Retrouvez l'interview de Freddy Guimard dans notre rubrique Portraits


Au sommaire de Running Mag (cliquez sur l'article souhaité)


11/08/2017 : Thierry et Barbara aiment la Feriascapade

C'était la 22ème édition de la Feriascapade de Dax ce matin et le moins que l'on puisse dire, c'est que la météo était idéale pour la pratique de la course à pied. Une température fraîche et un ciel couvert assez loin du gros et chaud soleil qui a l'habitude de s'inviter à cet événement d'habitude. Les "presque" 4000 coureurs qui avaient fait le déplacement ne s'en sont pas plaints évidemment, comme ils ont apprécié aussi le changement de parcours plus ou moins imposé par la sous-préfecture. Ainsi la "fameuse" côté du 7ème km était oubliée et les 10km étaient sans doute un peu plus faciles. Thierry Guibault, lui, n'a pas traîné en tout cas et si la concurrence cette année était un peu moindre avec les absences par exemple de Pierre Urruty, pourtant en forme, il ne s'est jamais désuni et a tout donné jusqu'au bout pour finalement signer un beau 31'12''. Chez les féminines, c'est aussi une habituée, véritable amoureuse de la course, Barbara Sanchez qui l'emporte assez logiquement en moins de 36'. Pourtant sa dauphine du jour, la jeune Mélody Julien n'est pas si loin et en 36'50", elle bat son record et en junior se qualifie pour un tournoi international en Octobre à Rennes. Mais évidemment comme tous les ans à Dax, tout le monde se regroupait dans la foulée dans les tribunes du stade Boyau pour croiser les doigts et prier pour que le tirage au sort soit clément avec toujours une voiture à gagner. Entre autres grands et beaux lots mis en jeu !


Retrouvez les résultats de la Feriascapade en rubrique "résultats" et des photos LA et une vidéo du vainqueur ICI



13/08/2017 : Bellamy et Dubès à La Rhune

 Près de 700 coureurs présents pour cette 47è édition de la montée de la Rhune, une course presque aussi vieille que celle d'Espelette. Et pour la troisième fois, pour cette édition de 13 km, la montée et la descente étaient chacune chronométrée indépendamment, ce qui permettra aux coureurs de comparer et de voir qui sont les bons grimpeurs, qui sont les bons descendeurs et qui possèdent les deux qualités et quels sont les points faibles à retravailler peut-être pour chacun. Benjamin Bellamy a été le plus fort au final, il boucle le circuit en 1h05'21, devant Benat Marmissolle (déjà vainqueur il y a une semaine au trail de L'Orhi). Si le premier est monté plus vite que le second, ce dernier a dévalé plus vite la descente, mais cela n'a pas suffit pour s'imposer. Côté féminines, on retrouve Claire Dubès à la première place cette fois (seconde la semaine dernière) en 1h25'42, elle devance Jone Zelaieta de près de cinq minutes,  tandis que la provençale Karine Lorvellec complète le podium cinq autres minutes plus tard. 



08/08/2017 : Il l'a fait!

 Et oui, dans ces colonnes on a plutôt l'habitude de parler courses sur route, trails et beaucoup moins cross ou les disciplines traditionnelles de l'athlé. Mais impossible de ne pas laisser éclater notre joie et notre fierté devant l'exploit de Pierre Ambroise Bosse ce soir. Tout semblait mal parti après le premier tour de piste où il s'est fait enfermé et relégué en 6è position. Mais quel panache quand il déboite à l'extérieur à 250 mètres de l'arrivée et qu'il prend tout le monde de court en mettant un énorme coup d'accélérateur presque suicidaire pourrait-on penser. Et il tient, il tient jusqu'au bout, lui-même n'en revient pas. Quel champion, il est en Or, enfin! Bravo Pierrot. Et une grande pensée pour les gujanais et l'UAGM, club qui l'a formé, et son président Jean-Jacques Germaneau, qui ne doit pas être peu fier. (photo l'Equipe) 



