Retrouvez l'interview de Freddy Guimard dans notre rubrique Portraits


Au sommaire de Running Mag (cliquez sur l'article souhaité)


20/09/2018 : Programme du weekend

Vous pourrez choisir parmi une bonne vingtaine de courses ce weekend avec autant de choix samedi que dimanche. Bien évidemment en cette rentrée, du 10 km, du semi, avec notamment celui de l'Armagnac, bien placé pour ceux qui préparent les marathons d'octobre. Parmi les trails, on retiendra le gros évènement sera le Xtrail de Corrèze Dordogne avec Thierry Breuil en chef de file et parrain/organisateur qui s'alignera à nouveau sur l'ultra porté de 80 à 103 km et qui permettra d'obtenir les 4 points Itra pour l'Utmb aux quelques 200 inscrits sur la distance. Plus de 1500 coureurs sont attendus et RunningMag y consacrera un reportage spécial. Ce sera aussi La corruda de Lesthelle Betharam, un trail de 27 km, exigeant à ne pas rater, tout comme le trail de l'épouvantrail du côté de Sauvagnon. Autres évènements solidaires qu'il faut aussi soutenir, les virades de l'Espoir (Mucoviscidose) à Anglet, Saint Vincent de Paul et Mios.  



16/09/2018 : Lamy et Chardon à Parempuyre

 Ils étaient près de 450 pour cette nouvelle édition de la ronde de Parempuyre, avec quelques 300 coureurs sur le 10 km et 150 sur le 5 km. La distance phare a vu la victoire de Lionel Lamy en 34'15, devant Anthony Delaby (Sc Arès), et Cyril Dagnelies (Bordeaux Athlé). Chez les filles, victoire de Gwenaëlle Chardon (Bordeaux Athlé), une semaine après sa belle performance au marathon du Médoc. Elle s'impose devant Domnique Daffis (Cmo Bassens) et Céline Lou Poueyou (Bordeaux Athlé). Sur la petite distance, victoires de Kevin Sourigues et Leatitia Mora. Retrouvez toutes les photos de Charles Brunet dans notre rubrique. 



12/09/2018 : Bonus Médoc

 En bonus une vidéo du Ravito à Ducru-Beaucaillou et quelques interviews d'arrivée. 

C'est ici



08/09/2018 : Le Marathon du Médoc s'offre de nouveaux rois !

Il a fait chaud aujourd'hui sur les routes du Médoc pour cette 34ème édition de la célèbre épreuve girondine. Avec plus de 8000 coureurs au départ et bien sûr, quasi tous déguisés, c'est toujours un véritable plaisir de suivre une telle course. Une parenthèse dans une vis souvent à cent à l'heure. Ici tout le monde rit, chante, danse et s'en donne à coeur joie entre efforts et dégustations. Comme on dit, au Médoc tout reste possible. Pourtant il y a toujours quelques dizaines de sportifs venus pour en découdre et essayer de décrocher le titre. Cette année de côté-là ce fut particulièrement relevé. Ainsi Thierry Guibault, maintes fois vainqueur, savait pertinnament qu'il ne pourrait pas jouer la gagne. En effet avec Denis Mayaud, première participation, et Freddy Guimard, déjà vainqueur une fois, c'est parti sur les chapeaux de roue. Cela se calmera vers le 20ème km, et Thierry en profitera pour venir croquer un Yannick Dupouy qui avouera avoir pris tous les risques. Devant Denis après la mi-course s'envolera donc vers une victoire certaine. Côté féminines, entre Nathalie Vasseur, onze fois victorieuse, et Rapahëlle Jourdrin, ce fut serré jusqu'au bout. Pourtant c'est bien cette dernière qui va inscrire son nom pour la première fois au palmarès. En moins de 2h59'. Denis lui ayant coupé la ligne en 2h25'. Mais bien sûr le flot des arrivées ne cessait plus pendant des

heures et des heures jusqu'à quasiment 7h de course et des litres et des litres de liquide rouge ingurgités....

 


 

Retrouvez les résultats du Marathon en rubrique "résultats" et plein de photos et vidéos dans la foulée

 

 

Les photos :

Le marathon vu par Rémy

Le marathon du Médoc vu par Krys

Le marathon vu par Nathalie à Ducru Beaucaillou

Le marathon vu par Bernard Ballanger

La Pasta Party

 

Les vidéos :

Le départ

Quelques foulées avec le vainqueur

L'arrivée du vainqueur

Arrivée de la première



09/09/2018 : Michaël Gras s'offre les foulées Tullistes

 Ce sont près de 1300 coureurs qui ont fait le déplacement pour ce 10 km FFA de la rentrée. Les frères Gras, bien que licenciés à Alès, restent bien évidemment aquitains dans nos coeurs, et du reste ils habitent toujours du côté de Bordeaux. Les deux frères se sont donc rendus à Tulle où Michaël s'est offert la victoire, à la bagarre avec James Theuri, le Clermontois, 42 ans et toujours dans le Haut niveau! Michaël est descendu sous les 30' avec une marque à 29'56, Theuri est à 8'', Clément Anglada (Limoges Athlé) complète le podium. Damien Gras prend la 4è place. Chez les filles, c'est Samira Mézeghane-Saad (Stade de Vanves) qui l'emporte en 34'13 devant Mélody Julien et Bénédicte Robin. 



