Retrouvez l'interview de Freddy Guimard dans notre rubrique Portraits


Au sommaire de Running Mag (cliquez sur l'article souhaité)


10/12/2016 : Sur un air de Grand Brassac

Il faisait froid cet après-midi en arrivant sur Salleboeuf, et ce malgré un beau soleil. Au loin, on devinait des nuages bas, rosés, échappés depuis Bordeaux, où règne un beau smog depuis quelques jours. Nous nous sommes bien posées quelques questions sur la qualité de l'air ce samedi en arrivant dans ce petit village où régnait un belle ambiance de fête. Mais tout cela a vite été balayé par le départ de la course, où le circuit ne laissait guère le temps d'admirer le paysage, tant il était typé cross avec des passages dans les vignes et beaucoup de monotraces tournicotants. Il fallait bien rester concentrésur le chemin, sinon, c'était racines, gamelles et branches d'arbres dans la figure! Un circuit tout en relances, rapide, qui ne laisse aucun temps "mort" pour récupérer un tant soit peu. Bref un parcours très physique, idéal pour préparer les cross du début d'année.  Et plein de passages qui rappellent le Grand Brassac, le regretté Grand Brassac qui va bien manquer sur le calendrier 2017. Le Xcross des trois châteaux nous permet un peu de revivre ces moments d'exception que beaucoup ont eu dans ce petit hameau perdu de Dordogne. Une pensée amicale et affectueuse pour son créateur Pascal Jugie, qui a su innover et inventer tellement de belles choses dans notre sport. Pour en revenir aux résultats, avec plus de 500 coureurs sur les deux distances, 7 et 14 km, Les plus forts ont été Evan Hervy et Laurine Blanc sur la petite distance, Julien Blanchet et Stéphanie Ganneau sur la plus grande. Bravo aux organisateurs, aux bénévoles et en particulier à Pascal Mouchague et Karine Sanson qui ont su concocter ce si beau parcours.  Résultats en rubrique (merci à courir 33), album photo de N. Wurry, autres à venir. 



08/12/2016 : Allez, il y a encore quelques courses avant de finir l'année

 Le père Noël approche, les courses à son effigie aussi. Ce sera le cas ce week end à Vertheuil en Gironde pour la traditionnelle course des Pères Noël, mais aussi à Saint Victor en Dordogne. Ceux qui ont le sens du déguisement pourront aller vaquer dans les chemins de Salleboeuf pour le x cross des trois châteaux samedi après-midi. Et puis l'on trouvera au moins une course dans chaque département de la région, avec la foulée des sables à Cauderoue, les foulées marandaises en Charentes Maritimines, et les foulées du Sangler à Salies de Béarn. Il sera toujours temps après de faire les magasins. 



03/12/2016 : Bouliac a fait le plein pour le Téléthon !

Les 1500 dossards promis aux coureurs ont tous été pris d'assaut. Il faisait une journée magnifique pour ce rendez-vous annuel, même si la température était très très fraiche. Sur le 20 km, avec presque 700 coureurs, la victoire est revenue au bouliacais Gawen Brémond, en 1h16'17, devant Etienne Gaylord et Jean-Pierre Caton. Côté filles, c'est la basque Claire Dubès qui s'impose en 1h33'23 devant Laurence Nogue du Bouliac SP et Pascale Quiros (raid n'trail). Sur la petite distance qui a réuni près de 800 coureurs, c'est le stadiste bordelais Julien Traversat qui empoche la victoire, et chez les filles Livie Fourès.

 

Reportage complet dans le prochain numéro de Running Mag. Retrouvez toutes les photos en rubrique "photos" et ci-dessous les liens vidéos des départs. 

Le 20 km : ici

Le 11 km :



04/12/2016 : Enorme participation au 10km du canal de Périgueux !

C'est Périgueux qui décroche la palme d'or ce weekend avec le plus grand nombre de participants, soit plus de 2000 pour ses 10 km du canal et sa 20è édition. Qui a dit qu'il faisait froid en décembre et que ce n'était pas un temps pour courir. La preuve que non. Cette petite ville du Périgord a su réunir plus de 2000 concurrents pour cette édition anniversaire! Rien que ça! Les prétendants au podium s'étaient déplacés de loin, Saint Junien, Villeneuve d'Ascq, Saint just le Martel (42), Issy,  Limoges... La victoire est revenue à Benjamin Grenetier de Saint Junien en 31'45, devant le nordiste Camille Duret et Damien Laduranty, AS Saint Junien également. En revanche, chez les féminines, c'est la locale Anaïs Bourgeix qui s'impose devant Christelle Lazard, elle aussi de Périgueux, et Leatitia Armand de Cognac complète le podium. 

