Retrouvez l'interview de Freddy Guimard dans notre rubrique Portraits


Au sommaire de Running Mag (cliquez sur l'article souhaité)


13/10/2019 : Un marathon estival à Mont de Marsan

 Le marathon des Landes s'installe petit à petit dans la région et l'héxagone. Près de 1000 participants cette année, toutes distances confondues, 10, Semi, Marathon et marche, le tout dans le cadre d'Octobre rose. Si Octobre est d'ailleurs synonyme en général des premières fraîcheurs, il n'en fut rien ce dimanche où l'on se serait cru en plein mois de juillet sur la course du Moun, tant il a fait chaud. Jusqu'à 30 degrés vers la fin de course, et un départ à plus de 20°. Ce ne fut pas l'hécatombe, mais les organismes ont souffert et il y a eu quelques abandons, aussi bien sur marathon que sur semi, et notamment Patrice Bruel, pourtant tellement habitué à courir cette distance sous tous les climats. Il s'arrêtera à mi-course. Sur les 172 classés du marathon, c'est Kevin Deschamps licencié au Xiberotarrak qui s'impose en 2h39'31, un peu vcitime de la chaleur probablement puisque qu'il est passé au semi sur les bases de 2h32. Le second nous vient de Bordère, Frédéric Lastisneres en 2h46'12, Sébastien Penchaud complète le podium. Côté filles, avec un premier semi sur les bases de 3h10, c'est une espagnole, Maria Carmen Perez qui l'emporte finalement en 2h26'16 devant Nathalie Wurry et Elodie Alonso-Diez. Il y avait également une formule originale, le Marat'pots, un marathon couru à 3, avec un premier coureur qui effectue la totalité du parcours, puis retrouve un coéquipier au semi qui fait le second semi, et enfin vers le 32, un troisième accompagne le duo jusqu'à l'arrivée en faisant 10 km. Un belle formule certainement appelée à se développer, qui conjugue solidarité entre copains pour aider un "pote" à faire son premier marathon. Sur le semi, victoires de Ludovic Tecouères et Irina Belous. Tous les résultats en rubrique et reportage complet dans le prochain numéro de RunningMag. Retrouvez quelques photos ici  et celle de Pierre Robin ci-dessous .


 



13/10/2019 : Un grand moment aux Blanquefortaises !

Les Blanquefortaises, c'est un peu la classique du début d'automne. Sauf que là avec une météo encore bien chaude, on avait l'impression d'être encore en été. Mais en tout cas, les coureurs eux étaient bien de nouveau présents au rendez-vous girondin. Plus de 700 en tout si on compte les courses enfants (150 quasiment le dimanche matin) en plus de la nocturne de la veille et des trois distances proposées au menu. La cerise sur le gâteau cette année, c'était que le 21 km était également support les championnats départementaux de trail. Le club d'EBS Oxygène a donc reçu tous ces valeureux sportifs de la meilleure façon qui soit et si il y a bien un champion qui a impressionné tout son monde, c'est Pierre Bordeau. Sur le 10km, le jeune surdoué, déjà titré en cross, boucle son parcours pas facile en 32' et laisse son dauphin du jour à 8'. Soline Chenebaud remporte la mise en féminines. Sur le 21km, Anthony Delaby a été le plus rapide en 1h18' et très largement mais sans licence, il n'est donc pas titré. Nancy Frouin gagne chez ces dames !


Retrouvez tous les résultats des Blanquefortaises en rubrique "résultats" ainsi que des photos de la Nocturne ICI et du dimanche matin LA. Reportage complet dans le prochain numéro de Running Mag



06/10/2019 : Plus de 500 à la course des moulins...