06/08/2017 : Très belle édition du Trail de Larrau

 En ce samedi 5 août, 6h30, le Trinquet et la place du village de Larrau grouillent de monde. En effet, ce sont plus de 350 coureurs qui sont attendus pour cette troisième édition. Cette fois, le parcours a été porté à 43 km, avec la montée au Pic d'Orhy. La veille, la météo était magnifique et pour ceux qui sont arrivés vendredi soir, quel spectacle magique. Mais samedi matin, il en est tout autre! Purée de pois, bien épaisse, Jérôme, l'organisateur, nous annonce tout de même du soleil sur les hauteurs. 7h, c'est parti! Un départ roulant jusqu'au gîte de Logibar où le tracé emprunte les gorges d'holzarte et sa fameuse passerelle. Puis ce sera une succession de petites montées et descentes jusqu'au Mur à grimper droit dans la pente, presque à 4 pattes. le pic Otxogorrigaina. Les traileurs s'en souviendront longtemps. Ce n'est que vers cet endroit que le soleil dégnera pointer le bout de son nez. La grimpée au Pic d'Ohri ne semble plus qu'une formalité avant la longue descente jusqu'à l'arrivée. Mais le soleil n'aura fait qu'une très timide apparition sur l'Orhi, à peine quelques minutes et le brouillard avec son crachin aura repris le dessus. Sur ce parcours, le plus fort aura été encore Benat Marmissolle qui inscrit son nom pour la troisième fois, et qui boucle le circuit en 4h11 loin devant Jérôme Mirassou et Ion Azpiroz. Chez les filles, nouvelle domination de Jocelyne Pauly, à peine remise de ses exploits à la 6000D, elle prend la 20è place en 5h29, loin devant Claire Dubès (6h09)et Charlotte Longis. Au final, des podiums 100% basques. Sur le 13 km, la victoire est revenue à Nicolas Apiou et Oronoz Enara chez les filles.

 

Reportage complet dans le prochain numéro de runningmag. Retrouvez quelques photos dans notre rubrique, les résultats complets et deux vidéos ci-dessous. 

L'interview du vainqueur : ici et de Claire Dubès :



03/08/2017 : Et la sixième d'Urruty à Soustons !

Très grosse ambiance à une nouvelle fois à Soustons où, pour la douzième édition, en lever de rideau des cinq jours de fête de la commune, l’office municipal des Sports a organisé un 10 kilomètres très prisé tant par le nombre de coureurs que par la qualité du plateau. Le dédale de rues, les villas typiques, les rives du lac, le feuillage des platanes, l’ambiance de la fête foraine et surtout la foule énorme qui encourage les coureurs confèrent un cadre idyllique et incontournable à l’épreuve. L’arrivée dans les vieilles arènes bondées a comblé plus de deux mille concurrents. Un moment inoubliable pour chacun d’entre eux. Pierre Urruty a survolé l’épreuve et pénétré pour la septième fois le premier dans l’enceinte. Six titres, six victoires consécutives, les bras en ailes d’avion ponctuent une victoire indiscutée, une domination assise comme à son habitude dans les deux derniers kilomètres quand, fort d’une accélération implacable, le maitre des lieux a su déposer le Tunisien Malek Ben Armor et le Picard Jean-François Notebaert longtemps accrochés au train d’enfer. Chez les dames, Christelle Larrere s’impose elle aussi facilement pour la quatrième année consécutive devant la jeune épouse Betty Urruty et Célia Fouchère.

 

 

Retrouvez les résultats de Soustons en rubrique "résultats" et album photos  ICI



31/07/2017 : Les frères Gras sur le semi des Fontaines

 Seulement 53 classés pour cette première de dernière minute à Saint Trojan. Mais deux belles têtes d'affiche avec Mickaël et Damien Gras qui s'imposent très facilement sur ce semi en 1h11'18, main dans la main. Côté filles, c'est Ingrid Bosquet qui l'emporte plus d'une minute devant la locale et favorite Christelle Gabriel. Espérons que cette première fera beaucoup plus d'adeptes l'années prochaine. 



26/07/2017 : Les foulées du Festayre, c'est fait!

