Retrouvez l'interview de Freddy Guimard dans notre rubrique Portraits


Au sommaire de Running Mag (cliquez sur l'article souhaité)


21/02/2018 : au programme ce weekend

 Une bonne quinzaine de courses au programme pour ce dernier weekend de vacances scolaires. Du trail, beaucoup de trail, et quelques courses sur route dont le 10 km de Marmande organisé par l'Asptt triathlon. Deux boucles de 5 km, parcours  ici et bulletin d'inscription. Une petite nouvelle au Pays Basque, la Chibertrail à Anglet avec deux parcours, 10 et 20 km. Toutes les infos dans notre rubrique habituelle. 



19/02/2018 : 10 kms de Saucats

 Avec près de 600 concurrents Saucats reste l'un des 10 km incontournable du début de saison.Certains préfèrent se tester d'abord sur 5 kms, pour acquérir encore de la vitesse, à l'image de Lucas Durand (Bordeaux Attelé) qui franchit les 5290 m en 17'24 devant Mohamed Bouquartacha et Jeremy Robert.Côté filles, on retrouve Marine Etienne pour un dernier réglage avant les demi-finales de cross qui auront lieu à Poitiers dimanche prochain. Sur le 10, près de 400 coureurs et la victoire de Maxime Lidoine (SAMérignac) en 34'. Les 4 premiers obtiennent leur qualif pour les France. Chez les filles, la victoire est revenue à Guillemette Rapenne en 39'15 devant Caroline Jardin. Photos et résultats complets en rubrique. 



19/02/2018 : Belle réussite à Aigrefeuille.

 Avec un peloton de presque 800 coureurs, le 10 km d' Aigrefeuille a bien fait le plein.Côté résultats c'est Emilien Foubert qui l'emporte en 32'39, (V02 Bessines) devant Romain Chergui et Siegfried Proux. Côté filles, la course est remportée par la sociétaire du club organisateur, Nathalie Bourriquand en 37'14";


Tous les résultats en rubrique ainsi que des photos.



11/02/2018 : Un inconnu remporte le Trail du Brulhois

Ce dimanche, pour le compte de la première manche du Challenge Trails 47, l’Agenais David Mengolo s’est imposé face au local Franck Igau sur le 20 km à Layrac.  On attendait la neige ou la pluie et c’est en fait le soleil qui a fini par percer en fin de matinée, ce dimanche matin pour la 7e édition du Trail des Vignerons du Brulhois organisé par la section Triathlon de l’Amicale Laïque de Layrac. Il y a bien eu un peu de bruine mais elle a été vite chassée par l’astre royal ! Comme à l’habitude à Layrac, tout était presque parfait côté organisation, avec un traçage efficace, des ravitos bien garnis et une remise des prix agrémentées d’un beau buffet pour faire patienter les coureurs pendant la sortie des classements. Les triathlètes ont de l’expérience côté organisation et même si quelques coureurs se sont perdus, c’est le lot de tous ceux qui participent à un trail et parfois mélangent vitesse et précipitation… Les deux distances servaient de support au Challenge Trails 47 qui se décline cette année pour sa 10e édition anniversaire en 4 classements Hommes et Femmes, Court et Long. A noter, que la remise des prix aura lieu en 2019 au Conseil Départemental pour remercier les organisateurs de leur implication depuis 10 ans ! Sur le 12 km, la course de la Saint Valentin, Benjamin Michot le triathlète Layracais, sur ces terres, n’a pas fait de sentiment et a mené la course du début jusqu’à la fin. Pour la seconde place, il y a eu bataille entre les deux postiers Julien Alaizeau et Thomas Pader. Dans les montées, les deux faisaient jeu égal. Julien a usé Thomas dans les descentes et l’a finalement devancé au sprint pour seulement 4 secondes. Chez les dames, Sylvie Dubras s’est malheureusement perdue sur une bifurcation peut-être pas assez balisée. Elle ne figure donc pas sur le podium. Marie Christine Fraysse a saisi l’opportunité pour la devancer et gagne avec une minute d’avance sur Chrystelle Depretz, du Stade Villeneuvois et Aurélie Sirech. Sur le 20 km, c’est un inconnu des pelotons Lot-et-Garonnais qui l’a emporté haut-la-main devant tous les habitués des courses du coin. David Mengolo est pourtant un agenais pur- souche doué pour le sport puisqu’il fut 4/6 au tennis à 15 ans et a couru le marathon, il y a deux ans à Berlin en 2h38’ ! Sa dernière performance à Marseille au Trail de la Galinette : une 4e place sur la longue distance juste derrière Emmanuel Gault. Attention, il débute le trail cette saison !!!  Derrière David, Franck Igau termine à la seconde place. Le Pyrénéen de Layrac n’a rien pu faire contre cet adversaire plus fort que lui. Mickaël Fourer complète le podium. Chez les dames, c’est aussi une habituée du Challenge qui l’emporte : Anne-rose Alicot. Elle relègue sa seconde a près de 4 minutes sur la ligne, Sarah Dutouron. Laurence Pradère suit à la 3e place. La prochaine course du Challenge Trails 47 aura lieu le Dimanche 18 mars à Agen : Le Trail Urbain Eco-Solidaire, coorganisé cette année par le Comité Handisport 47 et l’ASPTT Agen !!!