 

Retrouvez les résultats des 10km du canal en rubrique "résutats" et un max de photos ICI



04/12/2016 : 1333 à Archachon

 La troisième grosse course du week end a eu lieu ce matin à Arcachon, et c'est une incontournable. Les conditions étaient là encore idéales, un peu plus "chaudes" qu'hier, et c'est au marocain, licencié au stade Cubzaguais, Chafik Laghraib qu'elle a le plus souri. Il s'impose en 30'41, devant le bordelais Alexis Turpin tandis le Gujanais Sébastien Gros prend la troisième place. Belle participation féminine avec un chiffre qui s'envole à 489 classées, soit 36% de l'effectif, plus du tiers. La représentation féminine dans les pelotons ne cesse de grimper et c'est bon signe. Nous sommes maintenant assez loin des 10 à 15% qu'elles représentaient il y a encore moins de 10 ans. C'est donc la jeune Hélène au doux nom évocateur de Tranquillin (23 ans), venue de Marmande qui l'emporte en 38'13, devant Laure Dittberner et Leatitia Valdonado. On relèvera la 4è place de Lionel Lamy qui confirme sa forme depuis sa reprise de la course à pied, laissée de côté l'espace d'une ou deux saisons. 



04/12/2016 : Latestère s'offre Agen

 Presque autant de coureurs à Agen qu'au Trail du Téléthon. Avec 1343 coureurs classés, Agen se classe parmi les grosses organisations du weekend, capables d'attirer plus du millier de concurrents. Face à cette marée humaine, venue en découdre sur 5 ou 10 km, c'est Adrien Latestère du Bordeaux Athlé qui s'est montré le plus fort. Il s'impose devant  un autre bordelais de Pessac, Thibaud Albouy, qui fait une sacrée progression et qu'il va falloir surveiller de près. Chacun respectivement en 30'32 et 30'55. Jean-Baptite Chipy complète le podium. Côté filles, la victoire est revenue à Pauline Boelle de Saint Junien en 36'36, loin devant Gwenda Lesage et Sylvie Dubras, toujours bien placée. 



28/11/2016 : Cori et lacfournier au Biscatrail

 Hier, c'est une marée de près de 900 coureurs qui ont dévalé sur les plages de Biscarosse pour cette nouvelle édition du Biscatrail. Du monde sur chacune des trois distances proposées : 10, 18 et 32 km, avec près de 200 sur la plus grande distance. Benoit Cori du Team Mizuno s'est imposé en 2h11'20, devant yannick Gourdon et Nicolas Miquel, tandis qu'Elodie lacfournier, non licenciés s'impose chez les féminines. Sur le 18 qui a rassemblé près de 500 concurrents,  victoires du triathlète arcachonais Guillaume Brisson et Nathalie Barbedroite. Le 10 km a quant à lui été remporté par Emmanuel Sarrabayrouse et Elise Goubioud. Les coureurs ont ensuite pu se détendre autour d'un bon poulet frites, avec la bonne bière qui va avec. C'est aussi ça, beaucoup ça même la course à pied et son côté convivial pour reprendre un mot à la mode. 



27/11/2016 : Les courses font toujours le plein

Avec près de 500 coureurs ce dimanche aux boucles Lantonnaises et quasiment autant au trail en Jalle Samedi à Saint Jean d'Illac, ainsi qu'une course affichant complet à Biscarosse, on peut dire que  la fraicheur de cette fin d'année ne décourage en rien les coureurs. Malgré les nombreux aquitains qui se sont déplacés à La Rochelle, il semblerait que les organisations ne souffrent pas trop de la concurrence. Inglès s'est imposé samedi au Trail en Jalle, ainsi que Laurence Nogue, tous les deux du Bouliac Sport Plaisir.  A Lanton, c'est Ivan Houlès qui s'est montré le plus fort, tout comme Hélène Da costa Vale chez les filles. Quant au Biscatrail, les résultats sont toujours attendus. Vous pouvez retrouver les photos de Jacques Junca du trail en Jalles dans notre rubrique. 



27/11/2016 : Une superbe édition encore à La Rochelle

 Avec plus de 5500 classés sur le marathon, 1800 sur le 10 km, près de 700 duo, et relais entreprise, on peut dire que le marathon de La Rochelle a su évoluer pour attirer maintenant régulièrement plus de 10 000 coureurs chaque année. Certes, les marathons duos et les challenges entreprises, perturbent un peu parfois les marathoniens qui ont du mal à se caler sur une allure, mais on peut dire que cela fait aussi de bons lièvres pour tenir jusqu'à la fin. La météo fut fraîche, très fraîche même, mais un magnifique soleil était au rendez-vous. Le vent aurait du laisser tranquille les coureurs toute la matinée, mais il a préféré venir ennuyer les coureurs lors de leur deuxième boucle. Le marathon de La Rochelle sans le vent, ne serait pas tout à fait le marathon de La Rochelle. Ces conditions météos ont souri à Emmanuel Oliaulo qui s'impose en 2h10'46, devant Yasin Agato et Françis Kibiwott. On notera la belle performance de François Holzerny (et non Benoit) à la 10è place en 2h24'48. Chez les féminines, victoire de Jane Moraa en 2h30'51 devant Nancy Koech et Corinne Herbreteau. Sur le 10 km, victoire de Sébastien Couton et Carole Tardivaud. Tous les résultats en rubrique, quelques photos également. 



20/11/2016 : Alicot au pluriel du côté de Pole !