03/09/2018 : Une belle journée à Monflanquin

Pour cette course de rentrée à Monflanquin, les trailers du 47, et les autres, ont eu la chance de bénéficier de conditions idéales pour la course à pied pour la 6e épreuve du Challenge Trails 47. Sur le 10 km, Patrice Marquis avait invité ses amis du Team 12 et c’est sans surprise Alexis Rodriguez qui survola les débats avec un temps de 34’11’’. Derrière lui, le Triathlète Layracais Benjamin Michot prit le pas sur le président-fondateur de l’association Aveyronnaise Jean-Christophe Batut. Julien Alaizeau, habitué des podiums, se contenta d’une 6e place, handicapé par un mal de dos.  Chez les dames, c’est la local Aurélie Fernandes du MAC 47 qui s’imposa devant deux sociétaires du SU Agen Athlétisme, Virginie Monti et Christine Pelet-Gonnet. A noter, l’importante participation des femmes sur cette distance avec 60 concurrentes soit 1/3 du peloton. Sur le 20km, c’est le nouvel entraîneur du MAC 47, Grégory Kiené qui l’emporta devant Franck Igau, des Esclops d’Auzun et Maxime Battraud le Girondin. L’organisation du recadrer un peu le classement final car quelques concurrents avaient malencontreusement « coupé » sur le parcours en suivant les concurrents du 10 plutôt que le balisage !  Chez les filles, deux périgourdines prenaient les deux premières places : Hélène Da Costa, déjà aperçu à Rives en juin dernier, devant Delphine Soulard. Une Layracaise, Sonia Germon compléta le podium. Enfin sur le relais de deux fois 5 km, les Villeneuvois du Stade trustèrent les récompenses. 

 

 

Retrouvez les résultats du Trail de Monflanquin en rubrique "résultats"



03/09/3018 : Trail de Carignan

 Hier se tenait le traditionnel trail de Carignan, qui proposait deux distances, un peu plus de 9 et 16 km. Une petite course de village, très bien organisée par une équipe soudée et qui a rassemblé plus de 400 participants auxquels il faut rajouter les nombreux randonneurs et les enfants qui pouvaient aussi courir. Sur la petite distance, on notera  une nouvelle victoire de Charlélie Peloux en 33'43, devant son ainé Pascal Turpin, toujours présente, tandis que Bruno Verge complète le podium. Du côté des filles, victyoire facile de la locale de l'étape, Laurence Nogue, qui participait une semaine plus tôt au GRP en relais où elle a fait 80 km. Ann Apiou-Gousseau et Sophia Duga complètent le podium. Sur la grande distance, C'est Mathieu Vandal qui l'emporte en 1h04'56, devant Nicolas Khadri et Arnaud Vandal, le frangin. Chez les filles, victoire de Lucile Marlin en 1h17'15, devant Nathalie Wurry et Elodie Bérel. Retrouvez en rubrique tous les résultats et les  photos de Bernard Ballanger également quelques unes de Nathalie Wurry. 



26/08/2018 : Un très gros GRP

 Pour tous ceux qui étaient au GRP ou leurs supporters, tous les reportages et photos sur le site Occitanie, c'est ici. L'édition 2018 était presque aussi difficile que l'année passée, avec quelques changements de parcours, un passage à nouveau par le refuge de la Glère, au final une dizaine de km supplémentaires par rapport aux 160 habituels. Le vainqueur Rémi Badoc a tout de même réussi un chrono canon en 26h48, tandis que son dauphin, Julien Courbet (vainqueur en 2015 en 26h) met 28h43. Chez les filles, cela se gagne en 35h15, Véronique Douat, qui met autant de temps que l'intouchable Jocelyne Pauly l'année passée, et qui était absente cette année. Karen Nash est à nouveau 3è en 3h et demi de moins environ que l'an passé. Bref, on pourra dire que le cru 2018 était presque aussi difficile que le gros morceau exceptionnel de l'année passée. Le taux de réussite flirte avec les 60%, certainement un des meilleurs scores. Tous les résultats de toutes les courses,  détaillés en rubrique. 