Sur les côteaux entre Foulayronnes et Agen, les parcours de 8, de 12 et de 22 kilomètres de la Course des Moulins ont été particulièrement appréciés par les coureurs du Lot-et-Garonne et d’ailleurs qui sont venus en nombre pour cette 11e édition organisée par l’Amicale des Coureurs de Fond Foulayronnais. Un record de participation avec 492 Trailers qui ont profité de l’organisation presque parfaite menée par Michel Pichard et Sophie Bruneau, les responsables de l’association Foulayronnaise. Les Bénévoles du club étaient d’ailleurs partout à l’inscription, au ravitaillement, sur les routes, au départ et à l’arrivée pour s’occuper avec soin des coureurs. Sur le 12 km, c’est le Réolais Nicolas Auriacombe qui s’est imposé avec un temps de 53’54’’. L’ACR était d’ailleurs venue en force pour cette épreuve. Vincent Arnaud qui s’était imposé à Donzac au mois de mai dernier prends la seconde place à deux minutes du vainqueur. Le réunionnais Christopher Mithriadate complète le podium. Chez les dames, l’Agenaise Pauline Boëlle l’emporte assez facilement. Elle devance la leader du Challenge court, la Valencienne Julia Muller. Catherine Carmagnac de la Réole prend la troisième place. Sur le 22 km, c’est l’aigle de Beauville, Mathieu Simon, du BNTT qui s’impose avec plus de six minutes sur le second Nicolas Pouillange et le troisième Laurent Sancey du MAC Monflanquin 47. Chez les dames, c’est Sarah Dutouron du Team Ferrus qui s’impose devant Lucianne Albrecht du MAC Monflanquin 47 et Stéphanie Amouroux.

 

Retrouvez les résultats de la course des Moulins en rubrique "résultats" et reportage dans le prochain numéro de Running mag



09/10/2019 : Retour sur le 10 km de Pessac et France de 10

 Ce dimanche avait lieu le traditionnel 10 km de Pessac, l'une des épreuves les plus anciennes de la région. Ils étaient un peu plus de 500 à se déplacer, malgré les quelques 200 aquitains qui se sont rendus aux France de la spécialité à Canet en Roussillon. En l'absence des tout meilleurs, d'autres ont pu s'exprimer et remporter l'épreuve, à l'image de Charlélie Peloux (Us Talence) qui signe un chrono en 32'24, et devance de quelques secondes Julien Barat, du même club (transfuge AS Libourne), Oihan Moulieras, un tout jeune de 20 ans complète le podium. Il faudra surveiller la progression de ce jeune, licencié à Villenave. Côté féminines, Nancy Frouin, qui semblerait être retournée dans son club d'origine, reste intouchable avec une marque à 35'26, toute proche de son record établi en août dernier à Dax, elle devance de plus d'une minute Marjorie Rolland (UAGM) et Océane Daviaud de Cenon. Trois filles sous les 40 minutes. Une dizaine de filles ont gagné leur qualif aux France, une vingtaine chez les garçons. L'occasion de revenir sur le championnat de France avec la magnifique victoire du prometteur Pierre Bordeau, à peine 19 ans et qui réalise un chrono sous les 30', avec 29'49, pour sa deuxième année d'athlétisme seulement. Parmi les résultats marquants, Thierry Guibault de Cognac qui fait un podium en master 1, et chez les filles, Nathalie Barriquand (Aigrefeuille), 2è Master 1, Inès Hamoudi, 3è Junior.  Toutes les photos de Florence Albouy sur le site du club, ici et celles de Jacques Junca en rubrique. 



07/10/2019 : Plus de 1500 femmes à Saint Jean Pied de Port

 C'est le mois de la lutte et de la prévention contre le cancer du Sein, octobre rose. En ce dimanche plus de 1500 femmes ont foulé les rues de Saint Jean de Pied port, soit pour une marche ou course non chronométrée de 4 à 6 km, soit pour un 10 KM. Quelques 250 filles se sont élancées sur le 10 km, remporté par Charlotte Dernis devant Claire Dubès et Christiane Etcheto. Les épreuves vont se succéder dans la région tout au long du mois. La vidéo du 10 km 



01/10/2019 : retour sur le trail de Sadirac

 Le trail de Sadirac, épreuve incontournable depuis des années dans notre département de Gironde a encore fait le plein ce dimanche avec plus de 500 participants répartis sur les deux distances, 11 et 18 km. La grande distance a vu la victoire d'Anthony Delaby (Bordeaux athlé) qui participera la semaine prochaine aux championnats de France de 10 km. Jean Noël Rabat, son dauphin pointe à presque 10 minutes et Laurent Bertrand complète le podium. Côté féminines, victoire de Magali Bougant devant Elodie Lebosse et Christelle Minoue. Sur la petite distance, ce sont Nathan Gay-Pageon et Anne Apiou-Gousseau qui s'imposent. Retrouvez les photos de Charles Ici



