Retrouvez l'interview de Freddy Guimard dans notre rubrique Portraits


Au sommaire de Running Mag (cliquez sur l'article souhaité)


29/08/2016 : Courèges et Gabriel à Capian

 Les coureurs le savent depuis toujours, la course de l'élan Capianais, c'est Festivités et grosse chaleur. Et ils n'y ont pas coupé ce samedi où le mercure s'est encore affolé mais n'a pas découragé les 250 concurrents venus s'aligner sur le 10 et le 20 km. Et le challenge pour beaucoup, c'était de rentrer dans les 50 premiers du 20 pour avoir droit au magnum, cadeau bonus des meilleurs finishers. Frédéric Courrèges et Christelle Gabriel se sont imposés sur la plus longue distance, Marciana Mukamurenzi n'était pas loin (2è), elle ne raterait pour rien au monde cette course qu'elle affectionne. Sur le 10, victoire de Jérôme Angelaud et Nadège Contis. 



28/08/2016 : La chaleur a encore frappé au GRP

 A l'heure où les derniers viennent juste d'en terminer, on peut faire un premier bilan de cette édition 2016 qui a atteint des records de chaleur et d'abandons car cela va avec. Sur le 160, moins de 45% ont terminé, sur le 120, 55% et sur le 80, seulement 60% tant il faisait chaud. Sur cette dernière, habituellement le taux de finishers est proche de 100%. On notera la belle victoire de Guillaume Beauxis qui a mené sa course en solo de bout en bout en 24h42 tandis qu'Hélène Heagel s'impose chez les filles en 33h27. Sur le 120, victoire de Nicolas Duhail et Sandrine Prisse, quant au 80 km, Ce sont Mikael Pasero et Marie Ostrowiecki qui inscrivent leur nom sur les tablettes. A l'UTMB, le soleil était aussi de la partie, les concurrents ont eu chaud, et le Français Ludovic Pommeret, très très mal en point après les Contamines où il est passé de la 5è place à la 50è, a fait une course exceptionnnelle.En effet, il n'a pas suivi les conseils de son entraîneur Philippe Propage (Entraineur national de l'équipe de France) qui l'enjoignait à abandonne pour ne pas hypothéquer sa santé, et a finalement remonter petit à petit tous les concurrents pour prendre la tête de course en montant sur Catogne, à une bonne vingtaine de km de l'arrivée, pour s'imposer au final avec près d'une demi-heure d'avance sur son poursuivant.Chapeau bas.Un scénario qui rappelle le 50km marche de notre Yohan Diniz. La preuve en est faite que dans ce sport de très longue endurance, les coups de moins bien peuvent être très impressionnants, ils ne présagent en rien de la suite de la course avec des coups de beaucoup mieux qui peuvent faire des miracles. La tête et la motivation sont la clé de la réussite sur ces distances. 

Photos et vidéos de Rémy Jégard et Kris ici



24/08/2016 : Dernier weekend des vacances rime avec GRP et UTMB

 Le dernier weekend d'août rime avec fin des vacances, mais pour beaucoup aussi l'accomplissement enfin d'une aventure préparée depuis longtemps avec le Grand Raid des Pyrénées ou l'UTMB. A moins que certaines aient choisis l'Echappée Belle du côté de Grenoble ou attendent le weekend prochain pour l'ultra du Mercantour du côté de Nice, qui sera aussi championnat de France de Trail. On pourra donc suivre quelques girondins aussi bien du côté de Chamonix, avec une énième participation de Nour-Eddine Benguella, Franck Heuze qui arrivent encore à cumuler suffisamment de points pour avoir le droit d'être tirés au sort. A vielle Aure, ils seront un peu plus de 2500 sur les différentes distances du GRP, qui n'est plus qualificatif aux points UTMB, et qui peine peut-être  à "remplir" le 160 km. Ils seront presque 1500 sur le  80, qui a toujours autant de succès, 600 sur le 120 et seulement 460 sur le 160 qui proposait pourtant un millier de dossards. Mais la concurrence est là aussi, avec quelques 500 concurrents le même weekend sur l'échappée belle et beaucoup de monde aussi sur le Mercantour dont ce sera la seconde édition. Souhaitons bonne chance à tous les aquitains qui courront dans les montagnes ce weekend. en attendant, il y a aussi de quoi faire ailleurs, avec une dizaine de courses au programme entre vendredi et dimanche, et notamment le trail de l'Elan à Capian samedi, le trail du Pilat dimanche, dernière manche du TTD33, quelques 10 km un peu partout et le Trail de SOurzac en Dordogne. Bonne course à tous, bon ultra aux plus fondus. 