 Finalement ils sont quelques 4287 coureurs à s'être classés à Bayonne ce jour. Le record n'a donc pas été battu, mais l'on reste sur les même chiffres à peu de choses près. La victoire est revenue à Hamid Ben Daoud en 41'46, il s'impose devant José Manuel Dias Rocha et Hmatou Salah. Côté filles, la locale de l'étape Christelle Larrère monte sur la plus haute marche en 50'54, devant Mélanie Dupassieux et Audrey Monchecourt. Près d'un tiers de l'effectif était représenté par la gente féminine. Tous les résultats en ligne. Petite vidéo France Bleu Ici



22/07/2017 : Magnifique anniversaire à Bidarraï !

Pour cette 20e édition anniversaire, le Baztandarrak avait choisi de concocter une aventure inédite avec une distance et un parcours fortement revus à hausse. Le traditionnel 42 km s'était donc transformé pour l'occasion en un véritable défi proche de l'Ultra-Trail. Au programme 85 km pour une jolie pérégrination sur les sommets autour de Bidarrai. Le tout baignant dans un dénivelé positif de 6500 m! Les organismes ont donc été mis a rude épreuve pour les quelques 239 courageux ayant pris le départ hier soir. Nombreux ont d'ailleurs dû jeter l'éponge, malgré des conditions météo idéales. Maxime Casajous s'est imposé comme l'an passé, faisant fit de la concurrence avec une insolente avance de près de 2 heures. Chez les filles, Carole Duhart prend la 1re place. Quant au 21km, il aura vu les victoires dePaul Iratzoquy et Alicia Olazabal Donato de Lopez.

 

Retrouvez les résultats du marathon de Bidarraï en rubrique "résultats" et plein de photos ICI



02/07/2017 : Ce fut dantesque à Espelette !

Quoique l'on fasse, les Crêtes d'Espelette nous réservent toujours quelque chose. D'habitude, il y fait chaud. Très chaud même. Et on se souvient de tant de défaillances une fois la ligne d'arrivée franchie dans la fournaise du petit village basque. Cette fois, et bien ce sont des trombes d'eau qui se sont abattues sur la course. Et les organisateurs ont réfléchi jusqu'au dernier moment pour savoir si il devait modifier le bon déroulement des opérations. Mais bon en plus de 40 ans d'existence, ils en ont vu d'autres et du coup tous les départs étaient donnés dans le bon ordre et la bamboula qui a suivi au son de plusieurs bandas déchaînées a, pour le coup, réchauffer tous les corps. Côté résultats, même si on ne va pas détailler ici tous les classements, on retiendra que sur le 26 km, épreuve phare donc, Guillaume Levoy a été le plus téméraire avec une descente de feu. Valérie Tixier s'impose en féminine. Dans l'épreuve de nuit, le vendredi soir donc, c'est le local Asier Apezetxea qui s'est montré le plus véloce et la Toulousaine Sophie Pourcel chez les féminines. Enfin sur la distance la plus rapide du samedi, Benoit Galand gagne encore et toujours. C'est l'homme en forme du moment. 


Retrouvez tous les résultats des Crêtes d'Espelette en rubrique "résultats" et plein de photos en cliquant ICI et en vidéo le départ du 20KM LA et celui du 26km ICI. Ne manquez pas non plus le numéro Spécial de Running Mag consacré à l'épreuve (sortie dans 8 jours)



01/07/2017 : Dumergues à la Caubios-Loosienne !

Laurent Dumergues a toujours la pêche. Lui que l'on a connu il y a quelques années remportant bon nombre de courses dans le Gers, lui le superbe crossman et aussi le volant montagnard, ne semble pas connaitre le poids des années. Et sur cette dixième édition de la Caubios Lossienne, il a de nouveau fait parler la poudre. Qui plus est devant deux copains de même club, l'Avenir Aturin. Kevin Lassère prend la deuxième place. Chez les féminines, c'est Marion Barrère qui s'impose. Ils ne furent que 150 en tout à braver la pluie en ce premier jour de juillet mais l'ambiance était bien au rendez-vous. On notera aussi que Thierry Merland, le Lot-et-Garonnais, s'impose sur le 4 km !

 

 

Retrouvez tous les résultats de la course en rubrique "résultats" et des photos de Christophe en rubrique du même nom. 



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 






© AQTD - Mentions légales