Retrouvez l'interview de Freddy Guimard dans notre rubrique Portraits


Au sommaire de Running Mag (cliquez sur l'article souhaité)


01/12/2019 : 10 km du Canal

 Près de 1300 coureurs ce dimanche à Périgueux pour le 10 km du canal. Et c'est Alexis Truchi (Décathlon) qui l'emporte en 33'30, devant Sébastien Darrin et Dimitri Vaslin. Côté filles, victoire de Tifani Kasprzak (Tonneins), en 29'54 devant Elisa Combroux et Leatitia Baudet. Les filles étaient un peu moins nombreuses qu'à Arcachon, mais un tiers tout de même. Tous les résultats en rubrique. 



01/12/2019 : Les filles en force à Arcachon

 C'est la dernière grosse épreuve populaire de la Gironde, qui rassemble toujours plus de monde mais qui reste limitée à 2000 coureurs. Et ils ont encore fait le plein et affiché complet à J-8. Cette année, les filles représentaient, plus de 41% du peloton, c'est juste énorme. Côté performances, on retiendra la victoire du Talençais Malek Ben Amor devant Remi Raymond et Yosi Goasdoue et chez les filles, c'est Océane Daviaud (US Cenon) qui l'emporte devant Leatitia Mora et Clara Lacroix. Tous les résultats en rubrique et les photos de Charles Brunet ici



La dernière épreuve du challenge à Cauderoue !

Et si vos foulées vous conduisaient, le dimanche 8 décembre, du côté de Cauderoue, à l’orée de la forêt landaise ? à la clé, un grand bon bol d’air frais et des senteurs vivifiantes garantis ! C’est ce que vous promet la Course des Sables. Mais pas que…En effet, comme les 920 coureurs engagés l’année passée, venez (re)trouver l’ambiance festive et conviviale bien connue qui caractérise désormais cette course pédestre et qui va fêter cette année son 18e anniversaire. Deux distances vous sont proposées : 7,5 km et les traditionnels 15 km. 100 % nature. Uniquement sur chemins sablonneux et herbeux, dans un cadre unique et prestigieux de pins et landes. Pour les compétiteurs Lot-et-Garonnais, il est également bon de noter que la Course des Sables est la dernière épreuve inscrite au calendrier 2019 du Challenge Trails 47. L’épreuve propose deux ravitaillements sur le parcours, et un chaud à l’arrivée toujours le bienvenu au mois de décembre, un apéritif gratuit, de nombreuses récompenses et bien sûr le traditionnel tee-shirt manches longues logotypé aux couleurs de l’épreuve. Et quoi de mieux, pour clôturer la matinée sportive, de se retrouver, coureurs et organisateurs, autour du festif repas chaud organisé, en musique, sous chapiteau chauffé ? (Inscription obligatoire 10 € avec l’engagement à la course). La course se veut également solidaire en contribuant à la lutte contre la mucoviscidose, puisque 1 € de votre inscription sera reversé à l’Association « R’Esp’Air ». Inscription sur place à Cauderoue le jour de la course à partir de 7h45. Retrait des dossards jusqu’à 9h30 à Cap Cauderoue pour un départ des deux parcours à 10h.

 

Inscription en ligne : http://www.sport-up.fr/ - Site Internet : https://www.coeuretsport47.fr/la-course-des-sables

 



24/11/2019 : 29è marathon de la Rochelle

 Les organisateurs de La Rochelle savaient que la fréquentation serait en baisse du fait du déplacement du marathon de Bordeaux, mais également de celui de Deauville qui s'est déroulé le weekend dernier. Finalement, ce sont quelques 500 marathoniens de moins, mais près de 11000 concurrents en tout, entre le marathon, les duos, le challenge entreprise et le 10 km qui a réuni près de 2000 coureurs. Comme d'habitude, se sont les Kenyans qui ont été les plus forts, aussi bien chez les hommes que chez les femmes, ils ont réalisé le deuxième meilleur chrono de l'épreuve, et le vainqueur homme réalise son record en 2h08"22 (Emmanuel Oliaulo). Pour les filles, la lauréate, Marion Kibor dont c'était le premier marathon et première course en Europe. Côté français, le premier est Pierre Urruty, qui disputait aussi son premier marathon. Il pointe en 2h28'33. Côté filles, c'est la locale de l'étape, Nathalie Barriquand, qui à la 4è place chez les filles, se retrouve la première française. Elle réalise un joli  chrono de 2h48. Tous les résultats en rubrique. 



24/11/2019 : Encore une belle édition du Biscatrail

 Il y avait quelques épreuves emblématiques ce week-end dont le Biscatrail avec plus de 1000 participants. Une course qui se joue toujours à guichet fermé. Trois distances au programme, 10, 18 et 32. Le 32 a été remporté par le bouliacais Cyril Chanu et Hélène Ernandorena. Sur le 18, qui est l'épreuve qui a réuni le plus de monde, ce sont Jason Pointeau (Altea Arcachon) et Mélissa Hourdebaigts (Chalosse) qui l'emportent  Retrouves les photos de Charles Brunet ici



17/11/2019 : De la pluie et de la boue au GWEN !

