Retrouvez l'interview de Freddy Guimard dans notre rubrique Portraits


Au sommaire de Running Mag (cliquez sur l'article souhaité)


10/12/2018 : Record battu du côté de Cauderoue !

Après une année 2017 en demi-teinte coté participation, la Course des Sables organisée par « Cœur et Sport 47 » a fait le plein pour sa 17e édition ce dimanche. En effet, avec la création d’une seconde distance de 7.5 km en plus de la classique de 15 km, Cauderoue a battu tout ses records avec 927 coureurs à l’arrivée cette année ! Sur cette nouvelle distance, les femmes ont été particulièrement nombreuse avec presque 50% du peloton soit 188 coureuses pour 379 participants. C’est la triathlète Clarisse Ducos du SU Agen qui s’est imposé à toutes les autres devant la sociétaire du MAC Monflanquin 47, Aurélie Fernandes, Stéphanie Amouroux complétant le podium. Chez les hommes, les jeunes pistards de l’ACJ Nérac ont fait la loi avec un trio de vainqueur composé dans l’ordre par Ilies Rizki Mazrar, Martial Andrieu, et Ugo Delcayrou. Le leader du Challenge Trails 47 Benjamin Michot prend la 4e place juste devant Julien Alaizeau de l’ASPTT Agen. Sur la distance reine du 15 km, c’est l’international Marocain Mohamed Mainy, 3’45’’ au 1500 mètres tout de même, qui remporte la course haut la main. Grégory Kiené, le nouvel entraineur du MAC 47, finit quatre minutes derrière lui. Deux triathlètes, Julien et Florian Luquet suivent juste devant le président de l’ASPTT Agen David Sanchez qui a doublé Franck Igau pour terminer à une très belle 5e place. Chez les dames, c’est l’enfant du pays de retour de Marseille pour l’occasion, Leila Boufaarirane, également international, et qui a réalisé un magnifique 2’02’ au 800 mètres cette saison à Londres, qui s’impose facilement avec Kamal Saidi comme chaperon. Pauline Soreda termine seconde juste devant Sarah Dutouron.

 

 

Retrouvez les résultats de Cauderoue en rubrique "résultats" et un reportage complet dans le prochain numéro de Running Mag



09/12/2018 : Nouveau record de participation au Téléthon de Bouliac

 Hier, en début d'après-midi, il est vite devenu assez difficile de se frayer un passage dans la salle des fêtes de Bouliac pour aller chercher son dossard ou pour s'inscrire à la dernière minute. En effet, le quota de 1700 pré-inscrits était atteint la veille, et ils étaient encore nombreux à s'inscrire sur place. Certes, il faut compter sur les quelques non présents le jour de la course, car la météo en décourage toujours plus d'un, et puis il y a les blessures de dernière minute. N'empêche, que presque 1800 coureurs se sont classés sur les deux distances proposées, 11 et 20 km, et les randonneurs et Marcheurs nordiques ont représenté plus de 300 participants. Le parcours a quelque peu été modifié, pour offrir davantage de dénivelé (+ de 500m sur le 20 km), avec quelques beaux raidillons et beaucoup de monotraces serpentant au milieu des arbres. Un parcours tout en relances incessantes, et bien bouillasseux, les chaussures en ont pris pour leur grade, et pas que les chaussures. Il fallait de bonnes semelles pour éviter de se retrouver parterre. Sur le 20 km, Jonathan Gerthofer  qui a une histoire bien singulière avec la famille d'Alain Létard, avait spécialement préparé son coup pour l'emporter il s'impose avec une poignée de seconde d'avance sur son challenger du jour, Fabien Fourcassies, tandis que Romain Bihel complète le podium. Côté féminin, victoire de Marion Boude en 1h37'50 devant Audrey Carrère et Nadège Poulain. Les filles n'ont représenté qu'à peine plus de 10% du peloton. Les longues distances leur font peut-être encore peur. Le 10 km a quant à lui vu la victoire de Laurent Bessières devant Raphaël Daverede et Christophe Boiteau. Chez les filles, c'est Livie Fourès qui s'impose devant Estelle Larrieu et Sophia Duga. Tous les résultats en rubrique ainsi que les premières photos. Reportage complet dans le prochain numéro de RunningMag. 



10/12/2018 : Trail du Loup Blanc

 Ce weekend, c'était la 12è édition du trail du Loup Blanc à Guéret. Une édition qui a encore battu des records de participation avec 1659 classés sur l'ensemble des distances, soit 5 épreuves qui allaient de 8 à 57 km. Sur la grande distance, c'est Laurent Lascourgiraud qui s'est imposé en 4h52, tandis que Virginie Lavarenne l'a emporté chez les filles en 6h21. Et c'est le 17 km qui a eu le plus de succès avec 451 classés, même si le 30 et le 23 ont dépassé les 400 concurrents. Retrouvez tous les résultats détaillés en rubrique. Photos et vidéos disponibles sur la page FB de la course, ici



02/12/2018 : Pas de gouttes à Arcachon et des performances !