21/08/2016 : Une belle densité de coureurs au Porge

 Ils étaient près de 450 coureurs à s'être déplacés ce dimanche pour venir disputer qui le 10 km qui le semi, support de championnat de Gironde et qualificatif aux France de la spécialité. Du beau monde chez les hommes, comme chez les femmes pour venir disputer le titre. Et c'est Jérémy Laroquette, licencié à Bègles qui a remporté la mise en s'imposant devant Mickaël Collet et Ludovic Pollet, dans un temps de 1h13'25. Chez les féminines, C'est une parisienne du nom de Sarah Kuntz qui s'impose en 1h27'09, devant Laurence Nogue (SP Bouliac) qui empoche au passage le titre départemental tandis que Sonia Roussel complète le podium. On notera une belle densité de coureuses chez les filles avec huit filles sous les 1h40 et près d'un quart de féminines sur l'ensemble du peloton, ce qui mérite d'être souligné.  Les coureurs ont bénéficié de conditions météo idéales, avec beau temps mais température relativement fraîche par rapport à la semaine passée. Sur le 10 km, la victoire est revenue à Renaud Bellec chez les hommes et Carole Jonquet chez les filles. 



15/08/2016 : La Rhune toujours

 Combien de courses à la Rhune tout au long de l'année?  Pas loin d'une dizaine certainement, et la montée de la Rhune au mois d'août est certainement la plus ancienne et c'était la 46è édition hier qui a rassemblé encore plus de 650 concurrents au départ d'Ascain. La victoire est revenue à Benjamin Bellamy, de l'EA Foix, il s'impose en 1h07'25 devant Guillaume Levoy et Mikael Etcheverry. Côté filles, c'est une marseillaise qui l'emporte, Annick Vidal en 1h21'26, elle prend une belle 17è place au scratch et loin derrière, à la 102è place, Maiwenne Le Corre, Junior prend la seconde place en 1h36'20, tandis que Séverine Duhalde complète le podium. Prochaine course à la Rhune : La SkyRhune le 24 septembre, toujours au départ d'Ascain. 

 

Tous les résultats de la Rhune en rubrique "résultats"



11/08/2016 : Quand le Portugal s'invite à la Feriascapade !

Bon il faut croire que les Portugais ne peuvent se satisfaire d'une coupe d'Europe de Football cette année. En effet ils ont décidé de venir se tester sur la Feriascapade de Dax et cela faisait très longtemps que l'on avait pas vu cela dans les devants du peloton. D'habitude les champions locaux et quelques vacanciers forment le gros du paquet des favoris, cette fois, pour la 21ème édition, il aura donc fallu compter sur José Manuel Dias Rocha, ancien international, qui n'a guère attendu pour prendre les commandes de la course. Il aura même mené d'un bout à l'autre, maintenant un écart d'une centaine de mètres avec ses poursuivants d'un bout à l'autre des 9km proposés. Mais plus sérieusement, si il fut en effet rare à la Feriascapade de voir quelques étrangers venir tenter leur chance, cela ne fut pourtant pas le sujet premier de conversation. Car cette année l'épreuve avec 3540 finishers a un peu perdu en terme de participation et suit donc la lignée des fêtes festives connues telles Bayonne ou Soustons. Il ne fait aucun doute que les gens ont un peu plus peur de venir se retrouver dans une foule et si l'on rajoute le fait que le parcours a été modifié au dernier moment sur demande préfectorale pour maintenir une sécurité maximale tout du long, ne faisant donc plus les 10km mesurés et qualificatifs de d'habitude, on a vite trouvé les raisons de ce léger recul. Bref comme un petit goût amer... c'est ainsi ! Côté résultats, le Portugais, crédité d'un 28'15'' à sa belle époque, en 2008 mais rattrapé aussi par la patrouille à un moment donné, n'a pas eu rival à sa poigne. Il s'échappe d'entrée. Le premier kilo est largement en dessous des 3'. Cela laisse rêveur. Un petit groupe se forme derrière avec Pierre Urruty, Quentin Guillon, Yanncik Dupouy, Lionel Pétriacq et Thierry Guibault mais l'écart sera tout le temps ou presque d'une quinzaine de secondes et la course est jouée. Thierry, lui, prendra d'une certaine manière sa revanche sur l'an passé, en partant tout de même en quête de la seconde place dans les derniers kilomètres. Yannick complète le podium. Chez les féminines, on retrouve la Franco-Irlandaise Barbara Sanchez en tête. Elle garde quelques secondes d'avance sur Bénédicte Robin sur la ligne et on peut noter la très belle performance de la jeune Tarnaise, Mélody Julien, quatrième mais encore cadette...  Restait donc le fameux tirage au sort pour gagner la traditionnelle voiture. Moment magique au son des bandas dans les tribunes du stade Boyau, en apothéose d'une belle remise des prix menée de main de maître par Alain Létard en personne. Comme un petit air des Ferias qui débutent dans la foulée à Dax !

