caractérise cette course. Les organisateurs attendent un peu plus de participants que l'année dernière qui avait déjà vu près de 300 coureurs s'affronter sur les hauteurs d'Agen et le plateau de l'Ermitage. Grâce à la ville d’Agen, la communication a été, en effet, abondante cette année avec de grandes affiches dans toute la ville.

 

Inscriptions surwww.pb-organisation.com - Pour tous renseignements - Tél. : 06 13 87 55 75



 

 

 

 

 

 

 






© AQTD - Mentions légales