22/09/2019 : Retour sur la SkyRhune

Toujours plus d'ambiance et de monde sur le parcours pour assister aux victoires de Davide Magnini (Salomon Italie) et Blandine L'Hirondel sur les pentes surchauffées de la Rhune. C'était de la folie. Tous les coureurs sont unanimes pour relever le caractère tellement atypique de cette grande fête... la Skyrhune ne se décrit pas, elle se vit, de l'intérieur ou de l'extérieur, de la course à l'après-course … La skyrhune avec toujours son départ atypique à 14h. Finale des Golden Trail Series France 2019. Dans la course féminine, Blandine L'Hirondel a réalisé une course incroyable. On pensait le record 2018 d'Anaïs Sabrié intouchable (2h15'30'') … et pourtant tout a volé en éclat ! Blandine a survolé la course dès les premières pentes, creusant des écarts stupéfiants avec des athlètes comme Amandine Ferrato, Lucille Germain et Oihana Kortazar. Au fil des kilomètres elle est passé du top30, puis top20... pour boucler cette Skyrhune 2019 avec le sourire, en 14ème place au scratch et un nouveau record en 2h12'08'' ! La championne du monde 2019 prouve encore une fois tout son potentiel et son talent. Derrière Blandine, à plus de 12'... c'est la basque Oihana Kortazar (Salomon) qui prend une nouvelle 2ème place sur la Skyrhune, et une superbe bagarre pour le top5 avec la grande surprise du jour, Nadège Servant (Esclops d'Azun), 3ème en 2h28'15'', puis Lucille Germain (Tema Matryx) en 2h28'36'' et Amandine Ferrato (Hoka) en 2h28'48''. Chez les Hommes, premier kilomètre toujours explosif pour la quête du maillot vert. Emballé en 3'09'' par Baptiste Chaubadendeguy ! Dès les premières pentes, ça explose de partout. Le prodige Italien assume son statut de favori comme à son habitude malgré ses 22ans. Au premier pointage km4 dans la ferveur de Miramar, seul Didier Zago réussi à s'accrocher. Thibaut Baronian, Ricardo Borgialli, Arnaud Bonin, Gédéon Pochat, Julien Michelon et Antonio Alcalde semblent déjà décrochés. Les 2 hommes de tête vont se livrer une bagarre sur les bases du record de la course (Baronian – 1h53'27'') jusqu'au pied de la Rhune Km14, l'écart ne dépassant pas la minute encore. Mais Davide creuse l'écart dans le mur final et bascule avec 2' d'avance. Le trou est fait, les 2 places semblent figées pour la descente, car le podium est désormais plus de 5' derrière l'International Pyrénéen. Sur les derniers kilomètres, c'est la course au record qui tient tous les spectateurs en haleine : 10'' de retard au Sommet (Km14,5), 20'' d'avance au pied de la dernière bosse (Km17) … et une victoire à Ascain en 1h53'45''... 18'' derrière le record !!! Quelle course. Didier Zago monte pour la troisième année consécutive sur le podium de la Skyrhune avec une 2ème place incroyable et finalement c'est Antonio Alcalde (Esp – Dynafit) qui termine 3ème en 2h02'05'', à la bagarre avec Ricardo Borgialli (Ita – Salomon) en 2h02'38''. Thibaut Baronian rentrera 5eme en 2h03'37'', dans une course compliquée entre le Km5 et le Km10 mais où il prend de nouveau le maillot à pois avec un nouveau record stratosphérique sur la montée en 25'38'' (2,2km- +700). Un top5 International qui fait plaisir.

 

Retrouvez les résultats en rubrique "résultats" et des photos en rubrique "photos"



22/09/2019 : Skyrhune, record explosé pour l'Hirondel

La très convoitée Skyrhune s'est déroulée ce samedi et a permis à 500 concurrents (578 inscrits, la plupart par tirage au sort, une cinquantaine d'abandons ou de hors délais) de participer à cette folle course à la renommée internationale avec bon nombre de teams, d'italiens, d'espagnols, auxquels il faut ajouter un grec, un roumain, un anglais, un belge, un allemand, etc. Le team Salomon était présent en force avec un italien, Davide Magnini qui s'est imposé en 1h53 devant le local de l'épreuve, des Eclops d'Azun, Didier Zago. L'espagnol (Team Dynafit) Antonio Alcalde complète le podium. Chez les filles, en présence de Blandine l'Hirondel, pas de surprise, la championne du monde s'impose en 2h12'08 et pulvérise le record féminin la vidéo de son arrivée ici. La seconde, l'espagnole Oihana Kortazar Aranzeta (Team Salomon) pointe à plus de 13', tandis que Nadège Servant (éclops d'Azun) complète le scratch féminin. 