 

Retrouvez tous les résultats de la Feriascapade en rubrique "résultats" et des photos et vidéos dans la foulée 


Les photos de Dax :

La course vue par Rémy

 

Les vidéos de Dax :

Le passage au 4ème km

L'arrivée en live

Le départ



03/08/2016 : Et de cinq pour Urruty à Soustons !

Plus de 2000 coureurs ont participé mercredi soir à la onzième édition qu’organise chaque année le service des sports de Soustons, un dixième anniversaire qui n’a laissé personne insensible. Le record de participations illustre l’engouement. La corrida déclenche les fêtes taurines de la cité et la popularité de l’épreuve n’est plus à démontrer. Que de monde ! Chaque année, on y vient parce qu’on s’y sent bien. Incontournable dix kilomètres. Le parcours plat, rapide, attire les participants issus des différentes régions de France, d’Europe, d’Afrique et d’Amérique.  74 départements de métropole représentés. Cette année la bagarre a été serrée. La bataille livrée en seconde partie de course s’est révélée de toute beauté. Comme chaque année pourrait-être amené à dire, surmontant les attaques de Fabrice Desrues, de Clément Anglada et de Kévin Deschamps, Pierre Urruty en maitre absolu a remporté l’épreuve pour la cinquième année consécutive. Comme à son habitude, imperturbable, le maitre de la cité a accéléré progressivement et décramponné un à un ses adversaires. Clément Anglada, 21 ans, finit dans son sillage. Chez les dames, Christelle Larrere réitère également son succès de l’an passé et s’impose une nouvelle fois devant l’Anglaise Amy Chalk et la championne de France Junior Clémence Potier.  L’arrivée dans les arènes bondées de Soustons n’a laissé personne insensible. Le souvenir est marquant. Moquette rouge et passes de torero entre les échassiers alignés et devant le chrono. Que la fête commence ! Waow !

 

Retrouvez tous les résultats des 10km de Soustons en rubrique "résultats" et les premières photos ICI ! La suite à venir !



23/07/2016 : Maxime Cazajous, roi de Bidarraï !

Décidément Maxime Cazajous a la grande forme. Après sa victoire il y a trois semaines du côté de Luchon sur le 73km du Luchon Anéto Trail devant tout de même Jérôme Fournier double tenant du titre, il a remis ça aujourd'hui du côté de Bidarraï sur le parcours très exigeant du BK42. 42km donc dans la montagne basque avec plus de 3000m de D+ à se farcir. La météo était plutôt clémente même si les averses et orages de la veille avaient laissé quelques traces humides sur les sentiers. Bref Maxime a pris d'entrée la course à son compte et ne sera plus jamais repris. Il signe en 4h19' un temps vraiment canon, à mois de deux minutes du record de 2014 détenu par Clemente Christopher. Sur le semi, c'est Joseta Larralde qui l'emporte en 2h02'. Cette nouvelle édition du marathon de Bidarraï a fait le plein avec pas moins de 400 inscrits sur le 42km et 300 sur le 21, quota limite fixé par les organisateurs. Tout cela se terminant, comme à l'accoutumée par un gargantuesque repas sur le mur à gauche du village. Aux produits du terroir bien évidemment !!


Retrouvez les résultats du BK42 et BK21 en rubrique "résultats" et plein de photos en cliquant ICI



14/07/2016 : du beau monde à la Mike Bishop

En ce jour de fête nationale, près de 250 coureurs avaient fait le déplacement jusqu’à Agonac afin de participer à la Mike Bishop. Une participation stable par rapport à l’année dernière, en dépit d’un calendrier plutôt chargé en ce moment, où l’on dénombrait pas moins de 3 épreuves organisées en l’espace d’une semaine dans le département. De quoi satisfaire le comité des fêtes de la commune ainsi que Thierry Gallien, président du Périgueux Running et ancien ami du coureur décédé en l’hommage de qui cette course a été créée. Il faut dire que depuis que ce 10 km sur route est devenu support du championnat départemental, celui-ci attire les convoitises. Rien d’étonnant donc de voir sur la ligne de départ plusieurs spécialistes de la distance venus en découdre pour l’attribution du titre. Michaël Pluyaud (Team Endurance Shop Périgueux) a été le premier à allumer la mèche du feu d’artifice qui allait suivre, très vite rattrapé et dépassé par un quatuor constitué des principaux favoris (Cédric Despert, Steve Leclerc, tenant du titre et précédent vainqueur de l’épreuve, Hugo Lescure et Manu Sillau). Légèrement en retrait, Patrick Héritier en profitait pour s’accrocher au bon wagon de tête. Au 8ème km, on retrouvait ces 5 hommes dans le même ordre. A ce stade, rien n’était encore joué pour la victoire, sur ce parcours vallonné où il restait encore pour les coureurs une descente de plus d’un kilomètre à négocier. Finalement, c’est Cédric Despert (Bergerac Athlétique Club) qui a été le premier à se présenter, le poing rageur, sur la ligne d’arrivée. Il en termine en 34’21. Un scénario de course qui aura été indécis jusqu’au bout puisque, à l’issue d’un sprint dans la dernière ligne droite, son collègue de club Hugo Lescure parvient à prendre la deuxième place, devant un Steve Leclerc (Périgueux Running) sans doute un peu émoussé suite à sa brillante victoire sur l’Historic Trail seulement 5 jours auparavant. Chez les femmes, la victoire est revenue à Julia Paduch (US Talence) qui s’impose dans un temps de 41’41. Hélène Da Costa Vale (Bergerac Athlétic Club) prend la deuxième place et s’adjuge, par la même occasion, le titre de championne départementale, permettant ainsi au BAC dont elle est licenciée de réussir le doublé. Marine Vigier (périgueux Running) complète le podium.