 

Retrouvez les résultats du Trail du Brulhois en rubrique "résultats" , quelques photos ICI et une vidéo LA



13/02/2018 : Du côté de la cestadaise

  Un peu plus de 400 personnes pour cette édition qui a vu les victoires d'Abdel Sbaa et Christelle Gabrielle sur le 21 km, Laurent Bessières et Géraldine Zémauli sur le 10,5. C'était aussi la première manche du TTD. 

 

Retrouvez plus de 1000 photos en rubrique. Photo Chantal Allard. et les résultats en rubrique "résultats"



11/02/2018 : 10 km de Beutre Mérignac

 C'est le 10 km qui promet de monter en puissance, avec cette année, 462 athlètes classés sur le 10 km et 78 sur le 5. On compte également plus de 30% de licenciés, ce qui est encourageant pour les organisateurs. Le Bordeaux athlè a même envoyé une grosse délégation avec près de 45 athlètes. Et certains sont venus de loin, à l'image de la Lauréate, la jeune Mélodie Julien, encore Junior, et qui ne court que depuis trois ans. Elle réalise 36'47, la jeune fille totalement inconnue s'est fait remarquée, elle est venue avec son entraîneur depuis Montredon, une petite bourgade du Tarn, tout près de l'Aveyron. A la seconde et troisième places, on trouve des figures habituelles dans les personne de Nancy Frouin et Gwenaëlle Chardon, Chez les hommes, la victoire est revenue à Emmanuel Da Motta en 32'55, devant Nicolas Auriacombe et Lionel Lamy. On notera aussi la présence de deux joëlettes.  Tous les résultats dans notre rubrique, les premières photos et d'autres à venir d'ici ce soir et demain. 



12/02/2018 : Et de 500 à Pau

Il y avait aussi un 10 km à Pau, et c'était la 30è édition, qui a rassemblé quelques 500 participants. La victoire est revenue Ignacio Sanchez Garcia en 32'05, devant Guillaume Ducasse et Jérôme Mirassou. Côté filles, c'est Marion Barrere qui l'emporte devant Joséphine Blaix et Linda Abdouche. 

 

Retrouvez les résultats de Courir à Pau et des photos en rubrique "photos"



04/02/2018 : Dupouy et Etienne à nouveau sur la plus haute marcne

'ALBS recevait le second tour du championnat de France de cross, à Saint Savin. Près de 1600 coureurs venus des Landes, du Lot et Garonne et des Pyrénées Atlantiques sont donc venus batailler pour se qualifier pour le prochain tour, les demi-finales qui auront lieu à Poitiers. Tout comme au premier tour, les vainqueurs de la course des As sont Yannick Dupouy et Marine Eitenne. Pour le premier, un groupe de tête de 5/6 coureurs avec à sa tête trois talençais, Dupouy, Guillon et Turpin, ce n'est qu'à la fin du dernier tour que Dupouy lance son attaque et emmène dans son sillage ses camarades de club, à nouveau un beau podium exclusivement Talençais. Chez les filles, Marine Etienne remporte le titre, même si la course a été menée en solo par une marocaine licenciée à Talence. Cette dernière s'est envolée dès le premier tour et n'a cessé de creuser son avance au fil des km. Tous les résultats en rubrique, les premières photos, d'autres à venir. 




22/01/2018 : Un Pécharmant vraiment très arrosé !