20/08/2018 : La rentrée se prépare du côté de Monflanquin

Dimanche 2 septembre, pour la rentrée des classes, place à la 6ème épreuve du Challenge Trails 47, à Monflanquin sur 10 et 20 kilomètresOrganisées par l'association locale du Monflanquin Athlétic Club 47 (M.A.C. 47), les foulées Monflanquinoises ont vu le jour en 2007. Cette asso, née à la même époque, a tout de suite eu l’idée de créer une course afin de fédérer ses adhérents autour d’un évènement commun populaire et festif. Les Foulées seront comme chaque année depuis leur création l’une des épreuves du Challenge Trails 47. Grande nouveauté cette saison, les deux courses seront support des classements homme et femmes, court et long. À 9h00, départ du 20 km puis à 9h05 du 10 km et du relais. A 9h15 ce sera le tour des marcheurs aux marcheurs de s’élancer (Inscription 5€). Enfin La course enfant, gratuite, démarre à 11h15, autour du stade.  Tous les participants seront conviés à un casse-croute compris dans le prix de l'inscription et qui aura lieu pendant la remise des prix qui récompensera le scratch et les premiers de chaque catégorie du 10 et du 20. Pour le relais, récompense au 1er duo femme, homme et mixte. Le prix de préinscription est fixé à 12 € pour le 10 km et 15€ pour le 20 km

 

S’inscrire : https://www.chrono-start.com/Inscription/Course/detail/c/1018  ou Darot Laurent au 06.08.35.07.54 

Site Challenge Trails 47 : https://www.challenge-trails47.com/



11/08/2018 : Magnifique 23ème édition de la Feriascapade

Ah qu'elle est jolie cette Feriascapade. Qu'elle est plaisante à suivre et à vivre. Cette année, encore une fois, ils étaient plus de 3500 à avoir coché cette case sur leur calendrier. Le samedi 11 août pour une grande matinée de fête et d'amitié en ouverture de la Feria dacquoise. On y vient surtout pour s'éclater, pour se dépenser avant de faire la fête, pour se retrouver et pourquoi pas aussi essayer de gagner la Fiat 500 au tirage au sort. Mais ne nous y trompons pas, on y vient aussi parce que c'est un parcours roulant et qualificatif et certains essayent aussi d'obtenir leur sésame pour les Frances. En tout cas cette année la météo était plus que clémente en cette matinée, et au sortir d'une grosse période canicule, ce n'était pourtant pas gagné d'avance. Bref, idéal pour courir sans pression, et le sourire sur les visages des organisateurs, tous vêtus de blanc et rouge, est là pour nous rassurer. La Feriascapade a de beaux jours devant elle et c'est un certain Jacques Gayon, qui doit être bien heureux de là-haut. On ne l'oublie pas lui qui a instauré cet événement, il y a plus de vingt ans déjà ! Côté résultats, c'est Denis Mayaud qui a dynamité la course après un départ assez prudent de tous jusqu'au 3ème kilomètre. Il place une sévère accélération et seul Pierre Urruty va arriver à suivre. Ce dernier va tenir dans la foulée de Denis jusqu'à l'entame du stade et ainsi lancer le sprint et l'emporter en moins de 31'. Yannick Dupouy complète le podium. Chez les féminines, pas de surprise, Christelle Larrère est toujours la plus costaud ici et après sa victoire à Soustons en début de mois, elle gagne à nouveau. Bénédicte Robin aura bien tout tenté pour la reprendre mais il lui manquera quelques hectomètres pour parvenir à ses fins. Le tirage au sort et la fabuleuse remise des prix pouvait dès lors débuter... pour durer et durer encore et faire plaisir au plus grand nombre !

 

 

Retrouvez les résultats de Dax en rubrique "résultats" et photos et vidéos dans la foulée

 

Les vidéos :

Le départ

En tête de course

 

Les photos :

La course vue par Rémy

Vos photos individuelles



04/08/2018 : Soleil de plomb sur le Xibero Trail

Beaucoup d'abandons sur ce Xibero Trail et c'est plus que justifié. Déjà qu'il est vraiment rude avec ces montées si raides droit dans la pente, si l'on rajoute la grosse chaleur du moment, cela est vite devenue comme un énorme chantier. Déjà un petit exploit de rallier la ligne d'arrivée du côté de Larrau. Ils étaient 400 inscrits sur le 42km et à cette heure, on ne sait pas encore si la moitié seulement va terminer. C'est dire. En tout cas, c'est bien l'espagnol, Goar Lopétégui qui s'impose en 4h47' après une belle bagarre avec Guillaume Levoy qui ne finit qu'à deux minutes. Maud Combarieu et Séverine Duhalde finissent main dans la main chez ces dames... Sur le court (15km), Nicolas Apiou s'est montré le plus rapide. Audrey Carrère a été impériale chez les féminines ! 



Retrouvez les résultats du Xibéro Trail en rubrique "résultats" ainsi que le départ en vidéo LA et les photos LA



 

 

 

 

 

   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 






© AQTD - Mentions légales