Malgré des conditions météos difficiles, les Trailers ont largement participé à la 11e édition du Grand Week-End Nature (GWEN) organisé par le PSNO cher à Stéphane Rodriguez, l’un des cofondateurs du Challenge Trails 47. Au total plus de 300 participants ont donc affronté la boue qui a rendu cette édition particulièrement difficile et glissante. Les deux épreuves comptant pour le Challenge ayant en outre lieu le samedi soir en nocturne ! Sur le 23 km, Grégory Kiené l’a emporté sans véritable concurrence avec plus de 4 minutes sur son second. L’entraineur de Monflanquin est en forme et reste sur 5 succès consécutifs cette saison. Derrière lui Victor Pinthon prend la seconde place devant l’Esclops d’Azun Franck Igau. A noter, la belle 4e place du parrain de l’épreuve, l’un des historiques du Trail Français, Claude Escots. Chez les dames, la bataille a été plus serré et c’est Angélique Santin qui s’impose devant Alexandra Marty et la sociétaire de l’AFCF, Laurence Pradère. Sur le 11 km, Julia Muller l’emporte une nouvelle fois. Elle devance sa seconde au Challenge Marlène d’Angio du MAC 47. Isabelle Lafont pour le SUA Athlétisme complète le podium. Chez les garçons, Mickaël l’emporte avec 40 secondes d’avance sur Lionel Stingaro. Anthony Latour de l’Avenir Valencien prend la troisième place. Le dimanche, un 14 km a vu également la participation d’une soixantaine de Trailers. Frank Igau a cette fois-ci devancé Victor Pinthon pour la victoire. Chez les dames Carine Berland l’a emporté.

Site Internet : https://www.psno.fr/ FB : https://www.facebook.com/PoleSportNatureOrientation/

 

Retrouvez les résultats du GWEN en rubrique "résultats" et reportage complet dans le prochain numéro de Running Mag

 

 



18/11/2019 : Boucles Lantonnaises

 Malgré les grosses épreuves qui ont eu lieu ces dernières semaines (Marathon de Bordeaux, 10 km des quais, Course des restos), les épreuves plus modestes ont tout de même su réunir beaucoup de coureurs, à l'image des boucles Lantonnaises avec leurs plus de 500 coureurs sur leur 12 km. Une course remportée par Anthony Delaby, en 39'53, un garçon régulier et un peu boulimique, puisqu'il cumule 34 courses pour l'année et ce n'est pas fini. La griserie des podiums certainement, puisqu'il remporte presque toutes ses courses. Serais-ce un nouvel Inglès? En tout cas un garçon dont il va falloir suivre de très près l'évolution, d'autant qu'il est maintenant suivi par Eric Dubus au Bordeaux Athlé. Côté féminines, pas de surprise puisque c'est la locale Nancy Frouin, intouchable qui l'emporte devant Marjorie Rolland. A noter que Nancy Frouin a changé de club et qu'elle court désormais pour l'entente des Mauges (Maine et Loire). Les photos de Rémy Bégassat ici. 



18/11/2019 : Trail du Chambon, une belle première

 Belle réussite pour cette première édition du Trail du Chambon à Eymouthiers (à ne pas confondre avec le Trail des Gorges du Chambon et du Montbronnais qui se déroule en septembre), qui a réuni près de 500 coureurs répartis sur un 24 km, 12, 8 km, mais aussi deux épreuves de Marche nordique chronométrée. Une discipline en plein explosion, avec de nombreuses épreuves donnant lieu à classement. D'ailleurs, le 24 km MN a été remporté par Cyril Chollet de l'US aigrefeuille, devant le girondin Stéphane Paille (Marche et cours à Blaye), Philippe Gaétano de Tulle complétant le podium. Ils ont parcouru les 24 km entre 2h37 et 2h41 en marchant, soit une moyenne de plus de 9 km/h, ce qui est plutôt impressionnant. La première féminine Sandrine Texier, du G2A conclu en 2h56, soit près de 8 km/h de moyenne. Les deux épreuves de MN ont réunis une quarataine d'athlètes, presque tous licenciés. Côté course, La grande distance est remporté par régis Prévot, en 1h50'27, et Fabienne Losq (Tec Limousin en 2h24. Une épreuve qui est à label et qui a réuni plus de 400 coureurs. Tous les résultats en rubrique habituelle.  Photo Julie Desbois, Charente Libre.