Ce sont les coureurs de la Noctambule qui ont ouvert le bal, samedi soir, sur un parcours détrempé par les fortes précipitations des derniers jours. Après sa victoire sur le trail court de Puyferrat, Christophe Palomo a démontré à nouveau toute son habileté pour se jouer dans ces conditions difficiles de la boue, de la pluie et de l’obscurité. Il récidive en s’imposant nettement sur la Noctambule avec plus de 5′ d’avance sur Michael Balayre, lequel a terminé au sprint avec Maximilien Leiner pour le gain de la 2ème place. Jeanette Rogers, désormais master 2, a prouvé qu’il fallait encore compter sur elle en remportant elle aussi nettement l’épreuve chez les filles. Christelle Peytouret et Claire Craouyeur complètent le podium. Sur le 32 km, de nombreux inscrits de dernière minute sont venus étoffer le plateau de coureurs de l’épreuve phare du dimanche. Alors que Steve Leclerc et Francis Ingles, multiple vainqueur de l’épreuve, faisaient figure de favoris, on retrouvait également plusieurs outsiders comme Christophe Lanxade, Eric Caldumbide ou Yohann Allain en tant que candidats sérieux au podium. Finalement, Steve Leclerc a mis assez rapidement fin au suspens en prenant le large dès l’entame de la seconde moitié de la course, pour s’imposer largement devant Christophe Lanxade, souvent placé à Pécharmant. Franck Rossin prend quant à lui la 3ème place. Au niveau du classement féminin, c’est la bergeracoise Hélène da Costa Vale qui l’emporte, devant Sarah Dutouron et Anne-Gaëlle Coffy. Sur le 12 km du dimanche, Vincent Braud termine 1er du classement scratch. Nabil Zdeg et Jean-Michel Rozerot, tous les 2 licenciés au Périgueux Running, prennent respectivement la 2ème et 3ème place Chez les filles, Céline Kowal remporte une nouvelle victoire, malgré des problèmes de balisage qui lui ont demandé un surcroît d’efforts pour conserver la tête de course. Elle s’impose devant Frédérique Mazzer et Marie-Laure Carré. Sur le combiné 24 km, Thomas Pairoys s’impose avec panache en s’adjugeant les deux manches, après une lutte acharnée avec Claude Escots, un master 2 qui ne lui aura concédé qu’une poignée de secondes sur les deux manches. Thierry Saux, auteur d’une belle course nocturne, a dû se contenter de la troisième marche du podium à l’issue de l’épreuve dominicale. Enfin, en ce qui concerne le combiné 44 km, c’est le girondin Evan Hervy qui s’est montré le plus véloce sur les deux manches, et qui s’impose logiquement. Clément Brisse prend la 2ème place devant Martial Rives, grâce à une deuxième manche mieux maîtrisée. Peu de féminines sur ce combiné long format. Stéphanie Ganneau, avec un chrono cumulé d’un peu moins de 4 heures remporte une victoire facile face à Marie-Noelle Pothet et Sophie Tomas.

 

Texte et photo de Cédric. Retrouvez plein de photos ICI et les résultats en rubrique "résultats". Et une vidéo LA



14/01/2018 : Une édition inoubliaale de l'Aïga Trail !

Dans cette configuration, concentrant la plus grosse partie du dénivelé et les difficultés techniques sur la partie finale du parcours, il ne fallait donc pas s’enflammer, et ce d’autant plus que le terrain promettait d’être gras et humide. De quoi mettre à rude épreuve les organismes déjà entamés par la distance. C’est pourtant en optant pour un départ plutôt rapide qu’un petit groupe composé de 6 à 7 coureurs a décidé d’engager les hostilités, en chasse juste derrière les premiers relayeurs. En l’absence de réel favori désigné, chacun s’est sans doute dit qu’il avait une carte à jouer. Le groupe s’est peu à peu décomposé, après le passage du premier ravitaillement à Saint-Pantaly-d’Ans, pour ne plus compter que 3 coureurs. C’est finalement le basque Julien Marchand (PBA trail) qui décidait de mettre le feu aux poudres, peu avant la mi-course, laissant seul à sa poursuite Bruno Corré (3ème de l’épreuve l’an dernier). Ce dernier allait être repris vers le 40ème km par Cyril Dumonteil (Périgueux Running), revenu de l’arrière après un départ prudent. Celui-ci finissait par s’échapper et établir la jonction avec l’homme de tête, juste avant la montée vers la Pomélie. Ne pouvant suivre sur la relance, celui qui avait mené jusqu’alors devait se résoudre à voir partir seul le futur vainqueur, sur les 10 derniers kilomètres qui restaient à parcourir. En s’imposant, avec un temps de 6h10’26, Cyril Dumonteil succède ainsi à son frère jumeau, vainqueur l’an dernier. A 8’, Julien Marchand prend la 2ème place. Bruno Corré complète le podium. Au niveau du classement féminin, on retrouve à la première place Jeanette Rogers (Running Holidays France), en pleine préparation d’un ultra-trail auquel elle doit participer en mars prochain au Costa-Rica. Elle devance Valéry Guy (COCC Athlétisme), une autre habituée des courses longues distances. Gaëlle Alcamo se classe 3ème.

 

Retrouvez tous les résultats du Aïga Trail en rubrique "résultats" , texte de Cédric et pas mal de photos ICI



 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 






© AQTD - Mentions légales