 

Retrouvez tous les résultats de la Mike Bishop en rubrique "résultats" et plein de photos ICI et une vidéo aussi LA



09/07/2016 : Sarges, Breuil et les autres à l'Aquaterra !

Magnifique Aquaterra sur les sentes autour du lac de Bort les Orgues. Une dizaine de distances au choix pour tous les goûts, pour toutes les formes. Autant d'histoires particulières, autant d'espoirs de victoires et de podiums. Mais avec un grand point commun : la chaleur. Il a fait beau et chaud en plein coeur de l'Auvergne. Très chaud même et les organismes en ont souffert. Ceux du 110km s'en souviendront encore longtemps. Près de 35% d'abandons pour un nombre restreint d'arrivées. Une vraie épreuve de costauds. L'Aqueterra se mérite. C'est une certitude. Mickaël Sarges, le local, s'impose cette année sur le long. Thierry Breuil avait choisi lui le 70km. On retiendra aussi en vrac que Mathieu Piron et Marlène Vigier remportent le 12km, Justin Carriol et Cécile Raynal le 5 km et encore que Tony Dufhil a été le plus vaillant sur le 42km.... mais à l'heure où nous écrivons ces lignes plein de coureurs sont encore sur les sentes autour du lac. Nous reviendrons en détaiol sur la course dans notre prochaine édition de Running Mag !


Les premières photos ICI



26/06/2016 : Grosse affluence du côté de Villeréal !

Superbe affluence à Villeréal ce dimanche 26 Juin, puisque ce sont près de 300 personnes qui se sont élancées de la bastide depuis le parvis de l'église Notre Dame pour en découdre sur les différentes épreuves. Sur la ligne de départ, c'est un plateau relevé qui se présente, venu de tout le Lot et Garonne (Agen, Villeneuve, Fumel, une très belle délégation de nos amis Monflanquinois et quelques "flèches" locales) et nos voisins Dordognots malheureusement toujours aussi peu nombreux alors un grand merci à ceux qui ont osé passer la frontière. Sous un soleil radieux et des températures idéales pour la course à pied, c'est l'équipe "Haricot vert" (BOUQUILLON/TEXEIRA) qui l'emporte dans le relais des jardiniers devant les "Navets" villereallais (MENUET/MARTY) et le premier relais mixte les "Radis" (FAUCARD/ORANGER). Côté féminin, c'est l'équipe "Ail" (PASERO/ORTOLAN) nos voisines de Dordogne qui s'imposent. Sur le 10 km, côté hommes, c'est un doublé du MAC47 avec la victoire de Patrice MARQUIS devant son coéquier David GRANDNER et le Villeneuvois Sylvain SOUTIRAN. Côté filles le 10 km est la 5éme épreuve du CHALLENGE TRAIL 47 féminin et c'est de nouveau Clarisse DUCOS (déjà victorieuse à Donzac) du SUA qui s'impose devant sa coéquipière Florence BRUEL et Annerose ALICOT . Sur l'épreuve reine du 19 km, support du CHALLENGE TRAIL 47 masculin, c'est un duo masculin qui l'emporte composé d'Emeric PUJOS et Thibaut CUESTA qui n'ont pu ou su se départager pour finir ensemble devant Lionel OZANNE.Et c'est toujours sous un beau soleil que tout ces athlètes ont pu "refaire la course" devant un bon ravitaillement suivi d'un vin d'honneur. Un petit mot pour remercier tous nos partenaires et notamment le magasin Intermarché qui, en plus de son partenariat, a motivé 14 de ses employés à participer aux différentes épreuves.

 

Retrouvez les résultats de Villeréal en rubrique "résultats" et reportage complet dans le prochain numéro de Running mag



 

 

    

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 






© AQTD - Mentions légales