17/11/2019 : Nouveau record de participation aux Restos du coeur

 Il faisait un froid à ne pas sortir un chat dehors ce vendredi soir, mais heureusement pas de pluie, et ces conditions n'ont pas découragé les quelques 1200 participants massés sur la piste de Thouars. Une organisation parfaitement rodée, maintenant sur cet espace qui accueille depuis maintes années le Décastar. Côté vainqueurs, ce sont forcément les équipes de 4 qui ont été les plus rapides, et les frères Renaudie n'auraient pas laissé leur place. Dans l'équipe gagnante, on retrouve Simon Tereygeol, Timothée Bourcier, Jeff Lastennet et le jeune Jacque Renaudie, dans l'équipe qui finit à la troisième place, encore une affaire de famille avec Jean-baptiste et Paul Renaudie, ainsi que Thomas Teygerol, équipe complétée par Valentin Gogibus. Les trois premières équipes bouclent les 10 tours et presque 21 km entre 1h04 et 1h09. Et chez les filles, ce sont encore les Bordeaux Athlé Cécile l'hommelet,  Camille Monot et Agathe Monge qui l'emportent en 1h21. Tout s'est terminé autour d'un bon vin chaud, ou d'une bonne bière, le tout accompagné d'un bon repas chaud et de la bandas des Sans Souci qui ont su réchauffer les corps refroidis. 



11/10/2019 : Du lourd au 10 km ETPM des Quais

 Plus de 4100 inscrits en ce dimanche 11 novembre pour cette nouvelle édition du 10 km des quais, avec un gros plateau d'athlètes venus de la région mais aussi de beaucoup plus loin. A l'image de celui qui s'impose, Benjamin Choquert, venu de Nancy, et qui l'emporte dans un chrono de 29'21, nouveau record de l'épreuve. Il devance Hassan Chadi de deux petites secondes, tandis que le local Jeff Lastennet monte sur la troisième marche, en moins de 30' également (29'45). Benjamin Malaty, le vainqueur de l'an passé, ne prend que la 6è place, derrière Paul Renaudie. Il faut dire que Malaty est en pleine prépa marathon (Valence le 1er décembre) où il essaiera de décrocher les minimas pour les jeux Olympiques. Les filles ne sont pas en reste non plus avec la victoire de Garance Blaut (adidas runners Paris) devant la locale Nancy Frouin, 35' tout rond et Maëva Danois, 35'07 (EA Mondeville Hérouville). Côté participation, on dénombre 3285 classés, et près de 400 sur le relais. Tous les classements en rubrique et plus de 800 photos ici, d'autres en rubrique. 



10/11/2019 : Guibault, Roi du Cognac

Ce weekend, c'est encore la grande fête à Jarnac, avec son traditionnel marathon du Cognac, qui de plus tombe avec un weekend de trois jours. Que dire de mieux, quand on sait que ce qui compte le plus ici, c'est la convivialité et la fête. Cette année encore, ils étaient plus de 2500 à fouler la campagne autour du petit Bourg de Jarnac. Et cette année encore, Thierry Guibault, fidèle parmi les fidèle, répondait encore présent sur la ligne de départ du semi, qu'il remporte évidemment, en 1h10'33., devant Didier Violino et Nicolas Fouet. La première fille, Blanka Balogh, boucle le circuit en 1h26'27. Côté 11,5 km, victoires de Damien Filleul et Leatitia Baudet. Sur le marathon, ce sont quelques 500 mordus qui ont pris le départ, avec une victoire pour Jérôme Christiany, dans le temps honorable de 2h37'38, devant les cognaçais Jérôme Klein et Philippe Breuilh. Côté filles, pas de surprise avec la victoire de la girondine Christelle Gabriel, toujours aussi régulière dans ses chronos avec une marque à 3h08'50. La seconde est périgourdine et porte un nom qui n'est pas inconnu, Kowal Céline, qui finit en 3h16, tandis que la locale de l'étape Magali Delomme complète le podium en 3h19. Un joli plateau chez les féminines avec 7 filles sous les 3h30. 



04/11/2019 : La raisin d'or gâchée par Amélie

 Tout avait bien commencé samedi avec la journée de trail où quelques 700 coureurs et marcheurs nordiques se sont donnés rendez-vous pour compétitionner. Un chiffre en baisse  certainement dû aux effets marathon de Bordeaux qui s'est déroulé une semaine plus tôt. La fête était belle toute de même, avec une météo clémente. Malheureusement, Amélie a eu raison des épreuves du dimanche matin qui ont du être annulées au dernier moment, et ont frustré quelques 1200 participants entre les VTT et les randonneurs. Espérons que cette annulation ne mettra pas à mal l'organisation, et que l'année prochaine les coureurs seront encore plus nombreux pour cette grand fête dans le Sauternais. On retiendra les victoires de Pierre Bordeau (que l'on retrouve sur toutes les courses ces temps-ci), et Véronique Hamot sur le 9 km, Yohan Domenc et Elsa Monchy sur le 14 km, tous deux jeunes trentenaires, celles de Charlélie Peloux, d'une courte avance sur Francis Inglès, toujours présent, et Clémence Pillot, tous deux jeunes trentenaires aussi, sur le 25 km, et celles de Kiéné Grégory et Anne-Gaëlle Coffy, sénior devenue Master zéro ce samedi, avec le changement des catégories, qui n'est pas pour ravir les coureurs. 



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 






© AQTD - Mentions légales