 La pluie annoncée a finalement laissé tranquilles les coureurs qui ont tous pu rallier l'arrivée sans vraiment goûter à la pluie. Un petit chouïa de vent, parce qu'on est quand même en bord de mer, enfin de bassin, une minuscule bruine par ci par là, des côtelettes pour corser le tout et voilà ce que fut cette édition 2018 du 10 km d'Arcachon, avec surprise, un parcours plutôt roulant et de bons chronos à l'arrivée. Beaucoup de monde, plus de 1850 inscrits et plus de 1600 classés. Il ne lui manque plus qu'un mesurage FFA et un label! On notera aussi l'exceptionnelle participation des féminines avec 638 femmes classées, soit presque 40% du peloton! Le plus fort aura été Malek Ben Amor qui signe un chrono de 30'06, c'est sa deuxième victoire consécutive. Le second, Alexis Turpin pointe à plus de 2 minutes tandis qu'Anthony Faye complète le podium. Chez les filles, c'est Christine Mayonnade qui s'impose en 40'13 devant Emmanuelle Lastra, Anne-Laure Edouard complète le podium. Retrouvez tous les résultats en rubrique, ainsi que les photos de Charles Brunet, toujours en rubrique.

La vidéo de la course par TVBA : ici



25/11/2018 : Du vent à La Rochelle

 Si c'est surtout la pluie que l'on attendait ce matin au 28è marathon de La Rochelle, ce sera finalement le vent qui aura le plus gêné les près de 10000 concurrents toutes courses confondues (marathon, Duo, relais entreprise et 10 km). L'évènement était retransmis dans son intégralité sur France 3 Aquitaine, Région Poitou Charentes, le tout commenté par l'incontournable Patrick Montel, accompagné de Vincent Hullin (France Bleu), par ailleurs finisher de la Transpyrénea 2016 et auteur d'un magnifique documentaire que l'on peut retrouver sur la chaine Trek, et d'un certain Fabrice Bidault qui a couru en 3h25, micro à la main en interviewant les coureurs. Vous pouvez d'ailleurs retrouver l'intégralité de la couverture de l'évènement sur la page Facebook, France3 Aquitaine. En dehors de Paris, cela n'arrive pas si souvent d'avoir une telle couverture, alors cela mérite d'être signalé. Côté performances,; pas de record compte tenu des conditions, mais les africains étaient bien présents et comme à leur habitude ils sont gagné : Alex Saekwo en 2h13'23 et Beth Muthoni en 2h40'08, elle améliore au passage son record de l'ordre d'une minute. On notera la belle troisième place de Corinne Herbreteau au milieu de cette armada africaine, en 2h42'46. 

Lien vidéo France 3 Ici. 



25/11/2018 : Biscatrail à guichet fermé

 Le succès du Biscatrail ne se dément pas et chaque année, l'épreuve affiche complet à plusieurs semaines de l'évènement, comme c'était le cas ce matin. C'est comme cela qu'un peu plus de 1100 participants ont eu la chance de prendre le départ ce matin, qui sur le 32 km, qui sur le 18 (643 classés), qui sur le 10 km. L'épreuve la plus longue a été remportée par Cyril Chanu en 2h34 tandis qu'Hélène Ernandorena s'est imposée chez les filles en 3h17'08. Le 18 km a vu les victoires de l'arcachonnais Jason Pointeau et de la jeune Melissa Hourdebaigts. Quant au 10 km ce sont Jérôme Angelaud et Sabrina Coulmy qui l'on emporté. Retrouvez tous les résultats en rubrique. Des vidéos de l'évènement ici



18/11/2018 : Record de participation au PSNO

Du côté des résultats, les meilleurs concurrents ont avalé à toute vitesse les 10 km du parcours du trail court. Le scénario des précédentes manches s'est répété une nouvelle fois à l'arrivée à Saint-Romain puisque Benjamin Michot, leader du Challenge, s'impose devant son poursuivant direct au classement général, le postier Julien Alaizeau. À une épreuve de la fin, le triathlète layracais semble avoir pris une option presque définitive sur la victoire finale. La troisième place revient à Yohan Trimoulet en 49'45. Chez les féminines, c'est également une triathlète de l'AL Layrac Johanna Lalanne qui gagne l'épreuve en 58'19. Elle devance Aurélie Fernandez du MAC47, qui doit se contenter de la deuxième place, et sa coéquipière Elise Sevin qui termine troisième. Le trail longue distance proposait aux challengers 20 km de chemins avec environ 450 mètres de dénivelé positif. On assista également à une belle lutte pour la victoire entre Franck Igau et Nicolas Pizzol. On crut que le dénouement de l'an dernier allait se répéter là encore mais finalement, c'est le traileur Franck Igau qui parvint à décrocher le triathlète dans les derniers hectomètres pour s'imposer de quelques secondes à l'arrivée.