Annerose et Nicolas Alicot vainqueurs le dimanche matin et animateurs battus en nocturne, Cuesta roi de la nuit avec Dufour, des compétiteurs par centaines, une douzaine d’épreuve, des dizaines de bénévoles, trois communes mobilisées. Voilà en très (trop) vite résumé, le tour de force réalisé à la satisfaction quasi (il y aura toujours des esprits chagrins) générale, par les organisateurs de PSNO (Pole Sport Nature Orientation). Le samedi, cinq raids de différents formats ont ravis les forcats du multisports. Pour les coureurs, la nouveauté se trouvait dans la nuit où il fallait aller dénicher les points pour le Challenge Trails 47. A ce jeu, ce sont Thibaud Cuesta (20 kms) et Daisy Dufour (10,5 kms) qui s’en sont le mieux tirés. Franck Wydra (10,5 kms) et Fani Irubetagoyena (20 kms) sont vainqueurs sans points pour le Challenge. A chacun ses centres d’intérêt ! Le lendemain, Nicolas et Annerose Alicot ont pris leur revanche en s’imposant sur le 12,7 kms. Anne-Marie Rouch l’emporte sur le 7 kms réservé aux féminines. Mais le point fort du week-end aura été marqué par l’énorme succès d’estime des deux trails nocturnes rassemblant un peu plus de 330 concurrents ! L’autre satisfaction est à recherché dans les propos élogieux des coureurs à l’arrivée. Visiblement, la nuit les transcende ! Randonnées nocturne et diurnes, courses enfants, raids en cinq dimensions, on peut se demander où vont s’arrêter des organisateurs galvanisés par ce nouveau succès !

 

Retrouvez les résultats du PSNO en rubrique "résultats" et reportage complet dans le prochain numéro de Running Mag



21/11/2016 : Cross international du Sud Ouest

 Ce fut encore la grande fête du cross ce weekend au stade de Chante Cigale à Gujan Mestras. La compétition servait aussi de support à la sélection française pour les championnats d'Europe tout comme le cross d'Allonnes. Florian Carvalho, vainqueur à Gujan a certainement gagné son ticket pour la Sardaigne, et peut-être Yohan Durand, 4è de la course. Les frères Gras ont délaissé cette année Gujan pour Allonnes, tout comme leurs potes de club, Benjamin Malaty(13è) et Yannick Dupouy (30è), Mickaël termine 6è, dans la sélection lui aussi? A suivre. La course des As filles ne servant pas de support à la sélection, il faudra attendre le cross de l'Acier dans le Nord la semaine prochaine pour connaître la sélection pour les championnats qui auront lieu le 11 décembre. En attendant, ils étaient comme chaque année plusieurs milliers,probablement pas loin de 10000, et Charles Brunet était présent pour les photos. Retrouvez-les toutes ici



12/11/2016 : Des records au marathon du Cognac !

 Encore des records de participation pour cette nouvelle édition avec plus plus de 1000 coureurs sur le 10.5 km, près de 1800 sur le semi et plus de 500 sur le marathon. La pluie annoncée a finalement fait son apparition qu'en fin d'épreuve, ce qui a permis à tous les arrivants et leurs accompagnants de bien profiter de l'apéritif local : le Cognac Schweppes.   Puis de se restaurer également avec les produits locaux ou traditionnels  : huîtres, fouées, saucisses/frites, crêpes. C'est le stand de fouées qui a eu le plus de succès et qui n'a pas désempli pendant des heures. Il s'agit d'un petit pain spécial cuit en quelques secondes, de forme carrée et qui gonfle comme un coussin au four. Ensuite on l'ouvre et on y met ce que l'ont veut dedans, sucré ou salé. Question résultats, Thierry Guibault s'est une nouvelle fois offert la victoire sur le semi dans l'excellent chrono de 1h06'18, tout proche du record (voir le record, info à confirmer) . Sur le marathon, Pascal Fétizon qui a déjà gagné ici, était venu en favori, bien placé jusqu'à mi-parcours, il a du lâcher du terrain,  contraint par une forte douleur à la hanche. Il termine donc à une honorable 5è place. C'est donc Frédéric Lastinières qui s'impose devant Nicolas Fouet en 2h41'21 et 2h42'58. Côté filles, en l'absence de favorites, c'est Yoshiko Kleinveld qui monte sur la plus haute marche avec un chrono de 3h22'37, un joli score tout de même sachant que le parcours n'est pas des plus faciles. L'organisation innovait aussi avec un plateau TV en direct animé par les journalistes de Charente Libre, et un écran géant sur la place, de même qu'elle proposait un suivi live de tous les coureurs sur le marathon, avec un visuel sur le parcours, tout cela grâce à la nouvelle technologie proposée par le chronométreur ATS Sport.

 

Résultats, photos et vidéos en ligne dans les rubriques habituelles. Reportage complet à suivre dans le prochain numéro de Runningmag

Départ du 10 km : ici

Départ du Semi : ici

Départ du marathon :



 

 

    

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 






© AQTD - Mentions légales