 

Photo Salernophotos. Retrouvez les résultats de la Skyrhune en rubrique "résultats" et d'autres photos en rubrique "photos"



22/09/2019 : Xtrail de Corrèze

 Beaucoup de monde, beaucoup d'épreuve pour cette nouvelle édition du Xtrail Correze qui a réuni plus de 1500 coureurs sur l'ensemble des cinq distances proposées. Sur la plus longue épreuve (103 km), le provençal Nicolas Halgrain s'est imposé en 10h48 et améliore le record de l'épreuve détenu par Thierry Breuil l'an passé. Le second Pierre Prevost arrive trois quart d'heure avec Pablo Valade. Côté filles, la victoire revient à la toulousaine Mélanie Finas en 13h50. 104 concurrents bouclent le circuit.  Sur le 48 km, la victoire est revenue à Francis Garnier en un peu plus de 4h et Diana Combelle (5h33). Tous les résultats dans notre rubrique. Photos à venir.  



15/09/2019 : La course d'Ayet fait le plein !

Pour sa trentième édition, la course organisée à Ayet près de Tonneins par la section locale de l’association Terre Solidaire-CCFD dans le cadre de l’opération « Bouge Ta planète » a fait le plein. En effet, ce sont près de 250 coureurs qui sont venus participés à l’évènement organisé pour récolter des fonds pour lutter contre la faim dans le monde. Il faut dire que la Course Nature des Trois plateaux, c’est son nom, est entrée au Challenge Trails 47 cette année. L’effet « Challenge » a joué à fond et les trailers du département se sont naturellement ajouté aux habitués de cette magnifique course.  Car, 30 ans d’organisation ça permet de proposer une épreuve complètement maîtrisée sur un superbe parcours. Les « singles traces » sur les coteaux ont été particulièrement appréciés par les coureurs du 7, du 10 et du 20 km.  Le passage sur le plateau de Nicole était magnifique et a rendu hommage au Challenge des Courses Nature des Vallées du Lot et de la Garonne, le nom officiel de l’association, au confluent des rivières Lot et Garonne ! Coté compétition, le 7 km a permis aux jeunes de s’exprimer. Chez les garçons, Dorian Nouvelot l’emporte devant Enzo Marquis et Tonio Lebas. Chez les filles, c’est Doriane Fontes qui s’impose devant Léa Gozzo et la vétérane Valérie Ibos. Sur les deux courses supports du Challenge, le 10 et le 20 km, la participation a été particulièrement importante. Sur le 10, C’est Aurélien Laporte qui remporte la course avec seize secondes d’avance sur le Valencien Anthony Latour et onze de plus sur le Monflanquinois Christophe Bordes. Chez les filles, Julia Muller renoue avec la victoire devant la Villeneuvoise Chrystelle Depretz et Marlène D’Angio du MAC 47. Sur le 20 km, Jérémy Pineda de Moncaut remporte la victoire juste devant le Réolais Denis Cassin. Laurent Sancey qui vient de rejoindre le MAC 47 prend la troisième place. Chez les dames, peu nombreuses sur cette distance, Séverine Nouvelot de l’ASPTT Agen l’emporte devant Laëtitia Accary et Laurence Prion.

 

Retrouvez les résultats du Trail en rubrique "résultats"



07/09/2019 : La quinzième de Vasseur au Médoc !