 

 

Retrouvez les résultats du Trail en rubrique "résultats" et reportage complet dans le prochain numéro de Running Mag



17/11/2018 : La course des records

 Record de participation, record de l'épreuve, record de dons probablement, ce sont les mots à retenir pour cette nouvelle édition de la course des restos du coeur, organisée par les Anonymes du Campus hier soir à Talence sur le stade de Thouars, autre lieu de record puisque c'est ici que le record du monde de Décathlon a été établi dernièrement par notre plus grand décathlonien, Kevin Mayer, c'était en septembre dernier. 270 équipes de 3 ou 4 coureurs se sont tirées la bourre, c'est vraiment le mot, et parmi eux, une joëlette avec Anaïs dessus qui donnait de la voix pour motiver ses coureurs. Il faut aussi rajouter quelques 200 marcheurs. La course a été remportée par le Quatuor Paul Renaudie, Timothée Bourcier, Jeff Lastennet et Valentin Gogibus. Ils établissent même un nouveau record de 1h03'36 contre 1h07 l'an passé. On ne peut pas comparer avec les autres éditions, le parcours était différent, mais il va falloir être costaud pour faire descendre cette nouvelle marque. Côté filles, c'est le quatuor de Bordeaux Athlé, Camille Monot, Agathe Monges, Mélanie Marin et Cécile Lhommelet qui l'emporte en 1h19'56. Retrouvez tous les résultats et photos en rubrique



11/11/2018 : Une marée orange sur les quais de Bordeaux !

C'est sous une très belle météo que s'est déroulée cette nouvelle édition des 10 km ETPM des quais avec un peloton de près de 4000 coureurs. Le départ par vagues toutes les trois minutes a permis de bien fluidifier la course, et tout le monde a pu profiter de cette belle promenade de part et d'autres des quais de Garonne, avec les deux passages toujours magiques que constituent le Pont de Pierre et le Pont Chaban Delmas. Le plus rapide fut sans surprise Benjamin Malaty de l'US Talence, devant le demi-fondeur toulousain Martin Casse. Le vainqueur franchit la ligne en 30'32, le second est à seulement 9 secondes, tandis que le troisième, Pierrik Jocteur Monrozier vient compléter le podium quelques secondes plus tard. Le trio s'est livré une belle bagarre. Chez les filles, la féminine en forme est bien Nancy Frouin (SC Arès) qui coupe la ligne en 36'19, suivie moins de 30 secondes plus tard de Marine Etienne (US Talence). Swann Phelippeau (Bordeaux Athlé) complète le podium. Retrouvez les premières photos en rubrique, des vidéos à venir, tous les résultats également. Et un reportage complet à venir dans le prochain numéro de RunningMag. 

Interview du vainqueur, ici

Vidéo Souvenir



10/11/2018 : Marathon pluvieux et heureux à Cognac

 Ce samedi c'était la 18è édition du marathon du Cognac, avec une météo annoncée sèche entre 9h et 13h, puis plus mouillée à partir de 14h. En fait, ce fut l'inverse et tant mieux, car de la sorte, tous les arrivants ont pu profiter de l'apéritif local Cognac Schweppes, ainsi que des cagouillées et autres fouées fourrées salées ou sucrées. Un vrai délice. L'apéritif a donc pu s'étirer sur plusieurs heures jusqu'à la remise des récompenses. Côté participants, près de 2500 coureurs répartis sur les trois épreuves, entre le 11,5 km, le semi et le marathon. Cette fois, Thierry Guilbaut, bien que présent pour remettre les récompenses, a cédé sa place sur le semi, et c'est Laurent Douteau, du Grand Angoulème Athlétisme qui s'est imposé en 1h12'24, devant le triathlète Lionel Roye et Raphaël Lassalle. Chez les filles c'est Emmanuelle Lastra qui l'emporte, licenciée à l'ES Blanquefort. Côté marathon, plus de 450 arrivants et la victoire pour Christophe Rey (Team Brooks) en 2h47,47, et Sidonie Thorel en 3h15'42. Tous les résultats en rubrique ainsi que les premières photos, d'autres suivront. Reportage complet dans le prochain numéro de Runningmag . 

Interview Yohan Kowal ici

Vidéo France 3



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 






© AQTD - Mentions légales