Et oui, Nathalie Vasseur a remporté tout simplement sa quinzième couronne sur le Marathon du Médoc, 35ème du nom. C'est tout simplement énorme. Elle reste la reine incontestée de cette épreuve disputée cette année des conditions météos idéales. Elle termine une nouvelle fois en moins de 3h et laisse sa rivale Sandra Gouault a plus de cinq minutes, elle qui a déjà fini deux fois deuxième et deux fois troisième. Nathalie n'avait plus gagné depuis trois ans et avec près de vingt participations, elle sembla tout simplement inoxydable. Chez les garçons, le suspense cette année a été au rendez-vous. Sur les 8500 partants, la quasi totalité déguisée en supers héros divers et variés (thème de 2019), une centaine jouait les premières places et donc la gagne. Deux hommes vont se détacher quasiment tout de suite. Freddy Guimard, déjà titré ici même il y a deux ans et deuxième l'an passé, et Alaa Hiroued, franco-marocain. Derrière deux autres hommes sont en embuscade, Thierry Guibault, multiple vainqueur et Quentin Guillon. Jusqu'au 30ème km, Freedy mène l'allure avec un passage au semi en 1h12' environ. Alaa est bien calé dans sa foulée et semble bien. Il place une attaque au 31ème km. Il prend quelques secondes et on se dit qu'il s'envole vers la victoire... Mais Freddy ne lâche rien et après avoir fait un petit arrêt pipi, va revenir assez rapidement à reprendre les devants. Alaa craque complètement. il marche même un peu et souffre d'une jambe. Quentin qui, derrière, a produit son effort réduit l'écart. Il passe deuxième à moins de 5km de la ligne. L'histoire se termine ainsi. Thierry Guibault parvient à garder sa quatrième place... Mais évidemment, la grand majorité des coureurs, ne franchira la ligne que beaucoup plus tard, après 6h ou 7h de course. Plus de 3500 dans ce laps de temps. C'est tout simplement incroyable. Vive le médoc et la fête !

 

Retrouvez photos et vidéos dans la foulée et résultats en page "résultats"

 

Les photos :

Le Médoc vu par Rémy

Un peu d'ambiance

Le Médoc vu par Amandine

 

Les vidéos :

Le départ

L'arrivée du vainqueur

L'arrivée de la lauréate

Quelqus foulées avec les vainqueurs 

Suivez tout le marathon en direct : ICI

 



01/09/2019 : Beau succès de rentrée à Monflanquin !

Pour sa 12e édition, les Foulées Monflanquinois ont une nouvelle fois rencontré un beau succès dimanche dernier. Cette course est désormais devenue la classique de la rentrée au début du mois de septembre pour tous les coureurs du Lot-et-Garonne. Au total 280 coureurs se sont élancés pour les trois épreuves de la matinée, un 10, un 20 km et un relais de deux fois 5 km disputé par équipe de deux. A ceux-là, il faut ajouter une cinquantaine d’enfants et une cinquantaine de randonneurs. Sur le 10, Alexis Rodriguez du Team 12 a largement dominé son sujet avec deux minutes d’avance sur Thomas Laithienne de l’US Marmande qui pour sa part a devancé Maxime Garcia de seulement 7 secondes. Chez les dames, Sylvie Dubras du SU Agen Athlétisme s’impose devant Julia Muller de l’Avenir Valencien. C’est la première épreuve du Challenge qui échappe à la Tarn-et-Garonnaise qui caracole toujours en tête du classement de l’épreuve dans sa catégorie. Christelle Depretz complète le podium. Sur le 20 km, Grégory Kiené l’entraineur du MAC a survolé l’épreuve devant Sylvain Soutiran qui lui concède dix minutes sur la ligne d’arrivée. Benoit Gouves finit encore trois minutes plus loin. Chez les dames, la grosse perf est à mettre au crédit de la Bergeracoise Hélène Da Costa qui l’emporte et finit 8e au scratch ! Lucianne Albrecht la Monflanquinoise termine seconde devant la triathlète Montoise Anne-Laure Rabier. Enfin, sur le relais, les triathlètes de Villeneuve l’emportent devant les pompiers de Fumel et l’éternel Bob Dajean. Deux Villeneuvois, Sylvain Mauron et Olivier Prouzet s’emparent de la troisième place. Sylvain est le responsable de la corrida des Pruneaux qui le samedi 19 octobre prochain proposera deux nouveaux parcours de 5 et 10 km aux coureurs de Villeneuve sur Lot à partir de 17h45.

 

Retrouvez les résultats des Foulées Monflanquinoises en rubrique "résultats"



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 






© AQTD - Mentions légales